media_rock.jpg

ROCKFISHING, UNE TECHNIQUE DE PÊCHE EN MER FACILE ET RAPIDE

Pêcher en Rockfishing signifie pêcher dans les rochers. C'est une pêche de bord de mer qui se pratique dans les enrochements, les ports ou les digues. Découvrez dans ce conseil comment aborder ces lieux faciles à pêcher, et souvent riches en poissons.

LES ENROCHEMENTS

Vous en trouverez sur la majorité des côtes océanes ou marines. Ils abritent des petits poissons, mais pas que ! Quelques surprises vous attendent parfois. Rien ne sert de lancer loin. Mettez un fil assez résistant à l’abrasion qui puisse résister aux frottements répétés contre les rochers. Et visez les trous où les poissons de roche pourraient s’abriter. Même si leur taille est souvent petite, ils sont très voraces et se laisseront tenter par des leurres souples allant jusqu’à 7cm. Si vous souhaitez rester polyvalent, utilisez des leurres de 2cm à 5cm avec des têtes plombées assez légères allant jusqu’à 5gr. Le leurre en descendant aura tendance à planer et la nage sera plus réaliste.

LES PORTS

Le port est un lieu de passage fréquenté durant l’été. Si la pêche y est autorisée, quelques coups de cannes peuvent y être très productifs. Dans les ports, beaucoup d'espèces de poissons sont représentées. Rivalisez d’inventivité dans l’animation ou dans le choix des leurres pour déclencher des touches. N’hésitez pas, non plus, à visiter ce lieu la nuit. L’éclairage y étant présent, cela vous permettra de profiter d’une densité de personnes moins importante pour pêcher des postes inaccessibles la journée.

LES DIGUES

Ce sont des lieux prisés des pêcheurs au posé, au buscle ou en surfcasting. Mais la pêche dans les rochers y est aussi efficace. N’hésitez pas à lancer loin, et longer la bordure de rochers en effectuant de courtes pauses, de nombreux poissons y sont présents. Pour les montages, restez simples. Du fil résistant à l’abrasion et un leurre souple muni d’une tête plombée. Suivant l’intensité du courant et la grosseur des vagues, faites varier le grammage de vos têtes plombées jusqu’à 7gr.

LE MATERIEL

canne_rockfshing.jpg

LA CANNE

Un ensemble de pêche léger capable de lancer des leurres entre 2gr et 7gr. Une canne d’une longueur entre 2m et 2m70. Vos cannes dédiées à la pêche des perches ou des truites seront très bien pour pêcher en rockfishing. Pour le moulinet, c’est pareil, recyclez vos moulinets pour petits poissons dont la taille est comprise entre 500 et 2500 (de la plus petite contenance à la plus grosse).

LES FILS

Utilisez un fil résistant à l’abrasion ou un nylon "fluorocoated" (avec un revêtement de surface en fluorocarbone) qui diminuera l’impact de l’abrasion sur la résistance de votre fil. Le diamètre doit être entre 18/100 et 25/100.

Vous pouvez aussi utiliser de la tresse ce qui vous offrira plus de sensibilité en détectant tout les petites touches sur votre ligne. Utilisez une ligne comprise entre 8/100 et 14/100 pour garder de la finesse. N’oubliez pas le bas de ligne en nylon résistant à l’abrasion ou en fluorocarbone.

fil_rockfishing.jpg
NYLON
fil_rockfishing_2.jpg
TRESSE

LE MONTAGE

montage_rockfishing.jpg

#Astuce Caperlan : Utilisez le montage double drop pour doubler votre attractivité.

 

 

Voilà, vous connaissez les bases de la pêche au rockfishing. Nous espérons que vous apprécierez cette pêche, simple, rapide et riche en surprises.

LES CONSEILS PRÉFÉRÉS DES PÊCHEURS

Conseil
Il est parfois difficile de savoir quel montage réaliser pour la pêche en mer aux appâts naturels. Découvrez deux montages polyvalents qui vous permettront de pêcher dans la majorité des situations.

Commentaires utilisateurs

Soyez le premier à déposer un commentaire.

Déposer un commentaire
HAUT DE PAGE