La randonnée avec bébé : découvrez notre guide complet

Randonner avec bébé ? Bien sûr que c’est possible !  
On vous livre un guide complet avec tous nos conseils pour partir se promener avec un bébé, en toute simplicité, dès sa naissance.

La randonnée avec bébé : notre guide

Vous avez un bébé et vous souhaitez lui faire découvrir les bienfaits d'une balade dehors ?
Vous avez bien raison !
Reste juste à bien s’équiper, anticiper les besoins pour se lancer dans une randonnée avec son bébé, en été mais aussi en hiver.
Quel matériel utiliser ? Comment porter bébé en rando ? Comment l’habiller ?
Voici un guide rempli de conseils pour randonner avec bébé.

La randonnée avec bébé : notre guide

Il n'y a pas d'âge pour randonner 👶🏼 !

La bonne nouvelle : on peut randonner à tout âge et donc dès sa naissance ou presque, il est possible de partir en randonnée avec un bébé.
Moyen pour reprendre progressivement une activité physique après votre accouchement, solution pour occuper des enfants plus grands malgré la présence d’un nouveau-né, idée de vacances abordables… la randonnée s’offre à tous.

à partir de quel âge peut-on randonner avec un bébé ?

Une rando avec un bébé de 3 mois, 18 mois, voire 3 ans ? 
A chaque âge, il faut bien sûr adapter votre parcours, votre équipement et prendre quelques précautions ; mais c’est tout à fait possible et même conseillé
Il faudra juste trouver le bon mode de portage pour que cette balade soit un plaisir pour tous : le porté comme le porteur !

La randonnée avec bébé : notre guide
La randonnée avec bébé : notre guide

COMMENT RANDONNer avec un bébé ?

Grâce à ces quelques astuces et conseils, randonner avec bébé sera un vrai bonheur !
Que ce soit un nourrisson ou un enfant déjà en âge de marcher, il est juste nécessaire d’avoir un minimum d’organisation.
Pour réussir vos sorties avec un bébé qui vient de naître, il faut un peu de préparation : vérifier le parcours, sa difficulté, son dénivelé, l’accessibilité du chemin… et préparer le matériel, en plus de dénicher le bon moyen de portage.

Une fois que votre enfant sera en âge de marcher, vous pourrez alors alterner les moments de portage et de marche seul.
Veillez à ne pas dégoûter vos tout-petits de la rando en leur imposant des itinéraires trop longs ou difficiles.
Initier dès le plus jeune âge vos enfants à la randonnée, c’est espérer leur faire apprécier ce type de balade pour plus tard. De quoi se lancer ensuite dans des promenades plus longues, des sorties plus escarpées ou plus lointaines dans le but de pouvoir aller dormir en refuge, partir camper ou même faire un bivouac :
C’est une première étape dans la micro-aventure !

COMMENT PORTER bébé en rando ?🌲

La randonnée peut donc se pratiquer dès la naissance.
Encore faut-il trouver le bon mode de portage car il n’est pas question de partir avec une poussette ou de porter le bébé aux bras en pleine nature.
Pour assurer un bon portage physiologique d’un nourrisson en randonnée, il existe différents systèmes que l’on pourrait séparer en deux grandes catégories : les dispositifs de portage de type « écharpe » et les porte-bébés préformés.

Echarpes tissées ou extensibles, meï-taï, ring-slings… elles peuvent faire peur à certains parents en raison de leur complexe système de nouage ; les écharpes de portage s’utilisent pourtant dès la naissance pour une randonnée.
Avoir votre nouveau-né en position ventrale, tout contre vous, lui offrira un sentiment de sécurité, tout en le berçant.
De quoi se promener plus longtemps, en évitant les pleurs !

Sac à dos porte bébé : à partir de quel âge ? 

Pour ceux qui ne se sentent pas à l’aise avec les écharpes de portage et leurs systèmes de nœuds qui paraissent fastidieux au premier abord, il existe une autre solution prête à l’emploi pour partir randonnée avec son jeune enfant.
Les porte-bébés dit préformés sont utilisables dès la naissance pour certains modèles, voire dès 6 mois quand votre enfant commence à avoir davantage de tonus musculaire.
Dès que votre nouveau-né parvient à attraper ses pieds, vous pouvez opter pour la plupart de ces moyens de portage physiologique qui s’attachent en quelques clips.

