TEMOIGNAGE : PARTAGE D'EXPÉRIENCE AVEC MARTINE 

Non ! Le billard n’est pas un sport d’hommes ! Les femmes y ont toute leur place. Elles possèdent de nombreux talents et parfois, elles battent les hommes !
On a rencontré Martine. Passionnée de billard français, drôle et sympa, vous comprendrez, grâce à son témoignage, pourquoi, nous les femmes, on peut se mettre régulièrement à jouer, se faire plaisir, rencontrer du monde, et faire peut-être de la compétition. Alors, si ça vous dit, suivez Martine !
Billard français féminine passsion

Bonjour Martine, peux-tu te présenter ?

J’ai 52 ans. Je suis chargée de formation dans un centre de formation dédié à l’énergie, joueuse de billard en loisir depuis un certain temps et mariée, depuis 10 ans cette année, à un joueur de billard rencontré ici, au club de Ronchin. Ça nous arrange bien d’aimer le billard tous les deux. On y passe beaucoup de temps, que ce soit en entraînement, en compétition, ou en match amical… Ce serait dommage qu'il y en ait un des deux qui reste seul à la maison.

 

Comment as-tu connu le billard ?

Grâce à papa dont le rêve d’enfance s’est réalisé le jour où il a fait installer une table de billard français au sous-sol de notre maison. Je ne connaissais pas du tout. Au début, j’ai râlé parce qu’elle a remplacé la table de ping-pong qui permettait à tous les copains de passer régulièrement à la maison. J’y suis allée un peu à reculons au départ et puis j’y ai pris goût. Dans la foulée, j’ai commencé à suivre des cours dans une salle de billard commerciale pour apprendre le B.A.-BA., comprendre comment toucher la bille rouge et la bille jaune ou blanche pointée, avoir un minimum de bonne gestuelle technique et, aussi connaître les points de base. J’ai aimé ça et j’ai continué.

 

Fais-tu d’autres sports ?

A l’occasion, de la marche, un peu de vélo, ou quand il ne fait vraiment pas beau, du vélo d'appartement. Je suis sportive puisque le billard est un sport : On travaille la coordination, la concentration et puis, il faut avoir une bonne forme physique  pour pratiquer convenablement. On peut parfois avoir des crampes ou des tendinites. Mais, bon, ça ne m’empêche pas de jouer, je viens quasiment tous les jours.

 

Qu’est ce qui te plaît vraiment dans le billard français?

La règle est très simple : Il faut toucher deux billes avec la troisième, le but du jeu étant de faire un maximum de points. C’est finalement assez difficile et parfois frustrant mais quand on arrive à atteindre notre objectif, ça fait vraiment plaisir ! En s’accrochant un peu, on arrive à bien progresser. Ce que j’aime aussi dans le billard français, c’est la construction et la beauté du jeu, l’aspect social et convivial. On est une bande de copains ! On organise des compétitions, des événements locaux et nationaux ou internationaux, on accueille des novices, on partage, on transmet, des enfants viennent, des vieux enfants aussi (rires), ainsi que toutes les générations et on a aussi beaucoup de mixité sociale.

 

Concernant le rapport aux hommes ?

Oui, c’est plutôt un sport d’hommes. D’ailleurs, quand on discute avec les autres femmes, elles ont toutes été mises au billard par leur père. Aujourd’hui, il y a des papas qui emmènent leur jeune fille et c’est sympa, je trouve, parce qu’il y a encore quelques générations, on disait : “C’est pas pour les filles, c’est dans des bistrots , il y a des bonshommes qui fument, qui boivent, qui disent des gros mots, et qui font du bruit, bref, c’est pas un endroit pour les filles ! “ C’est aussi pour ça qu’il y a eu un creux de la vague des femmes dans le billard.

 

Tu gères ça comment ?

Plutôt bien. Souvent, je prenais l’argument de joueuse de billard expérimentée et reconnue. Après, ça dépend des clubs. Ici, à Ronchin, j’ai toujours été bien accueillie. 

 

Cela n’a jamais été un frein pour toi ?

Non, ça aurait été un frein si, dans un club, j’avais, systématiquement, eu un commentaire mais ça n’a pas été le cas. Après ça interpelle car on me dit souvent : “C’est vrai qu’il n’y a pas beaucoup de femmes.”

billard martine femme

Quels conseils donnerais-tu aux jeunes femmes qui ont un peu peur de se lancer ?

Écouter vos envies ! Comme dans la vie courante, entourez-vous des bonnes personnes. Des personnes bienveillantes, à l’écoute et dans le partage. Laissez-vous vivre, écoutez votre instinct et faites-vous confiance ! Aussi, donnez-vous du temps pour comprendre, assimiler les informations et surtout toujours se faire plaisir !

 

Comment fais-tu pour convaincre une copine de venir avec toi ?

Je lui propose un défi pour la challenger ! Quelque chose de facile comme ce qu’on peut proposer aux enfants. Par exemple, je lui proposerai de viser la poche en lançant la bille avec la main, le but étant de rendre le billard simple et accessible et de lui donner envie de jouer en s’amusant.

 

C’est quoi la suite ? Des objectifs ?

Arriver à mieux jouer, à faire des supers séries, à continuer à me faire plaisir et à acquérir plus de savoir-faire. Sinon, rajeunir de 30 ans ! (rires) parce que, quand on est jeune, on apprend et on progresse vite ! Et puis, garder le plaisir de jouer, partager encore ce sport avec mon mari et continuer à accueillir de nouvelles personnes au club.

Alors ? Envie de vous y mettre ? Comme Martine, le sport billard est un bon moyen de s’amuser, de partager de bons moments mais aussi de travailler la coordination et la concentration. Allez, on se lance ! N’hésitez pas à nous partager vos expériences en nous laissant vos commentaires !
Signature Julie

JULIE 

Equipe Communication, Sport Billard 

Coach sportive passionnée de fitness cardio, de pilates et de nutrition. Maman de deux petits garçons, comment dire ? ... super actifs !
Le billard pour moi ? un super sport pour les enfants, un chouette moment en famille et un nouveau défi : Obtenir le billard de bronze ;)

CEUX QUI ONT LU CET ARTICLE ONT AUSSI AIMÉ

Conseil
Billard au féminin : magali et maria
Le 9-10 mars, on célèbre le billard au féminin. Le but ? Dynamiser la pratique féminine de ce sport ! Mais comment donner envie aux femmes de s’y mettre ? Cette semaine on vous propose de partir à la rencontre de Magali (11 fois championne d’Europe) et sa fille.
Conseil
billard
Sportive depuis quelques années, je me suis mise, plus récemment, au billard. Et là, j’ai pu me heurter à un certain nombre de remarques… comme s’il me fallait en permanence justifier ce choix. Alors c’est décidé, je m’attaque à ces clichés !
Conseil
billard
Le billard bien une amélioration de la condition psychique, favorise le développement de relations sociales et compte bien nombre de compétitions. On vous donne 4 bonnes raisons qui font que le billard, c'est bien du sport.
Conseil
billard
Qu’on le voit comme un sport, une passion, un loisir… ou tout ça à la fois, certains faits restent indéniables : le billard procure un certain nombre de bienfaits. Bon pour le corps, bon pour l’esprit… On vous dit tout !

Commentaires utilisateurs

Soyez le premier à déposer un commentaire.

Déposer un commentaire
HAUT DE PAGE