Quelles différences entre single speed et fixie ?

Vélo single speed, fixie, pignon fixe, roue libre, mono vitesse... Autant de termes qui nous font pédaler dans la semoule. Voici toutes les infos pour y voir clair.

Quelles différences entre single speed et fixie ?

Quelles différences entre un single speed et un fixie ? Comment choisir entre les deux ? Dans les 2 cas, à vous la liberté de rouler avec légèreté !

Un peu d'histoire pour commencer

Le fixie, à la base, c’est le pignon fixe. Et le pignon fixe, c’est la naissance même du vélo dès le XIXème siècle ! Il s’agissait là du premier système de transmission entre les jambes du cycliste et la roue arrière. 
Utilisé d’abord sur les vélos de route, pour des courses cyclistes, il sera par la suite monté sur les vélos de piste.C’est dans les années 90 que le vélo urbain et le pignon fixe vont se marier, sous l’œil des coursiers.

Quelles différences entre single speed et fixie ?

Vélo single speed et fixie : des vélos sans vitesse

Avant de parler de leurs différences, parlons de leur point commun : le single speed et le fixie sont deux vélos mono-vitesse. Autrement dit, ils n'ont pas de vitesse et sont donc faciles à entretenir et parfaits pour rouler en ville. 

Le fixie : pignon fixe et rétro-pédalage

Mais leur différence alors ? Eh bien, invisible à l'oeil nu, elle réside essentiellement dans le pignon

Nous l'avons vu, le fixie est équipé d'un pignon fixe. Un pignon quoi ? C'est assez simple en réalité : ça veut dire qu'il est totalement solidaire de la roue arrière du vélo. En pratique, tant que celui-ci roule, la chaîne et le pédalier tournent en même temps que la roue, pas d'autre choix que de pédaler ou... résister. Quand on arrête de pédaler, les jambes tournent toujours. Le seul moyen de freiner est donc de résister en rétro-pédalant (en pédalant à l'envers pour les novices). On vous l'accorde, cette pratique nécessite une petite adaptation mais, souvent, le fixie est tout de même équipé d'un frein avant classique.

Sachez que les pratiquant·es expérimenté·es de fixie se passent même du frein avant en bloquant le pédalier d'un coup sec pour tenter le dérapage maîtrisé.

Quelles différences entre single speed et fixie ?

Et donc, quel est l'intérêt du fixie ?

Pas simple à appréhender me direz-vous peut-être. Alors, pourquoi choisir un fixie ? Parce que c'est un vélo léger, pratique en ville, simple d'entretien. Et surtout, c'est un vélo "retour aux sources", à l'encontre de tous les concepts technologiques de pointe qui fleurissent sur le marché. Un vélo minimaliste en somme, qui permet de revenir à l'essentiel.

Le vélo single speed : en roue libre !

Il porte bien son nom : "une seule vitesse" en anglais. Contrairement au fixie, le pignon du single speed est dit “libre”. Il arrivera sur les vélos un peu après le pignon fixe. On parle d'ailleurs souvent de "roue libre". 
C'est le vélo tel qu'on le connaît mieux : lorsque vous arrêtez de pédaler, la chaîne ne bouge plus, le pignon non plus, seule la roue continuer de tourner. C’est ce qui équipe 99% des vélos.
Le système de freinage est ici plus classique et se fait tout simplement par le biais des freins.

Quelles différences entre single speed et fixie ?

Pourquoi choisir un single speed ?

C'est un vélo plus traditionnel à utiliser que le fixie et donc sans doute plus facile à appréhender. Il garde l'avantage de la légèreté et de la praticité en ville. Ce sont généralement des vélos durables, intemporels et peu coûteux qui plaisent au plus grand nombre.

C’EST QUOI UN MOYEU FLIP FLOP ?

Voilà, on comprend mieux désormais la différence entre fixie et single speed. Et pourtant... parfois, on parle de vélo compatible fixie ET single speed ? Qu'est-ce que ça veut dire ?

Le secret se cache dans le moyeu FLIP FLOP… Cela signifie qu’un côté du moyeu est dédié au pignon libre (single speed) et l’autre au pignon fixe (fixie).

- Le coté SINGLE SPEED permet de venir y visser la roue libre
- Le côté FIXIE permet de venir y visser le pignon fixe.
Ce moyeu offre l'avantage, non négligeable, de passer d'un fixie à un single speed et vice versa.

Quelles différences entre single speed et fixie ?

LA MOBILITÉ DOUCE, kézaco ?

Se déplacer à vélo, en trottinette, en roller… que l’on voit cette habitude comme une tendance ou un besoin, tout cela fait partie de que l’on appelle les “mobilités douces”. Et un peu de douceur, ça fait toujours plaisir, non ?

Quelles différences entre single speed et fixie ?

BESOIN DE PIÈCES DÉTACHÉES ou entretenir votre vélo ?

Quelles différences entre single speed et fixie ?

BÉRENGÈRE

COMMUNICATION VÉLO VILLE

Des questions ? Des idées ? Besoin de conseils supplémentaires ?

voici nos autres conseils vélo ville