PRÉPARER SON 1ER TRAJET À VÉLO POUR ALLER AU TRAVAIL

LOGO_DECATHLON

PRÉPARER SON 1ER TRAJET À VÉLO POUR ALLER AU TRAVAIL

Vous êtes décidé à vous lancer dans le vélotaf ? Maintenant que cette bonne résolution est prise, il s’agit d’équiper votre vélo correctement et de vous munir du nécessaire afin de ne pas regretter votre enthousiasme initial ! Découvrez comment bien préparer votre premier trajet à vélo pour aller au travail…

velo pliant electrique
Titre 1

LE VÉLO : ADAPTÉ ET RÉVISÉ

Avec quel vélo pensez-vous réaliser votre premier trajet ? Vélo de ville, VTC, vélo pliant, VTT, vélo route ou VAE ? Choisissez un vélo adapté aux déplacements urbains pour que votre première expérience ne se transforme pas en calvaire ! Ainsi, un VTT préparé pour des sorties en forêt (pneus larges, crampons importants…) risque de rendre vos déplacements urbains fastidieux et fatigants.

Il est également très important de réaliser une petite révision de votre vélo… surtout si cela fait quelque temps que vous ne l’avez pas utilisé. Assurez-vous en priorité que les freins et les vitesses fonctionnent correctement. Vérifiez également la pression de vos pneus et qu’ils ne perdent pas d’air. Enfin, regardez de près votre éclairage. Il pourrait être utile s’il pleut ou si vous devez faire une partie du trajet de nuit…

 L’idée de ces révisions simples, mais fondamentales, est d’éviter de vous retrouver avec un problème technique au bout de quelques kilomètres !

number 2

QUELS ÉQUIPEMENTS VÉLO EMPORTER À VÉLOTAF ?

Une fois le vélo révisé, pensez aux équipements de votre vélo. Vêtements de rechange, kit de réparation et mini-pompe, ordinateur ou autres documents de travail… comment pensez-vous transporter tous ces éléments ?

Vous pouvez utiliser un sac à dos, même si cette solution risque de vous faire arriver avec le dos en sueur… L’autre option consiste à préparer votre vélo pour transporter vos affaires. Pour cela, vous devez y installer un porte-bagages et des sacoches. Répartissez la charge correctement, le poids est ainsi mieux équilibré et vous êtes libres de vos mouvements… et sans trace de sueur dans le dos !

number 3

LES VÊTEMENTS ET LES ÉQUIPEMENTS CYCLISTES

Pour parcourir les quelques kilomètres qui séparent votre domicile de votre lieu de travail, choisissez des vêtements de vélo de ville.

Vêtements imperméables, vêtements chauds ou vêtements respirants : jetez un œil à la météo la veille de votre départ pour définir quelle tenue porter le lendemain. Si la météo prévoit des risques de pluie, emportez une tenue de pluie pour rentrer sans vous tremper !

Pour votre sécurité, nous vous recommandons également de porter un casque lors de vos déplacements à vélo.

velo pliant metro
number-4

 PRÉPAREZ VOTRE TRAJET À L’AVANCE !

Pour votre premier trajet à vélotaf, restez raisonnable : programmez un itinéraire adapté à votre pratique et à votre condition physique. Si vous habitez relativement loin, pourquoi ne pas commencer une partie du parcours en voiture ou en transport en commun et finir à vélo ? C’est une excellente solution pour vous mettre au vélotaf petit à petit.

Le choix de l’itinéraire est très important. Si la distance est la première donnée à évaluer, tenez compte également du dénivelé et du type de routes empruntés (axes peu ou très fréquentés, pistes cyclables, etc.). Efficacité, sécurité et plaisir, l’objectif est de concilier ces trois critères pour programmer votre parcours !

Partez en avance et laissez-vous une marge confortable… quitte à prendre un café pour attendre l’heure d’embauche. Sur votre itinéraire, vous pouvez faire face à tout type d’imprévus entrainant un retard. Si vous rencontrez de nombreux croisements de routes, des feux et si vous traversez des zones piétonnes, vous risquez de tarder plus que ce que vous aviez calculé.

N’oubliez pas de vous hydrater à vélo sans attendre la sensation de soif : emportez une gourde avec vous, même si vous réalisez un parcours de quelques kilomètres seulement.

Un dernier conseil concernant votre trajet : circulez avec prudence et respectez le Code de la route. Cela semble évident, mais la tentation de monter sur le trottoir pour éviter un bouchon peut parfois être forte… bien que formellement interdite et risquée !

number-5

SUR PLACE : OÙ STOCKER VOTRE VÉLO ?

Vous devez penser où laisser votre vélo une fois sur votre lieu de travail. Disposez-vous d’un local ou d’une cour privée pour minimiser les risques de vols ? Si ce n’est pas le cas, prévoyez un antivol assez résistant pour éviter les mauvaises surprises.

Si vous êtes propriétaire d'un vélo pliant, le meilleur endroit sera sûrement sous votre bureau !

velo pliant
number-6

ET PRÉVOYEZ UN PLAN B !

Pour finir, un dernier conseil : préparez une autre solution de retour pour votre premier itinéraire à vélotaf.

Votre trajet peut mal se passer, un problème mécanique peut surgir sur votre vélo ou un problème physique mineur (douleur au genou, gène au mollet, etc.) peut se manifester à l’aller. Prévoyez un plan B pour y remédier : analysez quel transport en commun vous ramène chez vous ou anticipez la possibilité de covoiturage avec un collègue !

Le vélotaf est un mode de transport rapide et écologique aux effets bénéfiques sur la santé. Autre avantage, il vous permet d’éviter les bouchons tout en profitant autrement de votre trajet pour vous rendre sur votre lieu de travail ! Alors, préparez votre premier trajet pour que tout se déroule sans accroc…

Commentaires utilisateurs

5 / 5 1 commentaire
Répartition des notes

Chez Decathlon, les avis sont fiables.

  • 12 avril 2019

    Mon vélo pliant électrique 20 pM4 a 18 mois et 2100 kms ,je suis très content de cet achat ,j’ai 52 ans ,pas sportif et je constate de jour en jour les progrès ,l’autonomie varie de 55 à 70 kms malgré mes 90 kgs. On gravi aisément à 18 kms des cotes très pentues ou je rencontrais des difficultés à monter en VTT.Ce vélo me semble un très bon compromis qualité / prix.Le temps de charge de la batterie si complètement déchargée est correcte , environ 2 heures.

HAUT DE PAGE