Les étapes de l'apprentissage aquatique chez les adultes

“Adulte, j’ai encore peur de l’eau”, comment redécouvrir le plaisir de nager à l’âge adulte ?

Prendre du recul, se remettre dans le bain progressivement, tourner, flotter, et enfin nager... NABAIJI vous guide en 5 étapes pour vous réconcilier avec l’eau.

Les étapes de l'apprentissage aquatique chez les adultes

Vous avez de mauvais souvenirs des cours de natation étant petit ? Pas de panique ! Vous n’êtes pas les seuls. L’avantage d’apprendre à nager aujourd’hui c’est que les méthodes d’apprentissage aquatique ont bien changé ! Plus douces, plus ludiques, les nouvelles méthodes sont maintenant tournées vers le plaisir de la nage.

Prendre du recul, se remettre dans le bain progressivement, tourner, flotter, et enfin nager... NABAIJI vous guide en 5 étapes pour vous réconcilier avec l’eau.

1ère étape, relativiser par rapport à la peur de l’eau en tant qu’adulte

Souvent on peut se sentir honteux de ne pas savoir nager à l’âge adulte. Mais rassurez-vous, la peur de l’eau est un phénomène très répandu, qui ne date pas d’hier.

Dans l’antiquité, cette peur se matérialise dans l’imaginaire collectif avec la croyance en l'existence de créatures sous-marines fantastiques. Souvenez-vous des sirènes qui veulent séduire Ulysse pour emmener son équipage vers le fond ! Au moyen-âge, on retrouve ces sirènes sur les teintures de l’époque, ainsi que des serpents de mer, des calmars géants etc.

Autre anecdote que vous avez certainement déjà entendu, le roi tout puissant Louis XIV détestait l’eau, il rechignait même à entrer dans son bain. Pendant le 16ème et 17ème siècle, il existe une crainte de l’eau pour des raisons d’hygiène. En effet on attribuait à l’eau la propagation des maladies.

Enfin c’est seulement au 19ème siècle avec l’apprentissage de la natation dans un cadre militaire que la nage s’est démocratisée parmi la population. Aujourd’hui avec l’équipement des communes en piscine et l’apprentissage scolaire de la natation, les possibilités d'apprendre à nager se sont multipliées. Mais tout le monde ne sait pas nager, au contraire.

Les étapes de l'apprentissage aquatique chez les adultes

Plus de la moitié de la population mondiale ne sait pas nager. À l'échelle mondiale, il y a au moins 4 milliards de personnes qui ne savent pas nager1.

Aujourd’hui dans un pays comme les Etats-Unis par exemple, La moitié des Américains (54 %) ne savent pas nager ou ne possèdent pas toutes les compétences de base en matière de natation.

En France, 1 personne sur 7 ne sait pas nager. Et quand on creuse un peu, si 83,7 % des français interrogés ont répondu “oui” à la question “Savez-vous nager ?”, 14,7 % d’entre eux ont déclaré ne savoir nager que 10 mètres environ. Seuls 68,6 % se considèrent comme de bons nageurs, capables de parcourir 50 mètres ou plus.

Ce serait donc en réalité près d’un français sur trois qui ne saurait réellement nager. Voilà qui fait relativiser !

Autre information intéressante, les jeunes français sont meilleurs que leurs aînés  : 94,8 % des 15-24 ans disent savoir nager, contre 64,7 % des plus de 65 ans.

Même son de cloche en Angleterre. 88 % des répondants déclarent savoir nager dans un premier temps, mais seuls 61 % se définissent en réalité comme de bons nageurs. Les jeunes anglais sont de meilleurs nageurs que leurs aînés également. 70 % des jeunes se situent dans la catégorie des nageurs acceptables, pour 44% chez les 65 ans et plus.

Une différence intergénérationnelle que l’on doit certainement à l’évolution des méthodes d’apprentissage aquatique. En effet, aujourd'hui la nage s’apprend dans le plaisir.

Les étapes de l'apprentissage aquatique chez les adultes

2ème étape, se re-familiariser avec le milieu aquatique

Vous faites peut-être partie des ces personnes qui ont eu un premier contact difficile avec l’eau pendant les cours collectifs de natation. Bonne nouvelle, les méthodes d’apprentissage ont évolué d’une part. Et d’autre part, dans un cours individuel vous avez la possibilité de faire les choses à votre rythme !

Alors il est temps de se réapproprier l’espace aquatique, NABAIJI vous emmène à la piscine pour vous faire découvrir de nouvelles sensations avec l’eau !

