nos conseils VTT

148 conseil(s)
Pages
Après plusieurs sujets consacrés aux techniques pour aborder différents virages, je vous propose de clôturer ce dossier par le franchissement d’un virage large. L’objectif est de pouvoir passer cet obstacle sans encombre tout en conservant la plus grande vitesse possible. Pour ce faire, nous allons décomposer la technique employée en quatre phases : la préparation, la prise de position, le maintien de la position et la sortie du virage.
Les températures clémentes, le changement d’heure et l’arrivée du printemps vous permettent désormais de vous entraîner plus. Attention cependant de ne pas trop en faire ! Pour rester performant, il faut savoir respecter certaines limites afin de ne pas tomber dans le surentraînement.
Votre progression en cyclisme et plus particulièrement en VTT, dépend d’un entraînement régulier et progressif. Cependant, comme je vous l’exposais dans le précédent volet de ce dossier, la récupération est un facteur clé de vos progrès. Il convient donc de bien respecter vos phases de récupération afin d’atteindre vos objectifs. Du sous-entraînement au surentraînement, je vous propose de découvrir comment éviter les pièges de la surcompensation.
Le montage d'un pneu tubeless peut être difficile les premières fois. Voici quelques conseils vous permettant d’avoir plus de facilité et de gagner du temps à les monter, ou à les démonter.
Au cours de la phase de préparation (qui va débuter), je vous conseille de pratiquer d’autres sports pour rompre la monotonie et la lassitude qui a pu s’installer pendant la saison. C’est pourquoi, je vous propose de partir aujourd’hui à la découverte du Run and Bike !
Si le pratiquant loisir peut se contenter d’une alimentation équilibrée pour obtenir assez d’apports énergétiques, il n’en est pas de même pour le compétiteur. En effet, celui-ci sollicite son organisme de manière intensive : il faut donc veiller à apporter les bons aliments en prenant en compte les filières énergétiques sollicitées. Certains aliments sont à privilégier afin de pouvoir absorber la charge de travail et bien récupérer.
Dans la continuité des sujets liés à l’entraînement, je vous propose aujourd’hui de vous arrêter sur une séance particulière : le développement de la force. Petit tour d’horizon !
À la différence du pneu route, le pneu VTT doit être souple afin de s’adapter aux irrégularités et aux différents types de terrains. Mais d’autres éléments assurent la qualité et l’efficacité d’un pneu VTT. C’est le cas des crampons qui garantissent une bonne adhérence et d’une carcasse à forte densité pour une meilleure résistance anti-crevaisons. Voici nos conseils pour effectuer votre choix…
Allez plus vite sur votre parcours VTT, mieux franchir les obstacles, trouver la bonne trajectoire… Autant de qualités qui se travaillent lorsque vous voulez progresser en VTT. Dans le cadre de cet article, apprenez à les connaître pour adapter votre entraînement et améliorer ainsi votre pratique du VTT.
Pour ce premier volet d’une série d’articles consacrée à l’entraînement, je vous propose de commencer par le carnet d’entraînement qui est un outil indispensable pour suivre vos progressions.
Avant d’aborder la planification annuelle d’un entraînement, rappelez-vous que cette série d’articles n’a pas la prétention de faire de vous des entraîneurs. Il s’agit plutôt de vous aider à penser les grandes lignes de l’organisation de vos séances.
HAUT DE PAGE