LES BÉNÉFICES DE LA COURSE À PIED SUR LA SANTÉ

Les vertus d’une activité physique régulière sont désormais parfaitement documentées. Bonification du capital santé et allongement de l’espérance de vie : la pratique du running est source de mille bienfaits, et nul besoin de devenir un(e) champion(ne) pour en ressentir les avantages. On vous dit tout ici ! 

conseils-benefices-course-a-pied-sante-couple
number 1

ÊTRE BIEN DANS SON CORPS, ET DANS SA TÊTE !

Etre bien dans son corps c’est se sentir en confiance avec qui vous êtes, en avoir une image positive et se sentir en parfaite harmonie avec votre véhicule de fonction (ben oui, si on bouge c’est bien grâce à lui !).

Mais en quoi la course à pied vous le permet-il ?

- Aller courir c’est se détendre et prendre du temps pour soi : ce n’est pas simple à faire quand la vie tourne à 1000km/h ! Respirer le grand air vous donne pourtant toute l’énergie dont vous avez besoin pour affronter les petits tracas du quotidien.

- Elle vous fait prendre confiance en vous : une fois la première foulée engagée, c’est parti, peu importe pendant combien de temps vous courez, ce qui importe c’est d’avoir pris l’initiative de le faire. Le cerveau s’en satisfait et vous pouvez être fier de vous !

- La régularité primant sur l’intensité, vous ne serez pas achevé(e) à la fin de chaque footing, au contraire, vous serez boosté(e), motivé(e) et heureux.se, tout simplement…

- Si votre objectif est de perdre du poids, bingo, ce sport est fait pour vous ! La régularité vous fera perdre en douceur et pour le long terme.

number 2

ÊTRE EN MEILLEURE FORME, ET POUR LONGTEMPS !

En plus d’apporter satisfaction au mental, les bénéfices sur la santé physique sont nombreux. La course à pied muscle le coeur, active la circulation sanguine et les capacités pulmonaires. Le plein air renforce le système immunitaire, ce qui forge la santé pour le quotidien (changement de temps, virus, maladies, etc.). Ce sport muscle le dos, les jambes et la ceinture abdominale en douceur, pour soutenir les organes et les articulations. En y ajoutant une grosse part de satisfaction personnelle, cela booste petit-à-petit votre forme quotidienne !

 

Quelques études pour le prouver…

Selon les scientifiques scandinaves, l’âge chronologique (date de naissance) compte moins que l’âge de forme (la santé cardiovasculaire). Concrètement, avoir une capacité pulmonaire élevée (“VO2max”, en langage running, qui signifie le volume d’oxygène qu’un organisme peut consommer en situation d'exercice dynamique) est plus significative qu’un taux de cholestérol important, une pression artérielle élevée ou même une consommation régulière de tabac. Le meilleur moyen de faire baisser son âge de forme et augmenter sa VO2max est donc de pratiquer une activité physique régulière type running.

De plus, une étude portant sur 20 000 sujets (hommes et femmes - âge moyen : 49 ans) a divisé le panel en cinq catégories correspondant à un niveau de condition physique (après un test aérobie réalisé sur un tapis de course). Il a été constaté au cours de la décennie suivante que le groupe le mieux entraîné à l’âge de 49 ans était aussi celui qui développait le plus tardivement les huit maladies chroniques associées au vieillissement (diabète, Alzheimer, cancers du côlon et du poumon, maladies cardiovasculaires).

benefices_course_a_pied_sante
bénéfices course à pied

RÉDUIRE SON STRESS AU QUOTIDIEN

De nombreuses publications scientifiques ont confirmé que l’exercice physique accélérait la création de nouveaux neurones, stimulait la mémoire et jouait un rôle positif dans le traitement de la dépression.

A propos de l’impact positif du sport sur l’activité cérébrale : une étude canadienne a mis en évidence l’importance de l’activité sur la gestion de l’humeur chez les rats de laboratoire. Ceux-ci devenant moins anxieux et moins réceptifs au stress lors de tests effectués après plusieurs semaines d’exercices. Ces bénéfices disparaissant cependant après un mois de sédentarité.

number 5

CONTRE TOUT PRÉJUGÉ : PRÉSERVER SA SANTÉ OSSEUSE

Le reproche parfois fait à la course à pied est d’imposer des chocs répétés au squelette. C’est ignorer que les os ont besoin d’impacts pour conserver leur densité. Une étude américaine réalisée sur plusieurs dizaines de milliers de femmes de plus de 50 ans prouvait que leur risque de se voir poser une hanche artificielle diminuait de 40% lorsqu’elles couraient ou marchaient au moins quatre heures par semaine (cela prend en compte tous les déplacements du quotidien). 

Il est néanmoins nécessaire de s’écouter et aller à son rythme pour préserver sa santé. Une activité physique excessive peut être nocive à certains niveaux, faites attention !

 

Une parfaite écoute de soi doit rester la boussole de toute activité sportive régulière. Si on ne se sent pas en forme, que nous n’avons pas l’envie ou que des symptômes sont identifiés (maux de tête, tensions musculaires, etc.), mieux vaut se reposer aujourd’hui et attendre le lendemain… Prenez soin de vous !

DÉCOUVREZ NOTRE SÉLECTION DE CONSEILS

Conseil
choisir-chaussure-CAP
Et voilà nous y sommes : c’est le moment pour vous d’acheter ou de changer de paire de chaussures pour vos séances. Mais quel modèle choisir et pour quelle pratique ?
Conseil
courir pour maigrir
Sans contestation, le sport idéal pour maigrir ou conserver un poids de santé, c’est bien le jogging. Aide minceur par excellence, la course à pied offre l’avantage de brûler les graisses sans réduire la masse musculaire. Tous les adeptes de la course à pied vous le diront, ils ne courent pas pour maigrir : coureurs et coureuses profitent du running pour parfaire leur silhouette et vivifier leur esprit !
les bénéfices de la course à pied

ELISABETH MOREAU

Dialogue Leader chez Kalenji Jogging

Je suis passée par tous les stades d'une passionnée d'athlétisme (compétition sur piste, cross-country, course sur route et course nature) pour faire de la course à pied un loisir du dimanche. J'écoute JJ Goldman pour me motiver. :)

Commentaires utilisateurs

Soyez le premier à déposer un commentaire.

Déposer un commentaire
HAUT DE PAGE