Quels sont les équipements essentiels et complémentaires en gymnastique artistique féminine ?

Comme tout autre sport, la gymnastique artistique féminine, discipline particulièrement technique, exige d’être bien équipée. Focus sur les accessoires incontournables et complémentaires de la pratique…

Que vous soyez une gymnaste débutante, confirmée ou experte, vous mettrez bien plus de chances de votre côté en vous servant de suite des bons outils et en vous sentant au top  dans votre tenue. Pour être à l’aise, mieux vaut partir bien équipée ! Alors voici quelques conseils pour savoir où vous allez question accessoires… 

Le justaucorps, l’incontournable de la gymnaste

Chaque sportive est différente : certaines d’entre elles optent pour une pratique en justaucorps, d’autres se sentent plus à l’aise dans une tenue composée d’un short et d’un t-shirt. Quoi qu’il en soit, le justaucorps reste un incontournable de la discipline : qu’il soit manches courtes ou manches longues, il s’agit d’une pièce essentielle tant pour les entraînements que pour les compétitions, où il est obligatoire.

Lors des épreuves individuelles, le choix de la tenue est libre”, indique Mathilde Esqurial, assistante chef de produit gymnastique chez DECATHLON et ancienne pratiquante en compétition nationale.

Mais, lors des compétitions par équipes, les représentantes d’une même structure doivent généralement porter une tenue identique, qui est fournie par le club.

On vous laisse le choix de la forme et de la couleur, mais le justaucorps doit dans tous les cas être parfaitement ajusté : il doit sublimer vos mouvements lors des enchaînements et en aucun cas vous gêner ! Il ne doit pas non plus bouger… Son prix d’achat varie entre 30 et 250 euros pour les pièces les plus techniques. 

Gymnastique Artistique Féminine

Une seconde peau à l’entraînement

Lors des entraînements, certaines gymnastes aiment porter un legging ou un shorty, associé à un t-shirt ou une brassière

Pour s’échauffer, avant d’entrer dans le vif du sujet, la pratiquante privilégie généralement une veste et un legging. Cela lui permet de monter doucement en température et de solliciter ses muscles plus sereinement. Après, elle peut se mettre à l’aise pour commencer à répéter ses éléments”, détaille Mathilde.

Comme le justaucorps, le shorty et le t-shirt doivent être parfaitement ajustés et ne pas venir gêner la sportive dans ses mouvements.

Ils doivent être comme une seconde peau, car la gymnaste enchaîne les sauts et les acrobaties. Sa tenue doit être ajustée et ne surtout pas bouger.

Son équipement textile doit également être fin et évacuer rapidement la chaleur. Le lycra est généralement la matière prisée des gymnastes.

Dans la salle, c’est vrai que la température peut vite grimper”, poursuit l’ancienne compétitrice. “Il nous faut une tenue légère, respirante et qui sèche rapidement.

En ce qui concerne la brassière, elle doit assurer un bon maintien de la poitrine, sans toutefois la comprimer. 

Chaussons, coiffure et hydratation

Certains clubs proposent également d’utiliser des chaussons de gymnastique pour se protéger les pieds mais également pour gagner en adhérence et en précision sur certains éléments lors des entraînements ou des compétitions.

Comme le reste de votre tenue, c’est également une question de ressenti !

Parmi les incontournables, n’oubliez pas tout le nécessaire pour vous coiffer : vos cheveux sont mis à rude épreuve lorsque vous réalisez vos mouvements. A l’entraînement, et encore davantage en compétition où vous ne devez pas vous recoiffer durant vos mouvements, pensez à vous munir de votre chouchou, de vos élastique, barrette et laque. Ainsi vous pourrez maîtriser votre fougueuse crinière et vous concentrer uniquement sur votre pratique !

Parmi les incontournables, n’oubliez pas de glisser une bouteille d’eau dans votre sac, ainsi qu’un petit encas pour bien finir votre entraînement !

Globalement, un équipement de base ne coûte pas très cher : avec une cinquantaine d’euros, vous aurez largement de quoi bien débuter ! 

Gymnastique Artistique Féminine

Protéger vos mains...

Mais si vous vous perfectionnez et allez plus loin dans la pratique, vous aurez nécessairement besoin d’autre accessoires.

Outre justaucorps, leggings, shorts, brassières et t-shirts, à renouveler selon vos envies, vous devrez sans doute faire l’acquisition de maniques.

Ces pièces de cuir, qui se placent dans les paumes des mains, vous protégeront des échauffements lorsque vous serez aux barres asymétriques.

“Aujourd’hui, beaucoup d’entraîneurs conseillent aux jeunes gymnastes de les utiliser de plus en plus tôt, pour qu’elles s’y habituent rapidement”, explique Mathilde.

“Ces maniques sont indispensables pour gagner en adhérence sur la barre mais également pour éviter les brûlures et les ampoules.”

Leur prix varient entre 25 euros et 60 euros. Mais pour protéger les petites menottes des maniques de cuir, le port de ce qu’on appelle “poignets éponges” est recommandé.

Ce sont des pièces que l’on glisse entre le poignet et la manique, afin de protéger la peau des frottements avec le cuir”, poursuit Mathilde. Comptez une dizaine d’euros pour cet équipement bien utile ! 

Gymnastique Artistique Féminine-maniques

...et vos poignets !

Toujours dans un cadre plus technique, certaines gymnastes choisissent d’utiliser des poignets de force afin d’éviter l’hyperflexion et d’apporter un maintien supplémentaire durant la pratique.

“C’est une pièce qui enroule les poignets, en microfibre, permettant à la gymnaste d’éviter les hyper extensions. Cet accessoire, qui permet de prévenir les chocs, peut être utilisé au sol, à la poutre et au saut de cheval, détaille Mathilde. Le prix de ces derniers varient entre 15 et 40 euros.

Les incontournables de la compétitrice

Voilà venu le jour de la compétition, le jour attendu, le moment pour lequel vous avez travaillé si dur.

Du coup, pas question de négliger votre équipement : il doit au contraire vous permettre de partir confiante et sûre de vous.

Outre votre justaucorps de compétition et votre survêtement qui vous permettra de bien vous échauffer, soyez vigilante sur tout le nécessaire destiné à vous coiffer. Ne lésinez pas sur le nombre de barrettes pour retenir vos cheveux, la laque et autres accessoires destinés à vous faciliter la vie le temps que durent vos mouvements.

En termes d’accessoires, de nombreuses gymnastes n’oublient pas non plus de glisser un tube de colle Satien dans leur sac : elle leur permet de fixer le justaucorps directement sur leur peau, de façon à ce que celui-ci reste bien en place.

“De la même manière que notre coiffure, notre tenue ne doit absolument pas bouger”, indique Mathilde.

“Si la compétitrice y touche pendant qu’elle passe devant le jury, elle perd des points.”

Et puis, bien évidemment, chaque gymnaste a ses préférences en termes d’équipement et d’accessoires. Des préférences qui viennent avec la pratique et l’expérience. Et les bons plans se partagent ! Et vous, gymnaste, pour quel équipement avez-vous opté à l’entraînement ? En compétition ? Privilégiez-vous le justaucorps ou le combo t-shirt/ legging? Quels accessoires n’oubliez vous jamais ? On attend tous vos témoignages ! 

Commentaires utilisateurs

Soyez le premier à déposer un commentaire.

Déposer un commentaire
HAUT DE PAGE