DÉCOUVRIR LE SKI DE RANDONNÉE

Le ski de randonnée se pratique en montagne sur terrain enneigé, sur domaine skiable ou en dehors des pistes (hors piste). Cette pratique sportive complète consiste à parcourir la montagne à skis, à la montée (ou l’ascension) comme à la descente, pas besoin de remontées mécaniques, pour profiter!

Découvrir le ski de randonnée

Mode de déplacement dans les montagnes et plaines enneigées, le ski de randonnée est resté longtemps dans l’ombre de son cousin le ski de piste. Le développement d’un matériel léger et facile à utiliser, et l’envie de profiter de la montagne de façon différente a démocratisé la pratique ces dernières années. 

AVANT DE SE LANCER 

La perspective de créer votre trace sur des pentes vierges, presque seul au monde vous tente ?
On vous donne des pistes pour profiter en toute sécurité.

En toutes circonstances : Respectez la montagne, sa faune et sa flore.
Il faut respecter les zones protégées ou soumises à des réglementations spécifiques, que ce soit de jour ou de nuit, à la montée comme à la descente.

Notre conseil : prévoyez toujours d'emporter un sac vous permettant de ramasser les déchets que vous trouverez en chemin et de ne pas disperser les vôtres dans la montagne.

"Toute personne a le devoir de prendre part à la préservation et à l’amélioration de l’environnement" - Article 2 de la Charte de l’Environnement adoptée par le Parlement en Congrès le 28 février 2005.

Découvrir le ski de randonnée

vous débutez ?

Entraînez vous sur le domaine skiable : vous faites la montée au bord de la piste et redescendez normalement après vous être assuré que c’était autorisé.
De nombreuses stations proposent même des itinéraires spécifiques pour la montée en ski de rando. Ces parcours sont sécurisés, pour éviter les risques de chute de neige.
Prêtez attention aux horaires d’ouverture.

Si vous n’envisagez pas une sortie sans Médor, sachez malheureusement qu'il est interdit d'emmener vos amis à quatre pattes sur les pistes de ski. 

Découvrir le ski de randonnée

Vous partez à l’assaut des cîmes ?

Nous vous recommandons fortement de partir accompagné·e(s) d’un professionnel de la montagne et de suivre une formation à la recherche en avalanche avant votre départ. Equipez-vous de DVA (détecteur de victime d’avalanche) d’une sonde et d’une pelle.

Vous allez aussi devoir préparer votre sortie avec attention : conditions météo des jours précédents et du jour J, état de la neige et niveau physique de vos compagnons seront des éléments à prendre en compte.
De l’aveu même de nombreux skieurs de randonnée : la montée est longue mais la descente est courte ! Offrez-vous une pause après la montée, si le temps le permet, pour reprendre votre souffle et profiter du paysage. C’est maintenant l’heure de créer votre propre trace dans la neige, un moment de plaisir incomparable !

Le ski de randonnée est un sport complet, qui va stimuler votre cardio, développer vos capacités pulmonaires et bien sûr renforcer vos muscles !

LE SKI DE RANDONNÉE EST VÉRITABLEMENT VOTRE ALLIÉ FORME ! 

On muscle tout !

Découvrir le ski de randonnée

À la montée comme à la descente vous sollicitez de nombreux muscles et toutes les parties de votre corps : épaules, bras, abdos, fessiers, mollets, jambes...

Randonner à ski développe vos capacités musculaires de façon harmonieuse en limitant les risques de blessure, ce sport n'engendrant aucun choc au sol à la montée. Les conversions* sont l’occasion de travailler votre ouverture de hanches, ce qui est aussi bon pour la souplesse que pour la tonicité.

Découvrir le ski de randonnée

*C’est quoi une conversion ?

La conversion est une technique du ski de rando, qui consiste à passer un ski devant l’autre de face. Elle s’utilise pour tourner lorsque vous zigzaguez dans la pente à la montée parce que vous ne pouvez pas monter tout droit.C’est un basique du ski de randonnée, mais pas le plus simple à maîtriser.

découvrir le ski de randonnée avec les conseils Decathlon
Découvrir le ski de randonnée

On augmente sa capacité respiratoire et son endurance

Le ski de rando est un sport d’endurance. Vous allez monter les pentes lentement parfois mais régulièrement, et la pente présentant naturellement un obstacle, votre rythme cardiaque va être sollicité, ainsi que votre respiration. Bonus : vous montez en altitude, et avez donc accès à un air pur, dont la teneur en oxygène diminue. Cela stimule naturellement la production de globules rouges (après plusieurs jours).

On perfectionne sa proprioception

Pratiquer le ski de randonnée vous permet de travailler votre équilibre et votre coordination. Il faut, en effet, coordonner le mouvement de vos jambes sur les skis et celui de vos bras avec les bâtons pour créer un rythme et économiser de l’énergie. Une bonne proprioception permet de diminuer le risque de blessures !
Plus vous l'entretiendrez, plus vous pourrez ralentir ce phénomène, et rester alerte et en forme pendant longtemps !

Et bien sûr, une sortie en ski de randonnée vous laissera une sensation de bien être, due autant au relâchement procuré par une séance de sport intense qu'au sentiment de récompense face à l’effort fourni. Sans oublier que l’altitude vous permet de faire une cure de vitamine D ! (n’oubliez pas la crème solaire et vos lunettes de soleil pour autant !)

Découvrir le ski de randonnée

Est ce que le ski de randonnée est fait pour vous ?

Vous aimez vous dépenser en pleine nature et cherchez à éviter la foule et les remontées mécaniques ? Vous êtes tenté mais avez peur du côté très physique de la pratique ? 

Découvrir le ski de randonnée

Comme tous les sports, le ski de randonnée s’apprend ! 