Ces portes bébés offrent souvent 2 positions : 1 position ventrale et 1 position dorsale.
La position ventrale est à privilégier pour les touts petits.
En revanche, lorsque le poids de l'enfant est plus important il est plus confortable de le porter dans le dos !

Ces porte-bébés physiologiques permettent de les utiliser jusqu’aux 15 kg de l’enfant.
Des produits présentent aussi des systèmes de protection imperméables à ajouter en cas de pluie. De quoi randonner par tous les temps.


La randonnée avec bébé : notre guide
La randonnée avec bébé : notre guide

Quel sac de randonnée pour porter bébé ?

Votre enfant grandit, il est de plus en plus curieux, c’est peut-être le moment de passer à un porte enfant ou porte bébé de randonnée dorsal.
Avec ses bretelles rembourrées, son armature métallique, sa protection solaire rabattable, grâce à ce sac-à-dos, votre petit dominera le paysage, au-dessus des épaules du porteur.
Solution de portage à adopter quand il fait très chaud, cela vous évitera de trop transpirer en raison du corps à corps et que vous et votre enfant soyez mouillés de transpiration.

Une précaution à prendre : attention aux branchages, obstacles et autres panneaux que votre enfant pourrait recevoir dans la tête quand vous vous baissez ! Ça arrive aux meilleurs, histoire vécue…

QuAND est-ce que je dois FAIRE DES PAUSES ?

N'oubliez pas de faire des pauses pour dégourdir les jambes et le corps, même des plus petits !

Comptez que la moitié du temps total de votre randonnée soit consacrée aux pauses pour explorer ou pour faire marcher seul votre enfant.
Pour une rando avec un nourrisson, on peut aussi partir du principe suivant : 10 minutes de pause toutes les heures ou toutes les deux heures s’il dort.

Quel que soit le mode de portage choisi il y a un impératif : vérifier tous les 10 à 15 minutes que votre enfant va bien, surtout s’il est positionné dans votre dos.

Voici quelques-unes des questions à se poser pour savoir si tout se passe bien pour votre bébé en rando :
- N’a-t-il pas trop chaud ? Comment sont ses extrémités ? Ses pieds et ses mains ne sont-elles pas trop froides ?
- Respire-t-il correctement ? Ses voies respiratoires sont-elles bien dégagées ?
- Sa position est-elle toujours bien physiologique, c’est-à-dire assis comme en grenouille les genoux au-dessus des fesses, la tête bien alignée avec la colonne et le bassin ?
Malgré vos différentes attentions, votre tout-petit pleure ou se dandine dans le porte-bébé, c’est peut-être le moment de faire une pause, voire de rentrer.
La randonnée avec bébé doit rester un moment de plaisir pour tous, on le rappelle !

PARTIR RANDONNée avec un bébé en montagne : jusqu'à quelle altitude ? ⛰

Hormis si vous habitez déjà en altitude ou si vous séjournez plusieurs jours d’affilée en montagne, il est préférable de ne pas dépasser 1 500 mètres d’altitude pour randonner avec un enfant de moins d’un an.
Jusqu’à l’âge de 18 mois, les pédiatres conseillent de ne pas randonner au-dessus de 1 800 m d’altitude.
Evitez aussi de prendre les télécabines ou les téléphériques qui exposent vos enfants à une augmentation rapide de leur pression sanguine et dans leurs oreilles.

Des vacances pour randonner à la montagne ?
Il est préférable de choisir un village entre 1 000 et 1 500 mètres d’altitude et de faire des pauses tous les 500 mètres lors de votre arrivée en voiture.
Astuce de parents : comme en avion, prévoir une tétine et/ou de faire boire votre bébé, la déglutition aidant à la décompression des tympans.

La randonnée avec bébé : notre guide

Randonnée bébé : quel matériel emporter ?

Comme quand vous partez en vacances, il faut savoir quoi emporter pour une randonnée avec un bébé.
Après la liste des indispensables pour partir à la maternité, il y a aussi la liste du matériel à ne pas oublier pour une randonnée réussie avec un tout-petit.

