COMMENT CHOISIR DES SURCHAUSSURES DE VÉLO ?

La surchaussure est la touche finale de l’équipement du cycliste. Elle permet de protéger les chaussures des taches, des déchirures mais aussi de limiter les effets des intempéries ou du froid.

Le choix de surchaussures de vélo se fait en fonction de 2 critères : l’usage (vélo route ou vtt) et la météo.

number-1

L'USAGE

VTT ou route, deux pratiques aux exigences différentes.

POUR LE VTT

Choisissez un modèle pourvu d’une semelle complètement ouverte et ajustable grâce à une bande velcro.

Ce système d’ouverture permet un meilleur ajustement pour un bon maintien du pied. Cette ouverture sert aussi de laisser les crampons libres et d’éviter de glisser sous la boue.

POUR LE VELO ROUTE

Privilégiez un modèle plus étanche au niveau de la semelle qui disposera juste de 2 ouvertures.

Ces ouvertures laissent les cales et les talons dégagés pour permettre l’utilisation de pédales automatiques.

number 2

LES CONDITIONS CLIMATIQUES

Parce que comme des gants, des surchaussures ne servent pas que par temps froid...

PAR TEMPS FROID (AUTOUR DE 0°C)

Optez pour un modèle en néoprène d’au moins 4 à 5 mm d’épaisseur.

Le néoprène est un tissu déperlant et qui confère une isolation suffisante pour protéger du froid. Ainsi, c’est la chaleur du corps qui retient la chaleur, limitant les risques de déperdition par la même occasion.

PAR TEMPS FRAIS

Un modèle de 2 mm suffira, l’objectif de la surchaussure étant alors plus de vous isoler thermiquement.

Chloé

Vendeuse cycles B'TWIN Village Lille

Enfilez vos sur-chaussures VTT avant vos chaussures pour les ajuster et les fermer plus facilement une fois les chaussures aux pieds.

Commentaires utilisateurs

Soyez le premier à déposer un commentaire.

Déposer un commentaire
HAUT DE PAGE