Jeux Mondiaux Féminins : cent ans d’avancées par et pour les femmes

Du chemin, les femmes athlètes en ont parcouru depuis un siècle. Alors que le 22 août dernier marquait les cent ans des premiers Jeux Mondiaux Féminins, la fondation Alice Milliat a choisi de célébrer à cette occasion les avancées en matière d’inclusion des femmes dans le sport de haut niveau et rappeler les progrès qu’il reste à faire.

Jeux Mondiaux Féminins : cent ans d’avancées par et pour les femmes at

La fondation Alice Milliat, du nom de la fondatrice de la Fédération Sportive Féminine Internationale, créée en octobre 1921, a choisi de célébrer le centenaire des premiers Jeux Mondiaux Féminins, samedi 20 août dernier, à Paris. Cent ans de combat en faveur de l’inclusion des femmes, pour des Jeux Olympiques de Paris 2024 paritaires.

Jeux Mondiaux Féminins : cent ans d’avancées par et pour les femmes at

JEUX OLYMPIQUES de paris 2024 : PREMIERS JEUX PARITAIRES DE L’HISTOIRE

Si la capitale française a été choisie pour cette commémoration, ce n’est pas un hasard, puisque les premiers Jeux Mondiaux Féminins s’y sont tenus cent ans plus tôt, le 22 août 1922, au stade Pershing. Imaginez-vous : dans un monde sportif où les hommes occupent la vaste majorité du terrain, les femmes ont réussi à se frayer un chemin en organisant les premiers jeux 100% féminins, grâce aux 77 athlètes présentes, et les 20 000 spectateur.ices venus assister à cet événement historique. Partant de ce coup de génie, il aura tout de même fallu cent ans de sensibilisation et de travail collectif en faveur d’une meilleure inclusion des femmes pour que, de 2% d’athlètes féminines au début du XXème siècle, le monde sportif voit enfin ses premiers jeux 100% paritaires à l’horizon des Jeux Olympiques de Paris 2024.

Pas question pour autant de souffler, puisque la sensibilisation se poursuit contre les violences sexistes et sexuelles encore présentes dans le monde du sport. C’était là tout l’objet de cette journée de commémoration, organisée samedi 20 août dernier.

CENT ANS DES JEUX MONDIAUX FÉMININS : UN PROGRAMME HAUT EN SENSIBILISATION

C’est donc à Paris que la fondation Alice Milliat, première fondation européenne en faveur du sport féminin, abritée par la Fondation du Sport Français et reconnue d’utilité publique, a décidé de célébrer ce centième anniversaire des Jeux Mondiaux Féminins, le 20 août dernier. Au programme de cette journée : mise en lumière d’athlètes féminines inspirantes au moyen d’une exposition photo, campagne de sensibilisation contre les violences sexistes et sexuelles, présentation du documentaire Les Incorrectes, retour sur le parcours d’Alice Milliat et enfin, plongée dans les archives pour se remémorer d’où l’on part, et mieux appréhender le chemin qu’il nous reste à parcourir en matière d’inclusion des femmes dans le milieu sportif.

UN CHALLENGE POUR COMMÉMORER LES AVANCÉES EN MATIÈRE D’INCLUSION DES FEMMES

Une journée dédiée à la célébration et à la sensibilisation, oui, mais une journée de challenge également, puisque ce 20 août dernier marquait le début de la septième édition du challenge Alice Milliat. Pour vous lancer, rien de plus simple : il vous suffit de télécharger l’application Running Heroes, d’y connecter votre application de sport Decathlon Coach ou votre montre connectée et de parcourir un maximum de kilomètres sur le tracé de votre choix, du 20 août au 25 septembre. Le but ? Vous mettre dans les baskets des athlètes féminines durant un mois, et leur montrer votre soutien par chaque kilomètre parcouru.

Jeux Mondiaux Féminins : cent ans d’avancées par et pour les femmes at

Un mois, donc, pour donner le meilleur de vous-mêmes, à l’image des athlètes féminines et de leur combat tout au long du siècle dernier et aujourd’hui encore. À vos marques, prêt·e ? Partez !

Jeux Mondiaux Féminins : cent ans d’avancées par et pour les femmes at

Val

Journaliste - rédactrice web

Journaliste société, passionnée de réseaux sociaux (la Twitter fever, tu connais) et de sport. À mes heures perdues, on me retrouve sur une barre de pole dance ou sous la barre de hip thrust, ça dépend des jours.

En savoir plus sur l'inclusion dans le sport :