POURQUOI FAIRE DÉCOUVRIR LE BMX À UN ENFANT?

De l’apprentissage du pilotage aux pistes endiablées de la race, le BMX offre une jolie panoplie de pratiques et une figure imposée : le plaisir.

Cadre petit et costaud, selle basse, guidon haut, le BMX a une trogne qui donne envie de rouler tous les jours sur la terre comme au ciel. Mais avant d’envoyer les tricks, il y a le plaisir d’apprivoiser son vélo, d’alterner les positions, glisser, sauter bref s’amuser seul ou en « crew ». Fun, valorisant, vecteur de rencontres et de partage, le BMX cumule les bonnes raisons de l’enfourcher… so, let’s go !

bmx-chrome

Au guidon, des sensations et du fun

À la question « Qu’est-ce que le BMX évoque pour toi ? », Emmanuel Rodriguez, ex-pro de race, désormais chef de produit BMX chez DECATHLON, nous répond « chez moi, ça venait nourrir mon besoin de sensations ». Ce petit vélo solide, super maniable et nerveux a les qualités requises pour répondre parfaitement à ce besoin de sensations que les riders de BMX partagent. Du vélo et une bonne dose de fun, c’est ce qu’affiche la carte d’identité du BMX.

Et ça commence dès les premiers tours de roues, loin des bike park et des pistes de race. Rouler debout, assis, prendre les virages, déraper, faire une roue arrière, tenter ses premiers sauts, travailler ses trajectoires sont autant d’étapes importantes à acquérir avant d’en arriver aux figures spectaculaires et aux performances. En perfectionnant ses techniques, quel que soit son niveau, on cherche à être plus précis, à avoir plus de style, donc oui, on recherche le fun !

Se surpasser pour gagner en confiance

Ce n’est pas l’aspect « gain de confiance » qui vient en premier à l’esprit lorsque l’on pense au BMX. Pourtant, il nécessite une discipline, de la motivation voire de la persévérance pour trouver les bonnes trajectoires, réussir une nouvelle figure, passer ses premières bosses. Se confronter à soi-même, franchir des paliers en se surpassant et parvenir à atteindre son objectif donne de la confiance en soi et un sentiment de plaisir tout particulier. Le BMX permet également de développer son endurance, sa force et son équilibre, que du positif !

Plus globalement, Emmanuel y voit un moyen de s’affirmer : « C’est un sport qui valorise qui tu es, c’est un sport très identitaire, il se voit dans la rue, tu te balades avec ton vélo, tu vis avec. Pour les garçons, il peut y avoir un petit côté viril qui montre que tu n’as pas peur, que tu es casse-cou et puis il y a l’émotion de réussir à faire des trucs, c’est hyper valorisant. »

BMX-enfant

Un mode de vie partagé et accessible

Dans la rue, au bike park ou sur un parcours de bicross, le BMX contribue à s’identifier à une communauté de pratiquant.e.s ayant ce goût partagé des sensations fortes ! Ok, on est seul.e sur le vélo, mais quelle que soit la discipline, le BMX est un vecteur de rencontres et d’échanges. On aime se mesurer aux autres dans une ambiance joyeuse et sportive, on se donne des conseils, on part en « crew » à l’assaut des rues de la ville ou sur le parcours de la race, un effet de groupe bénéfique qui incite à partager de bons moments avec ses ami.e.s riders.

Et puis pas besoin de dépenser des sommes astronomiques pour profiter des joies du BMX, les sensations se fichent du prix du vélo, les premiers dérapages, sauts ou wheeling ne nécessitent pas d’avoir un BMX à prix d’or. Et c’est tant mieux.

Tous les goûts sont permis

Race, dirt, flat, street, freestyle, les disciplines et les terrains de pratique ne manquent pas quand on s’élance avec le BMX, il y en a pour tous les goûts. Voici un petit tour d’horizon.

