Technique VTT : Améliorez votre équilibre

(26)

Le cyclisme mobilise et développe trois habiletés motrices : l’équilibrela conduite et la propulsion de votre vélo.

L’équilibre peut être considéré comme la position dans laquelle toutes les forces se neutralisent afin de maintenir le cycliste et son VTT sur ses deux roues. Je vous propose aujourd’hui de nous focaliser sur cette habileté afin de l’améliorer.

L’ÉQUILIBRE STATIQUE

Entraînez-vous à trouver cet équilibre sans mouvement. Sur un parcours VTT, cette phase vous permet notamment de vous stabiliser avant de vous lancer dans une nouvelle action.

Pour pratiquer votre équilibre statique, respectez ces trois moments-clés :

La préparation

Réduisez votre vitesse pour arriver très lentement à l’endroit où vous souhaitez marquer cet équilibre statique.

Pour choisir cet endroit adapté, plusieurs possibilités s’offrent à vous : terrain plat, en appui sur une aspérité du terrain ou face à une pente.

Vos pédales sont pratiquement à l’horizontale avec le pied d’appui légèrement plus haut que l’autre pied. Tendez les jambes et les bras, ce qui soulèvera votre bassin légèrement au-dessus de la selle.

Tournez la roue d’un côté afin d’augmenter votre surface d’appui et relevez la tête tout en relâchant les épaules.

La phase d’équilibre statique

Amenez le bassin en avant de la selle et les épaules au-dessus du cintre. Actionnez les leviers de frein afin d’immobiliser le vélo.

Remarque : face à une pente, relâchez ensuite les freins.

L’appui est plus important sur le pied qui est sur la pédale avant. En cas de perte d’équilibre, vous pouvez le retrouver en vous déplaçant légèrement vers l’avant ou l’arrière.

Les épaules positionnées au-dessus du cintre vous aident à maintenir le centre de gravité en avant.

Appuyez votre jambe située du côté de l’inflexion de la roue avant sur le cadre. Vous avez désormais un point d’appui supplémentaire qui vous facilitera le maintien de la position.

Vous avez désormais tout loisir d’étudier votre obstacle ou de choisir la meilleure trajectoire.

Retour à un équilibre dynamique

Il vous suffit de relâcher les freins et de pousser le cintre vers l’avant avant de reprendre le pédalage pour poursuivre votre sortie.

CONSERVER L’ÉQUILIBRE EN FRANCHISSANT DE PETITES BOSSES

Vos enfants adorent sortir des sentiers battus où ils s’amusent sur les portions bosselées. Vous aimeriez qu’ils conservent leur équilibre et réduisent les risques de chutes ? Je vous propose quelques conseils et un petit jeu à pratiquer pour les aider à améliorer leur équilibre.

Petit exercice technique

Agrémentez votre sortie en famille d’un exercice qui fait progresser vos petits bouts. Choisissez un parcours contenant quelques petites bosses peu élevées. Accrochez une rubalise (ruban de signalisation) à environ 140 cm du sol et déroulez-la le long du parcours. Servez-vous des éléments disponibles, notamment les arbres, pour fixer votre rubalise.

Demandez à vos enfants de conserver leur tête en permanence à hauteur du ruban tout en fixant leur regard sur l’endroit où ils vont. Ils doivent adapter leur position sur le vélo afin de réussir l’exercice. Pour y parvenir, ils doivent fléchir les jambes dans les montées et les tendre dans les descentes.

La phase d’apprentissage s’effectue à vitesse réduite afin de ne pas décoller sur les bosses. Faites leur faire une dizaine de passages en augmentant progressivement la vitesse d’exécution ou en intégrant des variantes à mesure qu’ils prennent confiance.

Remarque : le VTT est un sport pratiqué dans la nature. Pour que celle-ci reste belle, n’oubliez pas de récupérer votre rubalise avant de repartir !

Un petit jeu pour les faire progresser

Très connu des écoles de cyclisme, le carré magique permet aux débutants d’améliorer leur équilibre en faisant intervenir la conduite et la propulsion.

La règle est simple : tracez un carré (avec des plots ou tout autre repère de votre choix), les cyclistes ne doivent ni poser pied-à-terre ni sortir des limites du carré. Celui qui sort ou pose le pied à terre est éliminé et il quitte le carré. Le dernier en piste est le vainqueur.

Remarque : à mesure que le nombre de personnes en jeu diminue, réduisez la surface de jeu.

Variante : dans cet exercice, le plus faible obtient peu de temps de pratique (puisqu’il est rapidement éliminé) alors qu’il a le plus besoin de travailler. Vous pouvez alors introduire des handicaps : le plus fort doit effectuer le jeu sans toucher les freins, il peut aussi libérer un appui (main ou jambe)…

Vous pouvez désormais améliorer votre équilibre et faire progresser vos enfants dans cette habileté cycliste. Il ne vous reste plus qu’à pratiquer et à venir partager avec nous vos essais et astuces en termes d’équilibre !

  • 1
  • 2
  • 3
  • 4
  • 5
Vote
Conseil

L’arrivée du printemps vous donne des idées d’évasion, des envies de week-end dans la nature ? Vous voulez vous mettre au VTT et peut-être avez-vous même décidé d’acheter un vélo… mais lequel ? Voici quelques conseils pour guider vos premiers coups de pédales.

(15) 1
Conseil

Le VTT est un sport particulièrement technique et, sans un minimum de préparation, il peut vite perdre son côté plaisir. Vos premières sensations sont donc indissociables d’un vélo bien réglé, d’une tenue adaptée et d’un bon kit de réparation. Voici mon Top 5 des conseils à observer pour profiter pleinement de vos premiers parcours VTT.

(11)
HAUT DE PAGE