📝NOTRE CHECKLIST

✅Le porte bébé 
✅ De l'eau (ne pas lésiner sur la quantité !
✅En plus du repas, prévoir un encas/goûter facilement accessible, pour faire patienter votre bébé le temps d’arriver sur le lieu du pique-nique ou de la prochaine pause…
✅ 1 ou 2 couches et un petit kit de nettoyage : lingettes, coton ou lange avec l’eau de la gourde
✅ de quoi se protéger du soleil : casquette avec protection sur la nuque ou bob large, lunettes de soleil protection 3 minimum, crème solaire…
✅ de quoi se protéger du froid : bonnet, gants, polaire ou combinaison pilote selon la saison…
✅ le doudou et/ou la tétine… à bien attacher, à défaut de devoir faire le chemin en sens inverse pour retrouver l’objet perdu !
✅ ça ne pèse rien et ça peut être très utile : prévoir un léger foulard ou une écharpe qui permettra de protéger bébé du soleil, de servir de tapis à langer, de se transformer en une couche de vêtement supplémentaire en cas de fraîcheur, d’attache tétine, d’attache doudou…

Randonnée léger avec bébé !

En bonus, vous pouvez aussi prévoir une mini trousse de secours, un jouet, une tenue de rechange… mais quoi qu’il en soit, parole de parents : « voyagez léger » ! En tant que jeune parent, on a tous tendance à vouloir se préparer au pire ; mais dans les faits, un vêtement d’adulte pourra servir de table à langer, une simple gourde d’eau pourra nettoyer la plupart des besoins…
Attention à ne pas trop vous alourdir, surtout si vous partez randonner en solo : le poids du bébé, le poids du porte-bébé, le poids du sac-à-dos avec pique-nique et gourde, on peut vite dépasser les 10 kg, voire 15 !

Conseil : Pas encore envie de vous lancer dans l’achat d’un porte-bébé sans savoir si cela plaît à tous ?
Pas de problème, il existe des locations de porte-bébés de randonnée.
De quoi aussi tester le modèle qui vous conviendra le mieux !

La randonnée avec bébé : notre guide

Comment habiller bébé en randonnée ?

C’est la question que tout le monde se pose quand on part en rando : comment s’habiller ?
La question semble encore plus compliquée quand on randonne avec un bébé. Pourtant, les mêmes principes s’appliquent : on joue à l’oignon et on multiplie les couches de vêtements à ajouter ou à enlever !

3 couches suffisent en randonnée :
Que ce soit en été ou en hiver, il est préférable de privilégier une première couche avec des manches longues et de couvrir les jambes : de sorte à éviter les coups de soleil ou à tenir chaud.
La seconde couche doit servir à réchauffer quand la troisième couche de vêtement à avoir avec soi doit protéger de la pluie et du vent, sans faire trop transpirer.
Il existe désormais des vêtements spécifiques pour les parents en portage, spécialement dessinés : des sweats ou vestes qui se referment sur votre nouveau-né à l’intérieur de son écharpe ou de son porte-bébé.

A noter que le porte-bébé ventral et surtout l’écharpe de portage compte comme une couche de vêtement, il n’est donc pas utile de trop habiller votre nourrisson, surtout en été. D’autant qu’il profitera de votre chaleur corporelle en étant contre vous.

Astuce de parents : une veste adulte, dont les manches sont nouées à la taille pourra servir de protection de pluie en le remontant au-dessus du porte-bébé.
En revanche, éviter le poncho s’il n’est pas spécifiquement dédié au portage.
Votre bébé doit pouvoir respirer librement.

Quelles chaussures pour randonner avec bébé ? 

Même si votre enfant n’est pas encore en âge de marcher, il est préférable de lui mettre des chaussures ou sur-chaussons.
De quoi tenir ses pieds au chaud et/ou de les protéger aussi du soleil !

Pour les jeunes marcheurs, il faut surtout être attentif à la bonne adhérence de la semelle des chaussures de randonnée, tout en restant légères.
Principe qui vaut également pour les chaussures de randonnée des parents !

Bon à savoir : même si chaque enfant est différent, un petit de 3 ans pourra marcher seul environ 1 kilomètre en randonnée, le reste s’effectuant en portage.

La randonnée avec bébé : notre guide

QUELS REPAS POUR UNE RANDONNée avec un bébé ?

