BÉBÉ  NAGEUR : POUR QUELS BÉNÉFICES  ?

Les séances de bébés nageurs n’ont pas vocation à faire de votre bébé une future star du 50 m papillon. L’objectif n’en est pas moins estimable car il s’agit de contribuer à l’épanouissement de votre nourrisson.

number 1

Tous à l’eau !  

Découvrir l’eau en s’amusant, voici la noble mission des « bébés nageurs ». Dès l’âge de 4 mois et jusqu’à 6 ans, de nombreuses piscines offrent l’opportunité à votre enfant de goûter aux joies de la vie aquatique. Mais tout cela se fait doucement, il ne s’agit pas de boire la tasse.

 

number 2

Plongeon interdit  

Accompagné.e.s par le personnel encadrant, vous intégrez le bassin avec votre bébé dans les bras, puis votre petit.e se déploie sur un tapis flottant, et, progressivement, à travers des exercices ludiques, les nouvelles sensations émergent. Une fois votre bambin.e en confiance, l’immersion devient possible et vous pouvez admirer ses facultés d’apnée innées. Votre tout-petit prend alors possession de ce nouveau milieu, s’étonne des impressions de légèreté et de détente, s’en accommode doucement en surmontant ses peurs. C’est le moment de s’amuser.

 

number 3

Libertad  

Dans l’eau, le bébé use de son corps librement, les postures et les mouvements fantasques s’adaptent aux jeux de tapis, toboggans, planches ou ballons. L’amusement règne, les positions excentriques et l’exploration de sensations en tout genre favorisent son développement psychomoteur et son éveil sensoriel. C’est la fête.

 

number 4

La motricité en action  

Les nombreuses activités ludiques dont profite votre petit bout activent sa motricité, développent son système cardiaque et instaurent des défis auxquels il aime de plus en plus répondre. De là naît la confiance à partir de laquelle l’autonomie pourra prendre son envol. Eh oui toutes ces expériences, que dis-je, ces aventures, lui donneront les moyens de se déplacer plus facilement hors de l’eau et bientôt de nouvelles positions seront maîtrisées.

 

number 5

Éveil sensoriel  

Quant à toutes ces nouvelles sensations, elles provoquent chez votre enfant une conscience affinée de la pesanteur, du contact de l’eau sur la peau, des différents bruits immergés ou en surface et développent le sentiment grisant de liberté. Prenez garde, le bain à la maison pourrait presque devenir un moment de joie.

 

La natation, ce sera pour plus tard  

Malgré les nombreux bénéfices de l’activité « bébé nageur », rien ne garantit que votre enfant maîtrise la brasse coulée avant ses camarades. Elle ne correspond pas à un apprentissage de la natation. Par contre, votre enfant se sentira à l’aise dans l’eau et aura certainement une longueur d’avance lorsqu’à 5-6 ans, il apprendra à nager.

 

Partager de bons moments  

Souvent pratiquées en groupe, les séances de bébés nageurs permettent d’initier votre enfant à la vie en société notamment à travers des jeux collectifs. Les enfants s’observent, s’imitent, se confrontent et ces contacts sont bénéfiques pour les futures relations. Pour les parents, cela offre de jolis moments de partage avec le bébé qui renforce au passage son développement psychoaffectif.

 

Quelques précautions  

Pour profiter pleinement des bienfaits des bébés nageurs, votre bébé doit être à jour de ses vaccins et ne pas souffrir d’otites chroniques ou d’asthme. Par ailleurs, assurez-vous que l’eau de la piscine soit à 32°C environ, privilégiez des baignades courtes de 15 à 30 minutes et n’oubliez pas une serviette chaude pour votre petit.e ainsi qu’un goûter avant et après la séance.

Enfin, le chlore des piscines pourrait favoriser certaines pathologies respiratoires oto-rhino-laryngologiques. Il est donc recommandé d’espacer suffisamment les séances, de bien se laver avant et après et de faire boire de l’eau à votre bébé pour éviter qu’il ne régurgite s’il boit la tasse.

Les bébés nageurs ont d’autres bénéfices pour vous ? N’hésitez pas à nous les partager !

DÉCOUVREZ NOTRE SÉLECTION DE CONSEILS

Conseil
Le sport et les enfants, c’est souvent une grande histoire d’amour. Et une manière idéale pour vos loupiots de canaliser leur énergie. Gymnastique, judo, sports collectifs, natation, équitation… Chacun, selon ses aptitudes et ses goûts, y trouve généralement son compte. Mais à partir de quel âge vos p’tits loups, que vous avez hâte de voir s’ébattre gaiement sur un tatami ou dans un bassin, peuvent-elles goûter aux joies du sport découverte ?
Conseil
Vous aimeriez que votre petit loup fasse du sport, mais vous ne savez pas vraiment vers quelle discipline l’orienter en fonction de son âge ? Ne bougez pas, j’ai quelques conseils pour vous…
Conseil
Faire du sport avec bébé
Il y a encore quelques mois, faire du sport vous paraissait d’une simplicité enfantine et les questions précédant votre sortie running ou votre séance de zumba concernaient davantage le choix de votre tenue ou le goût de la barre protéinée à glisser dans votre sac de sport. Ce temps là est révolu, jeunes parents ! Du moins, pour un temps…

Commentaires utilisateurs

Soyez le premier à déposer un commentaire.

Déposer un commentaire
HAUT DE PAGE