 

BMX Race

Huit pilotes s’affrontent dans un sprint sur une piste en terre battue et sur une distance moyenne de 300 mètres. Les concurrent.e.s doivent franchir la ligne d’arrivée le plus vite possible après avoir franchi des bosses et des virages relevés. En 2008, cette discipline est devenue une épreuve olympique sous le nom de BMX Supercross.

BMX Park/Freestyle

Discipline prenant place dans un skatepark où les riders effectuent des figures sur des modules en bois et/ou en béton. Les compétitions les plus importantes du freestyle sont le FISE de Montpellier, les X Games et les Gravity Games.

BMX Vert

Pratique du BMX dans une rampe en forme de U appelée halfpipe pour y faire des figures très spectaculaires.

BMX Street

Se pratique dans la rue en utilisant le mobilier urbain et l’architecture de la ville pour effectuer des figures.

BMX Dirt

Consiste à exécuter des figures impressionnantes sur des bosses de terre construites par les riders eux-mêmes.

BMX Flat

Discipline se pratiquant sur un plan horizontal (flat) pour y effectuer des figures acrobatiques se rapprochant d’une danse avec le vélo.

 

C’est tout vu, votre enfant veut en découdre et aller chercher ses premières sensations sur son bolide… et vous vous demandez comment l’accompagner ? Veillez à ce que votre champion.e soit bien protégé.e, autrement dit avec un casque, des gants, des genouillères, des coudières et des vêtements longs. N’hésitez pas à vous rapprocher d’un club de BMX, son personnel formé aidera votre enfant à améliorer son pilotage et à choisir la discipline de ses rêves !

Et au fait, pourquoi BMX ?

BMX est l’abréviation de Bicycle Motocross. Le BMX est né de la frustration des jeunes américains des années 1970 de ne pas pouvoir grimper sur une motocross (MX) comme les grands. Solution, ils ont remplacé la moto par le vélo sans enlever les équipements de protection... La lettre X, en forme de croix, se dit cross en anglais, on la retrouve dans plusieurs disciplines de vélo comme le cyclo cross (CX) ou le cross country en VTT (XC).

Vous êtes un.e rider, ou parents de jeunes intrépides sur vélo ? Partagez-nous les joies du BMX et les bonnes raisons de s’y mettre !

Thomas-chef-de-produit-btwin

Emmanuel dit "Manu"

Chef de produit BMX enfant

Ex pro-Rider , BMX Race

PLUS DE CONSEILS ? C'EST PAR ICI: 

Conseil
Le vélo est choisi et le casque (à la bonne taille) aussi. Paré pour la balade ? Pas tout à fait… il reste un dernier « détail » à régler : le casque.
Conseil
bmx_decathlon
En BMX, le réglage du guidon et de la selle est très différent en comparaison des autres vélos, même si l’objectif d’un bon réglage reste la performance et le confort. On vous explique les points clés pour bien régler son BMX…
Conseil
comment_choisir_VTC_enfant
Découvrez les critères à prendre en compte pour choisir le bon VTC pour un enfant ! Avec ces conseils, impossible de se tromper ;)
Conseil
comment_choisir_velo_enfant
Du vélo enfant premier âge au vélo pour les enfants de douze ans et plus, choisir un vélo enfant implique de concilier équilibre, apprentissage, taille, sécurité et confort.
Conseil
comment_choisir_VTT_enfant
Retrouvez nos conseils pour choisir le VTT qui sera adapté à la fois à la taille de l’enfant et aussi à ses envies.
Conseil
rando_VTT_enfant
Dès l’âge de 6 ans, en famille ou dans le cadre de sorties encadrées, vos kids peuvent tout à fait s’adonner aux joies de la rando VTT. Mais avant de partir, minute papillon, voici quelques trucs et astuces pour bien préparer l’escapade de vos p’tits loups!

Commentaires utilisateurs

Soyez le premier à déposer un commentaire.

Déposer un commentaire
HAUT DE PAGE