Avant toute chose, voici une checklist des affaires à emporter dans son sac de piscine, pour profiter de sa séance en toute sérénité :
- Un maillot de bain
- Un bonnet de bain
- Des lunettes de natation
- Une serviette de bain
- Des chaussures de piscine, des claquettes ou une paire de tongs propres
- Des bouchons d’oreille ou pince-nez (si nécessaire)
- Une pièce de monnaie pour fermer votre casier

Enfin rendez vous à la piscine à un horaire calme si possible. Mettez vous en tenue tranquillement. Enfilez votre bonnet, un maillot de bain à votre taille qui vous laisse libre de vos mouvements. Prenez une douche rapide puis franchissez le pédiluve d’un pas confiant, pour enfin vous approcher du bassin d’apprentissage.

3ème étape, reprendre confiance dans l’eau

La peur de l’eau peut être surmontée, à condition d’y aller étape par étape. Avant de descendre l’échelle du bassin d’apprentissage, approchez-vous du bord et commencez par tremper votre main dans l’eau, puis enfoncez votre bras jusqu’au coude. Écoutez vos sensations. Trempez ensuite vos jambes dans l’eau. Prenez votre temps, battez des pieds doucement. Une fois que vous êtes prêts, relevez-vous et approchez-vous de l’échelle. Vous allez entrer dans le bassin. Ayez bien en tête que c’est un bassin d’apprentissage avec peu de profondeur, vous y aurez donc pied. Descendez maintenant tranquillement l’échelle.

Ça y est, vous êtes dans l’eau. Vous avez pied et l’eau vous arrive au niveau du nombril. Laissez glisser doucement votre torse puis vos épaules dans l’eau. Marquez un temps d’arrêt et respirez calmement. Prenez une inspiration et passez tranquillement votre tête sous l’eau. À n’importe quel moment, vous pouvez remonter à la surface.

Vous êtes maintenant immergé dans l’eau, et tout va bien. Soyez à l’écoute de vos perceptions. C’est comme si vous n‘aviez plus de poids corporel. Tournez sur vous-même, allongez vous, enfin, amusez-vous dans l’eau !

Les étapes de l'apprentissage aquatique chez les adultes

4ème étape, se propulser dans l’eau

L’eau est votre amie, elle vous porte gracieusement après quelques mouvements. Le corps humain flotte naturellement, faites vous transporter ! Pour mieux vous en rendre compte, approchez-vous d’un mur, prenez appui avec vos pieds et poussez d’un coup. Votre corps est propulsé dans l’eau et vous flottez tout en avançant. C’est agréable, c’est le principe de la natation.

Les étapes de l'apprentissage aquatique chez les adultes

5ÈME ÉTAPE, LA NAGE

Vous avez vaincu votre peur de l’eau. Vous flottez, vous tournez, vous passez la tête dedans et hors de l’eau. Essayez maintenant d’avancer en battant des mains et des pieds. Explorez vos sensations.

Vous êtes calme et à l’aise dans l’eau ? Vous pouvez commencer à apprendre les techniques de nage. La brasse, la nage sur le dos... L’idéal est de commencer avec un maître nageur pour apprendre tout de suite les bons mouvements. Aujourd’hui les méthodes d’apprentissage passent avant tout par le jeu. Le matériel aquatique a évolué aussi, ce qui permet de prendre du plaisir tout en progressant dans de nouvelles nages.

Enfin après quelques séances, vous allez naturellement avoir envie de sortir du bassin de la piscine. Bonne nouvelle, l'été est là, et bientôt vous allez pouvoir expérimenter le plaisir de la nage en milieu naturel. À la mer, dans un lac ou une rivière, il est encore plus agréable de nager. Imaginez un peu... Vous nagez dans une eau transparente et vous passez par-dessus des coraux, oula un courant froid ! Vous décidez de nager à contre-courant jusqu’à un courant chaud... Comme on y est bien ! Vous vous laissez alors porter tranquillement jusqu’au rivage. Bref, cet été vous allez faire le plein de nouvelles sensations dans l'eau !

Les étapes de l'apprentissage aquatique chez les adultes

BASILE

RÉDACTEUR ÉQUIPE DECATHLON

Running yogi mordu de marathon, en train de prendre sérieusement goût à la natation, vélotafeur et vélovacanceur. Le triathlon semble inévitable !

CES CONSEILS PEUVENT VOUS INTÉRESSER