logo_oxelo

STIMULER VOTRE COEUR AVEC LE ROLLER

Et si l’entraînement cardio n'était pas condamné à rester à l'intérieur des salles de sport ou des programmes minceur ? Avec le roller, donnez vous-en à cœur joie.

QU'EST-CE QUE LE CARDIO ET POURQUOI LE DÉVELOPPER ? 

L’entraînement cardio est un programme d'exercices ou de pratiques qui permettent de développer les muscles cardio-vasculaires en intensifiant le rythme cardiaque. En d'autres termes, il est question ici de faire battre votre cœur comme s'il s'agissait de votre premier baiser, et ce en alternant accélérations et récupérations.

Votre cœur est un muscle, même si c’est un muscle pas comme les autres, et booster votre système cardiaque améliore sa résistance à l’effort et, au passage, votre endurance. Et comme le cardio permet aussi de brûler les graisses en réchauffant de nombreux muscles, c'est tout votre corps qui en profite. Un cœur endurant, des muscles toniques et des mouvements simplifiés : le roller semble ainsi tout indiqué.

LE COEUR À L'OUVRAGE

LE COEUR À L'OUVRAGE

Premier muscle mis à contribution lors des exercices de cardio, le cœur est aussi très largement sollicité dans la pratique du roller. Lorsque vous roulez, et ce quelque soit votre vitesse, vous lui imposez en effet un rythme et une activité constants. L'alternance entre les sprints, les descentes et les courses longues apporte une variété de stimulations cardiaques tout en vous épargnant la monotonie d'un exercice répété.

Il ne faut donc pas hésiter à varier vos parcours autant que votre allure tout en gardant à l'esprit qu'une randonnée d'une heure est tout aussi efficace que plusieurs séries d'accélérations. Bref, restez maître de votre tempo et pensez dans tous les cas à faire souffler votre moteur pour ne pas finir le cœur à vif.

LE RESPECT DES COURBES

LE RESPECT DES COURBES

Parce qu'il n'y a pas que la beauté intérieure qui compte, le cardio ne développe pas seulement le cœur mais aussi la silhouette, en renforçant la plupart de vos muscles.

Abdos, lombaires, fessiers, mollets et cuisses sont ainsi mis à l'épreuve lors des exercices les plus courants. Et ça tombe bien, ce sont aussi ceux-là que vous allez travailler lors de vos sorties en roller. La position de base travaille les abdominaux en vous obligeant à rester penché vers l’avant. Les cuisses et les mollets sont également naturellement sollicités lorsque vous patinez, tout comme les lombaires que vous renforcez à travers les slaloms et les flexions. Plus toniques, vos muscles éliminent les graisses et les mauvaises surprises sur la balance

SOUPLESSE AUX SOLS

SOUPLESSE AUX SOLS

Le roller est aussi un sport technique qui vous fait travailler des notions typiques du cardio comme la détente, l'équilibre ou encore la flexibilité. Une fois lancé, vous ne pouvez en effet plus vous contenter de filer droit au risque de vite vous confronter au(x) mur(s) de la réalité. C'est pourquoi il vous faut sans cesse faire preuve d'agilité et de réactivité en enchaînant virages, slaloms, freinages, appuis voir même parfois des sauts. Une panoplie de gestes que l'on retrouve dans les programmes de cardio, qui vous apporte à terme un meilleur contrôle de vos mouvements, ou même celui de nouveaux mouvements. Car maîtriser son rythme, c'est d'abord maîtriser le terrain sur lequel on le joue.

CES CONSEILS POURRAIENT VOUS INTÉRESSER :

Conseil
découvrez le roller fitness
Alliant plaisir de la glisse et travail musculaire ou encore de l’équilibre, le roller fitness est une discipline qui saura séduire les plus réticents. Focus sur ce sport !
Conseil
roller quad vs roller en ligne
Johanna et ses quads, c’est une histoire d’amour qui se décline à Decathlon Perpignan où elle bosse, dans les rues du centre-ville, au skatepark ou dans son club de roller derby. Giao, lui, est passionné de roller et de glisse, et c’est un euphémisme. Son grand kiff, c’est de partager les plaisirs de la glisse sur le bitume parisien. Lequel des deux saura vous convaincre ?
Conseil
reprendre le sport roller
La saison froide s'achève bientôt, avec sa couche de paresse et d’hibernation. Après quelques semaines sans activité, reprendre le sport redevient tout à fait possible. Peur de se blesser, manque de tonicité, souffle court : on se sent rouillés et on lâche prise. La solution ? Le roller !
Conseil
roller
Vous en avez marre de vous faire piquer votre vélo pour la troisième fois ce mois-ci ? Vous manquez de place dans votre appart ? Vous êtes fan de roller et vous ne savez pas vivre sans ? Quelle que soit votre raison de chausser les patins pour tous vos déplacements urbains, et même si la ville est un terrain de jeu fabuleux, voici un guide de quelques impératifs à respecter.

Commentaires utilisateurs

Soyez le premier à déposer un commentaire.

Déposer un commentaire
HAUT DE PAGE