QUEL ÉQUIPEMENT POUR DÉBUTER LA PÊCHE AUX LEURRES ?

La pêche aux leurres est une technique ancienne permettant de capturer les poissons carnassiers, et parfois même des poissons blancs. Devant la variété de l’offre qui se propose à vous, nous allons vous accompagner pour que vous puissiez faire les bons choix.

LA CANNE

Il existe différentes cannes pour la pêche aux leurres, chacune adaptée à un type de pêche ou aux poissons recherchés.

Voici donc, les basiques à connaître avant de faire son choix :

 

- la longueur de la canne : 

Elle agira principalement sur votre lancer. Plus la canne est grande, plus elle lancera loin (bras de levier plus important).

 

- la puissance de la canne : 

Exprimée en gramme, la puissance de la canne représente le poids optimal des leurres que vous pourrez lancer avec.

Exemple : si vous avez un leurre qui pèse 10 grammes, il faudra le lancer avec une canne dont la puissance est comprise entre 5 et 15 grammes.

 

- l'action de la canne :

c’est la courbe que prend la canne lorsqu’elle est sous compression. L’action de pointe est une action où la canne plie sur sa partie haute. Cela favorise les lancers lointains. L’action semi-parabolique est une action où la canne plie depuis sa moitié jusqu’à sa pointe. Enfin, l’action parabolique est une action où la canne plie sur toute sa longueur.

 

La canne polyvalente pour débuter :

Une canne dont la longueur est comprise entre 1m80 et 2m40. Une puissance comprise entre 10gr et 30gr. Et une action semi-parabolique ou de pointe.

LE MOULINET

Les moulinets sont très sollicités dans la pêche aux leurres. Il est donc essentiel de le choisir correctement.

 

- Les roulements : 

le nombre de roulement influe sur la fluidité du moulinet. Plus il y a de roulements, et plus la rotation du moulinet est précise.

 

- Le TMV :

c’est la récupération de fil (en centimètres) effectuée en faisant un tour de manivelle. Plus le TMV est élevé et plus votre moulinet ramènera de fil. Dans les zones calmes, un TMV moyen à faible (entre 50cm et 70cm) est préférable car il sera plus précis. Dans les zones où il y du courant, un TMV élevé est plus efficace (plus de 75cm) car il vous permet d’éviter que la bannière de votre fil soit emportée par le courant. Vous garderez la ligne tendue et le contact avec le leurre.

 

- La contenance :

est exprimée en “longueur / diamètre de fil”. Cela vous montrera la capacité en fil de votre moulinet. Pour les pêches des carnassiers en rivière et en lac, un moulinet de taille 2500 ou 3000 suffit. Pour les pêches en mer, il est conseillé d’avoir plus de réserve de fil (moulinet de taille 4000 à plus).

 

- Le poids :

exprimé en gramme. L’idéal est d’avoir un ensemble canne + moulinet parfaitement équilibré. L’ensemble ne doit pas trop plonger vers l’avant, ni vers l’arrière. A vous de choisir le moulinet dont le poids vous permettra d’avoir un ensemble agréable pour pêcher.

LE FIL

- Le nylon : 

c’est le fil basique de pêche. Il est peu coûteux et permet de pêcher tous les poissons. La taille la plus polyvalente est 30/100. Ce fil à l’avantage, grâce à son élasticité, d’absorber des possibles erreurs pendant le combat. Très utile quand on débute.

- La tresse :

ce fil est constitué de fibres tressées. L’avantage de ce fil est d’être plus résistant que le nylon à diamètre équivalent. Il permet aussi de mieux ressentir les touches car il est quasiment inélastique. Ce fil est plutôt destiné à de bons pêcheurs car, mal utilisé, les risques de perruque et de poissons décrochés sont plus importants. (diamètre polyvalent : 16/100).

- Le fluorocarbone :

c’est un fil invisible dans l’eau. Son coefficient de réfraction de la lumière est quaziment similaire à celui de l’eau, ce qui le rend presque invisible sous l’eau. Il a l’avantage, par rapport au nylon d’être plus résistant à la coupe franche. Il est utile pour la pêche des carnassiers qui ont des dents coupantes. Afin d’optimiser vos chances avec ce fil n’hésitez pas à monter en diamètre par rapport à du nylon (40/100 par exemple).

# Astuce Caperlan : Pensez à mouiller le fil quand vous réalisez les noeuds, cela évitera au fil de chauffer et rendra le noeud plus solide.

LES CONSEILS  PRÉFÉRÉS DES PÊCHEURS

Conseil
Weightless ? Carolina ? Texas ? Wacky ou encore drop shot ? Découvrez à travers ces conseils, les différentes possibilités pour armer votre leurre souple.
HAUT DE PAGE