SOLEIL & SPORT UNE ÉQUIPE DE CHOC ?

OUI, À CONDITION DE BIEN S’Y PRÉPARER

soleil

Que vous couriez, fassiez de la voile, jouiez à la pétanque, fassiez du kayak ou que vous montiez à cheval, faire du sport à l’extérieur en été, c’est tout simplement génial. Un must pour en profter pleinement et en toute sécurité : hydrater votre corps et protéger votre peau et vos yeux.

PLAISIR ET PROTECTION, DEUX P QUI VONT MAIN DANS LA MAIN

L’objectif étant bien entendu que vous puissiez profter pleinement du soleil quand il y en a. Et bien sûr de pratiquer votre sport un maximum en extérieur. Les rayons UV ne sont pas inoffensifs. En s’exposant trop longtemps et sans protection au soleil, vous risquez d’attraper un coup de soleil ou une insolation. Le soleil peut aussi blesser les yeux et il accélère le vieillissement cutané et peut même provoquer le cancer de la peau. Pour éviter tous ces problèmes, voici les règles d’or à suivre :

soleil et sport

1. PORTEZ DES VÊTEMENTS ADAPTÉS ET UN COIFFANT
Portez des vêtements de sport légers qui éliminent la transpiration et qui soient suffisamment aérés pour que la température de votre corps reste saine. Protégez votre tête et votre nuque en portant une casquette, un chapeau ou un foulard. Il existe aussi des T-shirts et des tops anti-UV. Ils conviennent idéalement aux sports aquatiques et aux enfants.

2. AVANT DE DÉMARRER, ENDUISEZ-VOUS !
Appliquez une première couche de crème solaire sur les parties exposées de votre corps un quart d’heure avant de commencer votre sport. Pas quand vous êtes déjà depuis un certain temps au soleil. Si votre peau se met à tirer ou devient rouge, c’est déjà trop tard … Choisissez une crème solaire de qualité en fonction de votre type de peau et résistez à la tentation de choisir un faible indice de protection. Remettez de la crème ou un spray toutes les deux heures. N’oubliez pas l’arrière de la nuque, le creux des genoux, les oreilles et les mains. Même si vous portez un T-shirt, enduisez aussi vos épaules car les vêtements laissent passer une partie des UV. Pour les lèvres, utilisez un baume hydratant spécial à haut indice de protection.

3. PENSEZ À VOS YEUX
Protégez vos yeux en portant des lunettes de soleil.Plus particulièrement au bord de l’eau et en montagne.

4. EMPORTEZ UNE GOURDE
En cas d’effort prolongé ou intense, buvez beaucoup d’eau ou une boisson énergisante adaptée. En cas de températures élevées, hydratez plus pour éviter la déshydratation. Respectez votre corps et la nature : optez pour une gourde réutilisable.

5. ÉVITEZ DE VOUS EXPOSER À MIDI
Quand le soleil est au zénith et envoie ses rayons les plus forts – entre 12 et 16 heures – c’est l’heure de la sieste ou d’activités pratiquées à l’ombre ou à l’intérieur. Même s’il y a des nuages ou du vent et qu’il semble faire plus frais, les rayons peuvent vous surprendre... En montagne et à la mer, tenez compte de la forte réflexion des rayons du soleil. Lorsque la température dépasse 26 degrés, mieux vaut ne pas pratiquer de sport pour éviter tout risque de coup de soleil, de crampe de chaleur ou de déshydratation.

OUI, LE SOLEIL REND HEUREUX

Dans les cultures anciennes, le soleil était vénéré comme le symbole de la vie. Il donne aux plantes, aux animaux et aux hommes la lumière et la chaleur dont ils ont besoin pour se développer. Et qui n’aura pas remarqué un sentiment de bonheur quand le soleil apparaît... Il agit instantanément sur notre humeur, notre bien-être et favorise un schéma de sommeil régulier. Il nous aide à synthétiser de la vitamine D dont nous avons besoin pour que nos os absorbent suffisamment de calcium et de phosphore. Et il est aussi très important pour les enfants.

UNE PEAU N’EST PAS L’AUTRE

Chaque peau demande une protection adaptée à l’intensité des rayons UV, à la durée de l’exposition et à l’activité pratiquée. Votre sensibilité aux UV – ou phototype – dépend de la couleur de votre peau. Éviter le soleil entre 12 et 16 heures est toutefois le meilleur plan pour tout le monde

 Phototype 1: peau particulièrement sensible



Très claire, souvent avec des taches de rousseur. Vous brûlez facilement et vous ne bronzez pas ou très difficilement. N'essayer pas de bronzer. Pour vous, le seul mot d’ordre est une protection maximale : vêtements, chapeau, lunettes de soleil et crème solaire à très haut indice de protection : IP 50+

Phototype 2: peau sensible

Claire, parfois avec des taches de rousseur. Vous brûlez facilement et vous bronzez difficilement. N'essayez pas de bronze. Vous avez besoin d’une protection maximale : vêtements, coiffant, lunettes de soleil et crème solaire à très haut indice de protection : IP 50+

 Phototype 3 : peau légèrement mate

Vous ne brûlez pas vite et vous bronzez facilement. Pourtant, il vaut mieux utiliser une crème solaire à haut indice de protection : IP 30 ou 50.