Pas de prosélytisme ici mais il faut avouer qu’allaiter facilite grandement la prise des repas en randonnée avec un nourrisson. 
Pas besoin de s’embêter avec le biberon, les doses de lait, l’eau à température ambiante, voire le thermos d’eau chaude…
Pour les plus grands, source de motivation supplémentaire : « on fera un arrêt au prochain pont », pourquoi ne pas prévoir plusieurs petites pauses gourmandes pour grignoter : fruits secs, barres de céréales, mini-sandwich, compotes… 
On évite les snacks au chocolat en plein été.
Veillez à ne pas lésiner sur la quantité d’eau à apporter avec vous, surtout en cas de chaleur. 
Pour vous donner une idée, un enfant entre 1 et 2 ans doit avoir des apports en eau d’environ 1,2 litre par jour.

comment Randonner avec un bébé l'hiver ?

Il est tout à fait possible de randonner en hiver avec un bébé. 
Bien sûr, il faudra être encore plus vigilant sur la vérification de ses extrémités : tête, pieds, mains doivent rester bien au chaud. 
Autre point de vigilance : tout faire pour ne pas chuter. 
S’il est bien sûr interdit de skier avec un enfant dans un porte-bébé en raison du risque de chute et d’hypothermie, se promener à pied avec un enfant en portage en hiver nécessite d’être davantage prudent. 
Une paire de bâtons pourra aider à apporter équilibre et maintien au porteur.
Grâce à une pulka dédiée, sorte de luge sur patins, fermée, certains optent pour une randonnée en ski de fond. 
Là encore, il faudra être vigilant au risque d’hypothermie, un bébé ne régulant pas sa température comme un adulte. 
D’ailleurs, il sera toujours préférable de privilégier un portage sur soi que dans une luge traditionnelle pour aller randonner à pied avec un nouveau-né. 

La randonnée avec bébé : notre guide

RANDONNÉE BÉBÉ : LES 3 CONSEILS AVANT DE SE LANCER

L'essentiel à retenir !

🏔👶🏼 Bébé en rando, conseil n° 1 :
Comme pour toute sortie, en montagne notamment, vérifier la météo.
Quoi de plus désagréable qu’une rando qui se termine sous la pluie, d’autant plus avec un nouveau-né.
Un orage qui survient en altitude est vite arrivé et ce sont des risques pris pour tous.

👶🏼 Randonnée bébé, conseil n°2 :
Même s’il ne marche pas encore ne pas oublier de bien hydrater votre tout-petit.
Pensez à le faire boire régulièrement (tétée, biberon de lait ou eau), surtout en cas de fortes chaleurs ; mais pas seulement.
Si vous randonnez en montagne avec bébé, l'air est plus sec qu'en plaine, il faut faire boire son enfant encore plus régulièrement.

👶🏼Faire une randonnée avec bébé, conseil n°3 :
Faire preuve de bon sens !
Pas besoin de partir avec 5 couches pour une mini-rando dans le bois à côté de chez vous. P
as besoin de 5 sortes de gâteaux pour le goûter.
Pas besoin de 5 peluches différentes au risque de les perdre sur le chemin… Allez à l’essentiel !

Où marcher avec bébé ?

Internet regorge d’exemples de parents partis randonner avec des bébés sur de grands sentiers célèbres ou vers des destinations mondialement connues ; mais pas de pression.
Pas besoin de se lancer de tels périples pour randonner avec bébé.
Un parc urbain à côté de chez vous ?
Un sentier sur le littoral ?
Un chemin aménagé autour d’un lac ?
Un simple itinéraire dans la campagne ou une mini-rando en moyenne montagne ?
Tout peut être prétexte à une idée de balade avec un bébé.
Il y a forcément autour de chez vous une idée de promenade de quelques kilomètres, voire quelques heures, avec un dénivelé adapté.
De quoi se lancer dans une rando avec bébé tout en douceur afin que tous les participants y prennent du plaisir !
En manque d'inspiration ? Découvrez notre application Decathlon Outdoor !
Nous vous accompagnons pour vos premieres sorties !

La randonnée avec bébé : notre guide

PLUS DE CONSEILS SUR LA RANDONNée avec un bébé