Le parkour, c’est quoi ?

Vous rêvez de vous déplacer comme un Yamakasi ? Sachez que la discipline a un nom : le Parkour. On vous explique la pratique juste ici !

Le parkour, c’est quoi ?

Nous avons tous en tête le film iconique français des Yamakasi tant il a marqué les esprits ! Les incroyables acrobaties réalisées par 7 amis en pleine rue avec le paysage urbain comme seul matériel, on fait rêver des milliers de personnes ! David Belle est considéré comme le fondateur de cette incroyable discipline. Aujourd’hui, elle est démocratisée sous le nom de Parkour. En 2018, la Fédération Internationale de Gymnastique (FIG) a fait voter l'intégration officielle du Parkour comme huitième discipline gymnique. Il existe depuis 2011 une fédération française de Parkour (FPK) qui compte environ trente associations réparties sur le territoire français.

Le parkour, c’est quoi ?

Qu'est-ce que le Parkour ?

Quel chemin “parkouru” depuis la fin des années 80, naissance de la discipline ! Cette méthode d'entraînement sportive et acrobatique consiste à se déplacer efficacement d’un point à un autre en utilisant les différents obstacles du paysage urbain ou naturel, pour se tracer son propre chemin. Les "traceurs", pratiquants du Parkour, sont de plus en plus nombreux, et pas seulement des hommes et des adultes. La discipline suscite de plus en plus d’engouement, notamment pour la philosophie et les valeurs qu’elle prône.
“Liberté” tel est le maître-mot de la pratique, et pour cause. Le Parkour est sans limite, car les mouvements le sont également ! Chacun pratique la discipline selon ses capacités, et sa vision de l’environnement.
Le parkour est avant tout un art : l’art du déplacement, que chacun peut appréhender à sa manière. Bien que la technique globale reste la même pour tous, certains traceurs ajoutent des figures acrobatiques toujours plus impressionnantes, avec des sauts très hauts, des roulades, des saltos...
Bien entendu, l'environnement de la discipline en fait également une pratique très libertaire, puisqu'il n’existe pas de lieu de pratique à proprement parler, comme la piste pour l'athlétisme, ou le gymnase pour la gymnastique. Le Parkour est possible partout, tout le temps : dans la rue, sur les toits, en pleine nature, dans un gymnase, chez soi…Pour Théo, traceur depuis 15 ans, le spot idéal pour le Parkour est un endroit qui mêle à la fois la nature et le mobilier urbain. Un pied dans la nature et un pied à la ville.

Est-ce que le Parkour est dangereux ?

Contrairement à ce que l’on pourrait penser, le Parkour se veut extrêmement sécuritaire et respectueux des lieux et des personnes. Pas question de se servir de la discipline pour braver les interdits. Bien au contraire ! L’objectif du Parkour est de considérer les éléments naturels et urbains, comme des obstacles à franchir. Ce sont les traceurs qui s'adaptent à l'environnement, et non l'inverse. Ainsi, aucune dégradation ou simple aménagement n’est effectuée dans les lieux publics. Les traceurs sont discrets dans leur pratique, leur but n’est absolument pas de déranger autrui.
Quant à la sécurité, il s’agit d'une priorité. Aucun déplacement n'est effectué au hasard, à la manière d’un jeu vidéo, qui attire de nombreux jeunes à la pratique. (Assassin's creed). La discipline est très encadrée et les spots sont sélectionnés avec la plus grande vigilance. Jamais un mouvement n’est effectué sans entraînement et évaluation des risques au préalable. Le Parkour est le plus souvent pratiqué en groupe, avec un principe clé : l’entraide. L’objectif est de progresser et repousser ses limites ensemble.

Le parkour, c’est quoi ?

Les différentes disciplines du Parkour

Il existe plusieurs disciplines basé sur le Parkour. Certaines sont même pratiquée en compétition :

Le Freerun: épreuve créative du parkour, les traceurs doivent impressionner par les figures réalisées. Il s’agit de l’épreuve la plus artistique du Parkour.

Le Speedrun : Les traceurs doivent franchir les obstacles le plus rapidement possible, seul contre la montre, ou bien sous forme de course.

Le Chase tag : Il s’agit là encore d’une épreuve de vitesse, mais cette fois, un traceur “chasseur” doit rattraper un autre traceur. Il s’agit en quelque sorte du jeu de chat et de la souris. Bien entendu, des obstacles entravent leur chemin.

Des compétitions ont lieu pour chacune de ces variantes, où des centaines de traceurs viennent se confronter. L’objectif de ces rencontres est également de se réunir pour échanger et progresser ensemble !

La communauté Parkour est d’ailleurs de plus en plus forte, comme en témoignent les réseaux sociaux et particulièrement Instagram et YouTube, où certains traceurs sont devenus de véritables influenceurs. Alors, pourquoi le Parkour suscite-t-il de plus en plus d’engouement et qu’est ce qu’apporte la discipline aux pratiquants ?

