Nutrition : l'alimentation intuitive, on vous dit tout !

L'alimentation intuitive : pour qui et pourquoi ? Découvrez tout ce qu'il y a à savoir sur le sujet !

Nutrition  : l'alimentation intuitive, on vous dit tout !

Julie, ex-coach sportive et diététicienne diplômée d'État, nous donne toutes les clés pour comprendre l'alimentation intuitive : ses bienfaits, ses limites et comment s'y mettre. 

Nutrition  : l'alimentation intuitive, on vous dit tout !

L'alimentation intuitive : comment ça marche ?

"Cela correspond à manger lorsque l’on en a envie, écouter ses sensations de faim et de satiété, mais aussi se faire plaisir", explique Julie. Cette méthode émerge de deux nutritionnistes américaines, il y a près de 20 ans. Depuis un an, l'alimentation intuitive connait un véritable engouement.

L'alimentation intuitive, c'est un régime ?

Julie est catégorique sur ce point. "Non, absolument pas", soutient l'experte, "l’alimentation intuitive est plutôt une étape dans la confiance en soi. J’aime beaucoup établir un parallèle avec les enfants. Tout parent a déjà rencontré la problématique de son enfant mangeant moins, ou refusant un type d’aliment. En réalité, il faut leur faire confiance, les enfants ne se laisseront pas mourir de faim".

Pas question donc de se mettre à compter les calories à tout-va ! Aucun régime, aucune notion d’aliment bon ou mauvais ne sont présents au sein de l'alimentation intuitive. "L’idée est de simplement réfléchir à ce dont on a envie lorsque l’on a faim, ainsi que de savoir analyser sa cause, physiologique ou émotionnelle", explique Julie.  Il faut effectuer des choix d’aliments qui correspondent à nos valeurs, à ce dont on a envie. L’alimentation intuitive constitue aussi une hygiène de vie globale, qui s’inscrit dans l’écoute de nos besoins.

L'alimentation intuitive, c'est pour tout le monde ?

Vous vous demandez peut être si tout ça, c'est vraiment bon pour la santé, et si cela convient à tout le monde. "Oui, pour notre santé physique et mentale", soutient Julie, "habituellement, les personnes s’adonnant à cette pratique disposent d’une bonne conscience de leur corps, en sachant reconnaître une faim émotionnelle".

Nutrition  : l'alimentation intuitive, on vous dit tout !

Qu'est-ce que la "faim émotionnelle" ?

"Cette faim n’est pas physiologique, elle survient après une tristesse ou une colère notamment", détaille Julie, "la personne se réfugiant dans l’alimentation afin de se rassurer". D’autre part, ceux qui pratiquent l’alimentation intuitive peuvent parfois observer une perte de poids. En revanche, elle n’est pas bénéfique pour tout le monde. Par exemple, elle n’est pas recommandée pour les personnes ayant suivi beaucoup de régimes, ou ayant développé des troubles du comportement alimentaire, tels que l’anorexie ou l’orthorexie.

Qu'est-ce que l'orthorexie ?

L’orthorexie correspond au besoin obsessionnel de manger sain. Les personnes souhaitent absolument connaître l’origine des produits, comment ils sont cuisinés, etc. "Étant donné le contrôle qu’elles exercent sur leur alimentation, leur démarche est opposée au fait de se faire confiance dans l’alimentation intuitive", souligne notre experte. 

Dans la pratique, l'alimentation intuitive requiert cependant un certain savoir concernant les aliments. "Si l’on consomme uniquement des aliments transformés, parce que cela nous fait plaisir, je crains que la perte de poids ou la bonne santé ne soient pas au rendez-vous", prévient Julie. Au final, le plaisir ne sera même pas présent. Une mesure est essentielle à appliquer.

Nutrition  : l'alimentation intuitive, on vous dit tout !

L'équipe conseilsport decathlon

Sport, forme, bien-être : on a plaisir à partager avec vous nos astuces et conseils.