Pourquoi pratiquer le judo quand on est enfant ?

POURQUOI PRATIQUER LE JUDO QUAND ON EST ENFANT ?

« Pour quoi faire ? » De nombreux parents se posent probablement la question tous les ans, à la rentrée de septembre, dans le choix des activités sportives pour leurs enfants.

En France, culturellement, il est très fréquent de choisir le judo comme sport et les causes de ce choix sont multiples. Nous allons essayer de vous partager quelques-unes des raisons qui ont amenées certains parents à grossir le contingent des 550 000 judokas licenciés à la Fédération Française de Judo et Disciplines Associées.

Le judo est un sport de combat qui trouve ses origines au Japon. Il s’agit d’un sport de saisie qui se pratique avec un Judogi (en d’autres mots le kimono), l’objectif de ce sport et de faire tomber son partenaire sur le dos dans un cadre établi sur le tatami et en respectant des règles de saisie du Judogi (qu’on appelle généralement le Kumi kata).

Souvent les, néo judokas prennent le chemin du dojo (lieu de pratique du judo) parce qu’un parent, une grande sœur ou un grand frère pratique ou a pratiqué cette discipline. Parfois l’enfant souhaite faire comme papa ou maman. Il arrive aussi que les parents, ayant eux-mêmes pratiqué ce sport, emmènent de manière naturelle et spontanée l’enfant dans le club de judo le plus proche.

number 1

POUR SE DEVELOPPER PHYSIQUEMENT

judo_enfant_conseil_sport_2

 

 

L’enfant en pratiquant le judo va surtout dans un premier temps développer ses capacités de motricité et de souplesse en multipliant des exercices ludiques de roulades et de déplacements en tout genre debout et au sol. Il rentrera très souvent fatigué (une bonne fatigue) car il se sera dépensé sans compter pendant 1h à 1h30 (durée généralement observée pour un cours de judo). Le judo est un excellent sport pour canaliser les énergies débordantes de nos bambins.

number2

POUR APPRENDRE A RESPECTER LES REGLES

Au cours des premiers entraînements, l’enfant va aussi découvrir les rituels que le professeur va imposer aux pratiquants. Le salut du tapis, l’interdiction formelle de marcher sur un tatami (tapis de judo) avec ses chaussures, le salut du début du cours au professeur et le salut de son partenaire d'entraînement avant chaque travail en binôme... Ces saluts symbolisent les marques de respect envers le lieu (le dojo et le tatami), le professeur et également le remerciement à son partenaire d'entraînement pour l’opposition qu’il va donner. Le salut du début du cours met aussi en avant la place de chacun des pratiquants puisque les judokas sont alignés par ordre de grade face au professeur du moins gradé (on commence le judo avec une ceinture blanche) à sa droite au plus gradé à sa gauche.

number3

POUR APPRENDRE LA PERSEVERANCE

Après quelques mois de pratique régulière et assidue au cours, le jeune judoka sera soumis à un petit examen sur les connaissances qu’il a acquis et pourra ainsi troquer sa ceinture blanche pour une ceinture de couleur jaune (ou blanche jaune si il est encore jeune). Ce moment important dans la vie du judoka permet de valoriser le travail fourni et de comprendre qu’il peut lui aussi prétendre à changer de ceinture lorsqu’il est régulier dans sa présence à l'entraînement et impliqué pendant les cours.

number4

PARCE QU'IL S'AGIT D'UN SPORT ACCESSIBLE...

...et adapté à tous les gabarits, tous les âges avec un équipement abordable financièrement.

Les entraînements se déroulent généralement par catégorie d’âge. Les exercices sont adaptés aux poids et tailles de chacun et les rapprochements en groupes morphologiques permettent à tous les gabarits de s’exprimer. C’est évidemment une opportunité extraordinaire de se faire de nouveaux amis et toutes les personnes pratiquant le judo pendant plusieurs années vous confirmeront s’être fait des amis durables. Le judo est un sport aussi très accessible financièrement puisque l’équipement nécessaire à la pratique est un Judogi souvent vendu avec une ceinture, reste à payer ensuite une licence ainsi que la cotisation au club.

judo_enfant_conseil_sport_3

 

 

 

number5

POUR S'OUVRIR SUR UNE NOUVELLE CULTURE

Quand on parle de judo évidemment on pense au Japon. Pratiquer le judo c’est un peu s’ouvrir à cette culture du pays du Soleil Levant. En effet, toutes les techniques sont apprises avec leur nom japonais et en fonction des exigences du professeur peuvent être demandées sous leur nom japonais ou en traduction en Français. Le jeune pratiquant travaillera donc en plus sa mémoire et apprendra rapidement la grande projection de hanche en disant O goshi. La notion de salut et de respect de l’autre qu’on retrouve à tous les moments des entraînements est aussi un héritage de la culture japonaise.

 

 

number6

POUR APPRENDRE A GERER LE STRESS DE LA COMPETITION

Tous les jeunes judokas l’ont vécu… Cette petite sensation de stress qu’on rencontre lorsqu’on monte sur le tapis en compétition pour combattre contre un judoka qu’on ne connaît généralement pas. Cette sensation est accessible dès le plus jeune âge puisque nos bambins ont la chance de pouvoir s’affronter avec un arbitre toujours bienveillant dans les compétitions interclub où les débutants peuvent combattre deux ou trois fois pour les premières compétitions et très souvent repartir en arborant fièrement sa première médaille. Sur les premières compétitions, tous les enfants sont récompensés.

 

 

Alors convaincu que le judo est le sport parfait pour votre enfant ? Saluez Hajimé

Laurent

Ambassadeur OUTSHOCK

CES CONSEILS POURRAIENT VOUS INTÉRESSER :

Conseil
On s’en doute, le sport, bien pratiqué, recèle de nombreux aspects positifs. Construire son intelligence, développer ses muscles ou encore apprendre à se sociabiliser… c’est déjà ça de pris. Mais le sport a encore un peu plus à offrir…
Conseil
judo pour les enfants
Teddy Riner, Lucie Décosse, Anne-Caroline Graffe … les sports de combat ont aussi leurs icônes. Des personnages emblématiques qui impressionnent les enfants dès leur plus jeune âge. Et heureusement, ces pratiques sportives sont accessibles dès 5 ans ! Découvrez les grands principes de ces sports qui allient force et esprit.
Conseil
sport de combat enfant
La pratique des arts martiaux pour enfants exige sécurité, confort et bonne pratique. Le point de départ est naturellement le choix d’un kimono de karaté qui suive au plus près la morphologie et le niveau de l’enfant. Il devra, pour maintenir au mieux ses caractéristiques, être traité avec soin et attention
Conseil
Vous ou votre enfant avez choisi de débuter le judo mais vous avez du mal à vous y retrouver quant au choix du kimono ? Nous vous expliquons tout ! Suivez le guide !

Commentaires utilisateurs

Soyez le premier à déposer un commentaire.

Déposer un commentaire
HAUT DE PAGE