QUE DOIT-ON EMPORTER LORS D’UNE SORTIE VTT ?

Quand on pratique le VTT depuis peu de temps, une question récurrente revient avant chaque sortie : quel matériel  doit-on emporter lors d’une sortie VTT ?

NOTRE MARQUE DE VÉLO

La marque de vélo de DECATHLON vous propose les conseils utiles pour votre pratique.

Quel matériel dois-je avoir en cas de réparation ? Quelles protections dois-je porter pour assurer ma sécurité ? Quel en-cas pour éviter les fringales  ?… Le nombres d’éléments à emmener peut rapidement ressembler à une liste de course lourde à porter une fois sur le vélo.

Pour vous aider à faire les bons choix, voici une check-list des éléments à pointer avant de partir rouler avec votre VTT.

LE MATÉRIEL LIÉ AU VTT

Neuf ou même bien entretenu, en VTT, le risque de casse matériel reste possible de part le terrain qui vous entoure. Les cailloux, les épines ou les racines peuvent ainsi facilement entraîner une crevaison ou casser la chaîne.

Pour pouvoir rentrer à bon port, mieux vaut avoir l’essentiel pour réparer. Parmi les indispensables, on retrouve :

• la pompe à main : elle vous permettra de regonfler vos pneus et de terminer tranquillement  votre sortie. De plus, un pneu gonflé à la bonne pression c’est également l’assurance d’une sortie plus confortable car les pneumatiques franchiront plus aisément les obstacles sur votre parcours.

• une chambre à air de rechange : la crevaison est un accident fréquent en VTT, elle est souvent liée à un pincement de la chambre à air. Pour réparer la crevaison, le plus rapide est de la changer d’ou la nécessité d’en avoir toujours une à portée de main.

• un kit de réparation : souvent composé de démontes pneus, de rustine, colle et d’un grattoir, ce kit vous permettra de réparer votre chambre à air. A l’exception des démontes pneus nécessaires pour changer la chambre, les autres éléments sont facultatifs si vous avez emporté une chambre à air avec vous.

• un multi-tool : il vous permettra de faire tous les réglages si nécessaires durant votre sortie. Léger et multi-fonctions, il est l’outil à avoir pour parer à tous  petits dérèglements qui peuvent arriver durant votre sortie.

• un dérive chaîne et des maillons rapides : suite à une chute ou à un accrochage avec une racine, il se peut que votre chaîne soit endommagé ou cassé. Le dérive chaîne vous permettra de la réparer pour pouvoir rentrer chez vous sereinement.

L’ÉQUIPEMENT DU VTTISTE

Pour profiter pleinement de votre sortie en toute sécurité, 3 éléments sont importants : le confort, la sécurité et l’hydratation & alimentation.

CONFORT

• cuissard/sous-short : Pour les sorties longues, le cuissard ou le sous-short vous permettront de gagner en confort. Les différents densités de mousse permettent d »atténuer les douleurs liés aux frottements entre votre entre-jambe et la selle.

• gants : Les gants permettent de mieux absorber les chocs et vibrations. De plus, avec la transpiration lié à l’effort, nos mains ont tendance à glisser un peu des poignées. Les gants permettent ainsi d’avoir une meilleure tenue des poignées de votre VTT.

SÉCURITÉ

• Casque : Il est votre premier allié contre les chocs. Avant chaque sortie, prenez le temps de vérifier que votre casque soit bien réglé à votre tête.

• Lunettes : En plus de leur fonction polarisante, les lunettes sont surtout utiles en VTT contre les potentiels projectiles (cailloux, boue, insectes…) qui peuvent rouler autour de vous quand vous roulez.

• Gants : Dans le même esprit, les gants vous permettront de vous protéger des branchages qui peuvent entraîner des griffures.

• Portable : Avant de partir prévenez un de vos proches de la durée de votre sortie et vérifier que votre portable est bien chargé. En cas de panne, vous pourrez ainsi facilement trouver quelqu’un pour vous dépanner ou pour vous ramener à votre domicile.

• Trousse à pharmacie de base : pansements étanches, antiseptiques…

HYDRATATION ET ALIMENTATION

Pour produire l’énergie suffisante pour développer un effort, il est essentiel de s’alimenter et de s’hydrater régulièrement :

• Bidon/Sac à eau : Le bidon est pratique car il est léger et se peut tenir sur le vélo avec le porte-bidon. Pour autant, si vous partez pour de longues sorties, il ne peut contenir que de faibles quantités. Le sac à eau a l’avantage de pouvoir contenir de plus grandes quantités (entre 1 et 3L) et laisse de la place pour ranger le reste de votre check-list !

• Alimentation : Les barres de céréales et gel énergétiques sont des bons apports énergétiques qui ne tiennent pas de place dans votre sac à dos.

 

Maintenant vous êtes désormais prêt pour partir en sortie VTT. N’hésitez pas à partager votre propre expérience et les anecdotes qui vous ont marqué.

Commentaires utilisateurs

Soyez le premier à déposer un commentaire.

Déposer un commentaire
HAUT DE PAGE