Vous voulez débuter en ski de randonnée, un professeur de ski pourra vous aider. L’essentiel est de trouver l’itinéraire qui convient à votre forme physique et à vos capacités de skieurs. Si vous aimez vous promener en montagne, vous avez déjà fait la moitié du chemin, la montée quoi ! 

Découvrir le ski de randonnée
Découvrir le ski de randonnée

écoutez votre corps

Pour profiter de vos sorties, vous devrez aller à votre rythme. Parce que si vous vous épuisez à la montée, vous ne profiterez vraiment pas de la descente. C’est pourquoi il est important de prévoir de quoi se restaurer et reprendre des forces avant de vous lancer dans la pente.

Le ski de randonnée est souvent utilisé par les traileurs pour poursuivre leur entraînement pendant la saison hivernale, mais vous pourrez vous amuser même si vous n’êtes pas en collant pipette !

le témoignage d'une passionnée

FLORIANE, AMM ET FONDUE DE SKI DE RANDONNÉE, NOUS RACONTE SES DÉBUTS

Découvrir le ski de randonnée
Découvrir le ski de randonnée

Floriane est titulaire d'un diplôme d'AMM (Accompagnateur Moyenne Montagne), elle est donc guide de montagne. Elle nous partage sa passion pour le ski de randonnée. 

Est-ce que tu peux nous expliquer pourquoi tu t’es mise au ski de rando ?

J’avais des tas d’amis qui en faisaient, et ils avaient l’air de tellement s’amuser, que j’ai eu envie de tenter le coup.
J’ai fait une erreur en revanche quand j’ai voulu m’équiper en minimisant l’importance de mon poids dans le choix de mes skis.
J’ai un physique nerveux et je suis de petit gabarit, je me suis rendue compte rapidement que mon équipement me pesait trop. J’avais des fixations très lourdes.
Il faut aussi se dire que de bons skis de randonnée ne donnent pas les mêmes sensations que des skis de piste, à la descente. Et c’est normal !

Comment as-tu débuté le ski de randonnée ?

J’ai commencé sur des zones qui convenaient à mon niveau, aussi bien pour la montée que pour la descente. En gros, j’ai avalé du dénivelé petit à petit. Sinon, tu te dégoutes direct, ce qui est vraiment dommage. Et j’ai revu aussi mes attentes sur les descentes : c’est très différent d’une descente sur piste.
Et 2 ans après avoir acheté mes premiers skis de rando, je les ai revendus pour m’offrir des fixes beaucoup plus légères et des skis adaptés à mon gabarit. J’ai découvert une autre dimension du ski de rando. Je me suis fait plus plaisir.

Qu’est ce qui te plaît dans le ski de randonnée ?

J’aime d’une part la préparation du parcours : me renseigner sur l’état du manteau neigeux, la météo, me dire ok c’est là que je vais sur la carte.
Et ensuite, une fois sur les skis, je savoure le silence, la pureté du paysage, la solitude (même si je ne pars jamais seule). On a vraiment l’impression d’être hors du monde.
C’est une pratique qui demande un engagement total : il faut être prudent, savoir évaluer les risques etc… Du coup, ça t’oblige à être dans le moment présent et c’est génial ça te vide complètement la tête.

Un conseil pour les débutants ?

Choisissez le bon matos en fonction de votre taille et de votre poids. Le matériel peut faire toute la différence. Et bien sûr, il faut débuter sur des parcours adaptés à ses capacités. Et enfin, se former à la recherche sous avalanches, c’est pas super glamour mais c’est essentiel pour ne conserver que de bons souvenirs des sorties. La communauté ski de rando est très active, vous pourrez facilement acheter du matériel de seconde main et trouver des itinéraires sur camptocamp

Découvrir le ski de randonnée

Le matériel pour faire du ski de randonnée

Vous connaissez maintenant tous les secrets du ski de randonnée ! Prêt.e.s à vous lancer ?

Découvrir le ski de randonnée

L'ÉQUIPEMENT NÉCESSAIRE POUR PRATIQUER LE SKI DE RANDONNÉE

Le ski de randonnée nécessite un équipement bien spécifique, adapté à la discipline.

Découvrir le ski de randonnée

LES SKIS DE RANDONNÉE

Ils sont plus légers et plus maniables que des skis alpins traditionnels, et sont équipés de fixations spécifiques permettant à la fois de monter et de descendre. Il existe différents types de skis de randonnée selon leurs lignes de côte.

Découvrir le ski de randonnée

LES CHAUSSURES DE SKI DE RANDONNÉE

Elles sont caractérisées par une fonction marche avec un fort débattement et des trous  au bout de chaussures pour "accrocher" les inserts des fixations. Beaucoup plus légères que des chaussures de ski alpin classiques, la forme de leur semelle spécifique est adaptée à la marche d’approche.

L'ÉQUIPEMENT NÉCESSAIRE POUR PRATIQUER LE SKI DE RANDONNÉE

LES BÂTONS

Ils sont indispensables pour l’équilibre et la propulsion lors de la montée, et offrent des points d’appui lors de la descente. Il existe deux types de bâtons : le bâton à taille réglable ou télescopique, moins encombrant lorsque vous ne l’utilisez pas, et le bâton monobrin (bâton classique).

Découvrir le ski de randonnée

LES FIXATIONS

Plus légère que sa grande soeur au ski alpin, elle a la particularité d'avoir 2 crochets qui "accrochent" le bout de la chaussure. En fonction de la position, on peut librement "décoller" le talon pour monter et le "bloquer" et skier normalement en descente.

L'ÉQUIPEMENT NÉCESSAIRE POUR PRATIQUER LE SKI DE RANDONNÉE