virage stand up paddle

Techniques de virage en stand-up paddle (SUP)

Vous commencez à être à l'aise sur votre stand up paddle (SUP) et vous voudriez maintenant savoir tourner plus facilement, plus rapidement.

Vous commencez à être à l'aise sur votre stand up paddle (SUP) et vous voudriez maintenant savoir tourner plus facilement, plus vite ou avec plus de style ? Vous utilisez une planche de randonnée plus longue et plus profilée et vous trouvez qu'elle est plus difficile à faire tourner ?
Itiwit vous partage ses conseils des différentes techniques de virage qui vous permettront de prendre du plaisir en manœuvrant votre stand-up paddle.

virage classique SUP

#1 Pour les débutants, le virage classique en stand up paddle

C'est la manière la plus simple de tourner : il suffit de ramer du côté opposé pour faire tourner la planche (ramer à gauche pour aller à droite). Plus vous ramerez vers l'arrière de votre paddle, plus vous tournerez vite.

Cette technique ne convient pas pour les longues planches de randonnée car c'est très long de les faire tourner avec cette technique, la rétropropulsion fonctionnera beaucoup mieux.

virage retropropulsion SUP

#2 Pour tourner plus vite en SUP, le virage en rétropropulsion

Il s'agit de ramer cette fois du côté où on veut tourner, mais dans le sens inverse c'est à dire des pieds vers l'avant de la planche. En quelques coups de rames, l'avant de la planche va ainsi pivoter dans le sens du virage.

Cela fonctionne très bien avec les longues planches de randonnée.

Une autre technique nommée « appel débordé » est assez proche mais nécessite une technique particulière car il faut ramer de l'autre côté de la planche sans changer la position des mains sur la pagaie (voir la vidéo en bas de la page).

virage surf SUP

#3 Pour les débrouillés ou pour les courses de SUP, le virage "surf"

Pendant une course de paddle, il faut virer le plus vite possible autour des bouées sur le parcours. Pour cela, les compétiteurs utilisent le virage « surf ». Il suffit de se reculer sur la planche et de se mettre en position « surf » (un pied à l'avant, un pied à l'arrière) afin que le pied arrière se retrouve au dessus de l'aileron. En appuyant fortement sur le pied arrière tout en faisant un mouvement circulaire de la pagaie dans l'eau dans le sens du virage, l'avant de la planche sort de l'eau et celle-ci pivote sur son arrière.

Attention, ce pivot est très instable, il ne faut surtout pas arrêter de ramer avec de garder un bon appui sur la pagaie et conserver l'équilibre.

Quand le paddle a tourné, il faut vite avancer pour reprendre la position pieds parallèles pour aller tout droit. Bonne chance !

Les différents virages possibles en stand up paddle à regarder en video

Découvrez d'autres conseils stand up paddle

stand up paddle course techniques

Les techniques de course en stand up paddle (sup)

Vous avez envie de vous tester en compétition ? Découvrez les techniques de courses essentielles à avoir en stand up paddle (SUP).
progresser en stand up paddle

4 astuces pour progresser en stand up paddle (SUP)

Afin de progresser dans votre apprentissage du stand up paddle, découvrez 4 astuces pour améliorer votre technique et prendre encore plus de plaisir
stand up paddle technique pagaie

Comment pagayer plus vite en stand up paddle (SUP)

Vous maîtrisez les fondamentaux du coup de pagaie en stand up paddle (SUP) ? Vous avez envie d'aller plus vite et prendre encore plus de plaisir
race stand up paddle hollande

220 kms en 31 heures en stand up paddle race gonflable

Alex, de Decathlon Hautmont a participé au Sup 11 City Tour de Hollande et a parcouru 220 kilomètres en 31 heures sur un stand up paddle 14' race gonflable Itiwit.
sup race

Ugo nous parle du stand up paddle race 500 14'27

Ugo, designer chez Itiwit, nous raconte les débuts de conception du stand up paddle race 500 14'27"