bébés à la montagne : protéger leurs la tête, les yeux et la peau

Partir en montagne avec un bébé ou un jeune enfant, c’est l’occasion de se créer de formidables souvenirs, en famille. Pour que ces moments soient inoubliables, il est important que les plus petits soient bien équipés. Nous vous livrons tous nos conseils pour vivre des moments magiques !

La sécurité des bébés à la montagne :  la tête, les yeux et la peau

1/ Protéger la tête des plus petits

Le port du casque pour les enfants lorsqu’ils pratiquent un sport : vélo, ski, roller… est de plus en plus recommandé par les médecins. Le casque à vélo est devenu obligatoire pour les enfants de moins de 12 ans en 2010.

De nombreuses écoles de ski le demandent pour les cours collectifs. Les petits tombant beaucoup dans leur apprentissage, le casque permet de limiter les dégâts en cas de chute, mais également en cas de collision.

Cela commence à devenir un réflexe pour de nombreux parents.

Pourtant, pour les plus petits qui s’amusent en luge, le casque est souvent absent. En luge surtout sur les pistes dédiées, les enfants peuvent prendre de la vitesse, s’amusent souvent à se lancer dans les tas de neige et à tomber de la luge. Voire sur les zones très fréquentées, ils peuvent parfois entrer en collision avec d’autres luges.

Autant de situations dans lesquelles le port d’un casque peut faire la différence entre un petit choc et quelque chose de plus inquiétant. Porter un casque en luge, deviendra rapidement une bonne habitude à conserver toute la vie ! Et vous serez rassuré de savoir que votre ado continue à le porter quand il sort avec ses copains à ski.

Tous les casques vendus doivent respecter la norme européenne EN 1077 et sont soumis à un grand nombre de tests pour garantir une sécurité maximale.

La sécurité des bébés à la montagne :  la tête, les yeux et la peau
La sécurité des bébés à la montagne :  la tête, les yeux et la peau

Et bien sûr même s’il ne s’agit pas d’un équipement de protection au sens littéral du terme, le bonnet reste un basique de l’équipement des enfants.
La tête est le premier lieu de perte de chaleur dans un environnement froid. C’est assez logique car à moins de sortir sans pantalon ou sans chaussures, le reste du corps est couvert!
Idéalement optez pour un bonnet doublé en polaire, pour un maximum de chaleur.
Et bien sûr si votre petit bout de chou a trop chaud, commencez par retirer le bonnet avant d’ouvrir sa veste !

L’idéal pour les sorties ski ou luge si il fait très froid, est d’avoir un bonnet qui peut se porter sous le casque, voire un casque avec bonnet intégré mais détachable.

2/ protéger les yeux :

Le saviez-vous ?
Protéger les yeux du soleil est très important.
Pour les adultes comme pour les enfants et d’autant plus si vous êtes en montagne puisque vous êtes plus proche du soleil. Mais les enfants avant 12 ans n’ont pas un cristallin complètement formé, ils sont donc encore plus sensibles aux rayons UV.
En ville comme à la montagne il faut penser aux lunettes de soleil pour les plus petits pour toutes les sorties.
Et en montagne il faut être encore plus vigilant car la neige reflète 85% des UV !


Pour les petits mais également pour vous, l’hiver il est recommandé de prévoir des lunettes niveau 4, qui pourront également vous servir si vous partez à la mer l’été. Les lunettes doivent être portées même si le temps est nuageux, car les UV passent à travers les nuages. Les lunettes doivent épouser la forme du visage pour éviter que les rayons passent sur les côtés des verres.
Pour être sûr que votre enfant conserve sa protection visuelle à tout moment, les masques de ski sont parfaits ! Ils couvrent tout le haut, ce qui permet de garantir une protection maximale, en évitant l’arrivée de rayons UV par les côtés. Ce qui peut arriver avec des lunettes à la mauvaise taille.

La sécurité des bébés à la montagne :  la tête, les yeux et la peau
La sécurité des bébés à la montagne :  la tête, les yeux et la peau

3/ LA CRÈME SOLAIRE , PROTÉGER LA PEAU DES ENFANT À LA MONTAGNE

Avez-vous les bons réflexes pour protéger vos petits bouts de chou en montagne ?

La sécurité des bébés à la montagne :  la tête, les yeux et la peau

Du coup comment je fais ?

Pour la peau fragile des petits bouts de chou on recommande une protection maximale : 50+. Pensez à crémer les oreilles s’ils ne portent pas de bonnet, à utiliser un stick à lèvre avec une protection solaire et bien sûr à réappliquer la crème régulièrement.
Attention également aux pauses en terrasse au soleil, elles sont très agréables c’est vrai, mais pensez à remettre de la crème avant le déjeuner !

Trouver la bonne crème peut être compliqué en raison de l’abondance de choix, y compris dans les gammes pour enfant. En gros, il faut privilégier les filtres minéraux, et l’absence de parfum pour limiter les risques d’allergies. Et surtout éviter les formules comprenant de l’alcool car il est photosensibilisant. Afin de vous aider vous pouvez vous référer aux conseils de Quechoisir.

L’astuce en plus : En altitude, l’air est plus sec. Et s’il a neigé, il est fort probable que l’atmosphère soit très sèche. Pensez à bien hydrater les petits, à la fois en leur proposant régulièrement à boire et en appliquant chaque jour une crème hydratante. Vous limiterez ainsi les démangeaisons cutanées !
Si votre enfant a les yeux secs à cause du vent ou de la sécheresse de l’air, quelques gouttes de sérum physiologiques pourront l’aider.

4/ protection contre le froid

Et bien sûr n’oubliez pas de protéger votre enfant contre le froid ! Les petits ne ressentent pas le froid comme nous et ils ne parviennent pas toujours à exprimer leur besoin.
Découvrez nos astuces pour bien couvrir les bouts de chou en appliquant la technique des 3 couches.

La sécurité des bébés à la montagne :  la tête, les yeux et la peau

Vous êtes prêt pour partir à la montagne et assurer la sécurité des plus jeunes ! Il ne reste plus qu’à s’amuser.  

La sécurité des bébés à la montagne :  la tête, les yeux et la peau

pauline 

Passionnée de sports d'hiver