Le parkour, c’est quoi ?

Pourquoi faire du Parkour ?

D’un point de vue développement personnel, le Parkour est une excellente "école de la vie". Pour progresser dans la discipline, il est nécessaire de franchir des obstacles et pour cela, il faut se fixer des objectifs. Il arrive de tomber, il faut donc persévérer avant d’y parvenir. Essayer de toujours vouloir se dépasser un peu plus, affronter ses peurs, apprendre à se faire confiance, cela encourage et aide les traceurs à le faire également dans leur vie de tous les jours.

Bien entendu, la condition physique est un autre atout non négligeable du Parkour. Tous les muscles du corps sont extrêmement sollicités par les mouvements (roulades, équilibre, sauts…) et vont permettre de développer chez le pratiquant son sens de l’équilibre, sa coordination, mais également son endurance, puisque courir fait partie intégrante de la pratique.

Pour les enfants, le Parkour est excellent pour la motricité, par la multitude des mouvements réalisés, mêlant adresse, précision, équilibre et force. Il s’agit donc d’un excellent premier sport pour apprendre à connaître son corps !

Par ailleurs, pour Théo, traceur depuis 2006, le Parkour permet de continuer le travail de motricité, commencé dès la découverte du sport chez les plus jeunes. Autrement dit, conserver les aptitudes que l’on avait tous lorsque nous étions enfants. Sauter, courir, franchir des obstacles font très souvent partie du quotidien des enfants.
Nous perdons ensuite ces facultés à l'âge adulte, par peur et manque de confiance. Le parkour permet de retrouver les qualités que nous avions souvent enfants, en toute sécurité.
Le Parkour permet également d’acquérir une certaine autonomie dans la vie de tous les jours, et notamment pour réagir face à une agression.

Ainsi, David Belle considère que l’autonomie est la finalité du Parkour. Pouvoir fuir, se cacher en cas de poursuite dans la rue, ou encore pouvoir venir en aide à autrui en montant à un balcon, est une véritable richesse !
Aussi, les traceurs considèrent que le Parkour contribue à se pourvoir d’un regard différent sur son environnement. Ne plus être spectateur, mais acteur de ce qu’il se passe autour. La discipline aide à appréhender l’espace, à prendre conscience des dangers et tout simplement à apprécier d’autant plus les paysages urbains et naturels.

La devise du Parkour “Être et Durer” empruntée au Pompier de Paris, résume parfaitement les valeurs que prône la discipline. Être : Être soi-même, être fort pour être utile. Durer : Continuer à entretenir ses facultés apprises durant l’enfance. Le faire en sécurité pour ne pas se blesser et ainsi faire “durer” sa pratique.

Vous êtes à présent convaincu que le Parkour est fait pour vous, mais vous vous demandez où pratiquer la discipline ? Nous vous éclairons !

Le parkour, c’est quoi ?

Où pratiquer le parkour ?

Vous pouvez être rassuré en prenant votre licence dans un club de Parkour, vous ne serez pas immédiatement amené à réaliser un triple Salto entre deux immeubles !

Vous l’avez compris, l’un des principes même du sport et au même titre que tout sport fédéré est la Se-cu-ri-té.

Ainsi, dans les clubs de Parkour, les entraînements peuvent avoir lieu en intérieur, surtout pour les enfants.

Des salles d’entraînement de Parkour voient ainsi le jour en France depuis quelques années. Elles sont aménagées de manière à reproduire le paysage urbain, afin d’apprendre les bases de la discipline en toute sécurité, grâce à du matériel de gymnastique (tapis, trampoline…) ou bien des modules spécialement conçus pour cette pratique.

Pour le moment, les salles de Parkour, plus communément appelées “Parkour Park” sont présentes dans seulement quelques villes de France, mais rassurez-vous le Parkour se pratique également dans des salles de gymnastique ou des salles de sport ! Pour les très jeunes pratiquants, le Parkour en intérieur apporte un cadre très rassurant ce qui contribue à démocratiser la pratique.

Néanmoins, la plupart des entraînements ont lieu dehors, où le champ des possibles est infini !  Rejoindre un club ou une association de Parkour vous permettra aussi une pratique extérieure encadrée et sécurisée.

Le parkour, c’est quoi ?

N’hésitez pas à vous renseigner auprès de votre ville ou bien sur le site de la fédération française de Parkour (FPK), si vous souhaitez trouver une association de Parkour, près de chez vous. ;-)

Le parkour, c’est quoi ?

Rozenn 

Rédactrice de conseils sports

Passionnée de course à pieds et de sports acrobatiques

Vous aimez les sports acrobatiques ?