Phototypes 4 & 5: peau mate

Votre peau contient beaucoup de mélanine. Vous ne brûlez quasi jamais et vous bronzez très rapidement. Une crème solaire à indice de protection moyen vous suffit : IP 20 ou 25.

Phototype 6: peau foncée

Votre peau contient énormément de mélanine ce qui la protège contre les coups de soleil. Vous résistez très bien au soleil. Une crème solaire à faible indice de protection vous suffit : IP 10. Pour les parties plus claires de la peau, utilisez une crème IP 20 ou 25.

ATTENTION AUX ENFANTS ET BÉBÉS !

Leur peau est plus fine et sensible que celle des adultes. Les coups de soleil et les expositions intensives au soleil pendant l’enfance augmentent le risque de cancer de la peau à l’âge adulte. Jusqu’à 15 ans, un indice de protection, IP50+, est recommandé. Pour les bébés, il n’y a qu’un seul conseil à donner : ne les exposez pas au soleil.

CONTRÔLEZ LES TACHES CUTANÉES

Faites régulièrement examiner votre peau et celle de votre petite famille. Soyez prudent face à toute lésion qui ne cicatrise pas facilement ou change d’aspect. En cas de doute, n’hésitez pas à consulter un spécialiste de la peau. Il est recommandé aux personnes qui ont un phototype 1 ou 2, de faire effectuer une fois par an un contrôle de leur peau, de la tête aux pieds par un dermatologue ou leur généraliste.

ZOOM SUR LA PROTECTION SOLAIRE

À QUOI SERT LA PROTECTION SOLAIRE ?

Vous protéger du soleil c’est vous protéger des ultraviolets. Il existe deux types de rayonnement UV qui traversent la couche d’ozone :

- les UVB : ils provoquent les coups de soleil et peuvent être à l’origine des cancers de la peau et des lésions oculaires.

- les UVA : ce sont ceux qui pénètrent le plus profondément dans la peau et qui sont responsables du vieillissement prématuré de la peau.

Quel que soit votre type de peau vous devez protéger votre épiderme des méfaits de ces rayons ultraviolets. La crème solaire vous permet de faire barrière contre ces derniers sans vous empêcher de bronzer : bien au contraire elle sécurise votre peau et donc votre bronzage !

 

QU'EST-CE QU'UN INDICE DE PROTECTION ?

L’Indice de Protection (IP), également appelé SPF (Sun protection Factor), mesure le niveau de protection des produits solaires face aux UVB. Cet indice est évalué selon des tests normés en Europe et fournit une indication sur le temps d’exposition possible avant d’attraper un coup de soleil. Par exemple, un indice 50 signifie qu’une personne va mettre cinquante fois plus de temps à attraper un coup de soleil que si elle n’en appliquait pas. Cependant les conditions en laboratoire ne prennent pas forcément en compte l’environnement tel que l’eau, le sable, l’altitude, la transpiration, etc. Le niveau de protection dépend surtout des activités physiques, des bains, de la transpiration, des frottements et diminue nettement si la quantité de produit appliqué est insuffisante. Les produits de protection solaire ne garantissent pas une protection à 100%.

 

SPRAY, CRÈME, STICK…

Des produits solaires sont proposés sous toutes les formes. Choisissez celui qui vous semble le plus pratique pour chaque moment d’utilisation et prenez un indice de protection adapté à votre type de peau. les filtres protègent contre les rayons ultraviolets nocifs. Si vous pratiquez un sport aquatique, vous devez aussi choisir un produit waterproof. Après 80 minutes dans l’eau, ils n’ont plus d’effet et il faut en appliquer une nouvelle couche. Si vous transpirez beaucoup en pratiquant votre sport, pensez aussi à acheter un produit waterproof, surtout si vous voulez éviter d’avoir les yeux qui piquent.

 

LA DURÉE DE CONSERVATION DES PROTECTIONS SOLAIRES EST LIMITÉE

Non ouverts, ces produits se conservent deux à trois ans. Ouverts, ils se conservent max un an. Vous avez encore des restes de l’année dernière ? Commencez par mettre une couche de protection d’un nouveau flacon. Lorsque vous aurez terminé les nouveaux produits, vous pourrez continuer avec les plus anciens, mais sachez qu’ils auront peut-être perdu de leur pouvoir filtrant. Après un long hiver et un printemps encore frais, laissez votre peau se réhabituer au soleil et sa première protection doit donc être la plus puissante. Si vous avez des produits solaires ouverts depuis plus d’un an ou des produits solaires non ouverts, mais dont la date de péremption est dépassée, il vous faudra, hélas les jeter.

sport et soleil

APRÈS LE SOLEIL...

Même si vous offrez à votre peau la meilleure protection qui soit, vous devrez aussi en prendre soin après son exposition au soleil. Pour cela, choisissez une lotion rafraichissante et hydratante. De préférence à base d’ingrédients naturels, sans paraben ou autres substances nocives. L’aloe vera et le calendula constituent des plantes aprèssoleil miraculeuses. Vous avez quand même eu un coup de soleil. Dans ce cas, vous devez traiter la brûlure comme une plaie, par exemple avec du Flamigel. Demandez conseil à votre pharmacien.

VOUS ALLEZ AUSSI AIMER