POURQUOI ET COMMENT UTILISER UNE CORDE À SAUTER ?

La corde à sauter : un petit accessoire avec de nombreux bénéfices : brûler des calories et des graisses, sculpter votre corps, améliorer votre cardio et votre endurance … Découvrez ses secrets ici !

On ne dirait pas comme ça, mais la corde à sauter cache de multiples bienfaits, que ce soit pour travailler votre cardio, brûler des calories et des graisses, tonifier vos muscles, pour votre équilibre et coordination et même tout à la fois ! Découvrez ici les avantages d’utiliser la corde, ainsi que nos conseils pour comment l’utiliser correctement et en sécurité.

1

Quels sont les bienfaits de la corde à sauter ?

Elle est pratique !

 

Même avant d’évoquer les bienfaits pour votre corps, la corde à sauter est d’abord très pratique. Elle est petite, donc facile à transporter, c’est un accessoire, donc son prix reste abordable et vous n’êtes pas obligé de faire des sessions très longues pour ressentir les bénéfices. Cela donne envie d’en savoir plus non ?

 

Améliorer votre cardio

 

La corde permet d’abord de travailler votre cardio et votre endurance. Si vous faites du sparring (combat) avec un partenaire, où vous devez tenir plusieurs rounds, ou même si vous faites une session de cardio-boxing avec un sac de frappe, le cardio est très rapidement sollicité. Pouvoir tenir la distance procure plus de plaisir dans la pratique.

 

La corde à sauter stimule rapidement votre rythme cardiaque et aide donc à vous muscler le cœur. C’est aussi un travail en fractionné, c’est à dire une activité intense suivie d’une période de récupération, exactement comme pour la boxe ou le cardio-boxing. Alterner intensité et récupération est très efficace pour améliorer votre endurance et votre capacité à récupérer après l’effort.

 

Sculpter votre corps

 

Un autre avantage, non négligeable de la corde est qu’elle vous aide à sculpter votre corps. Un exercice cardio tel que la corde à sauter est un très bon moyen de brûler des calories, y compris celles qui sont stockées en tant que graisses.

 

Comme le rythme cardiaque et la respiration augmentent, tous les muscles sont sollicités, car ils ont besoin d’oxygène. La corde à sauter est donc une activité très complète qui permet de travailler plusieurs muscles à la fois. Cela permet donc de vous tonifier l’ensemble du corps : les épaules, les bras, la poitrine, les abdos, le dos, les fessiers, les cuisses et les mollets ! Certaines cordes, comme celle vendue dans notre rayon boxe, incorporent des lests dans les manches, pour solliciter davantage les muscles.

 

Des bonus insoupçonnés !

 

On n’y pense pas forcément, et cela ne concerne pas tout le monde, mais la corde à sauter peut aussi contribuer à lutter contre la cellulite. En effet, les sauts font bouger la peau, ce qui a un effet massant sur les tissus et qui favorise donc la circulation sanguine dans les zones concernées.

 

Enfin, il y a également les effets bénéfiques et non négligeables sur votre posture, votre équilibre et votre coordination. C’est un exercice où il faut sauter en rythme avec la corde. Pour cela la bonne posture (voir plus bas), l’équilibre et la coordination sont incontournables. Vous devez aussi sauter sur la pointe des pieds, ce qui aide avec l’agilité si vous faites du combat. Comme avec tout, plus vous le faites, plus cela devient naturel et plus vous développez les bons automatismes.

2

Pratiquer correctement = d’abord pratiquer en sécurité et dans les bonnes conditions

Afin de profiter des bienfaits de la corde, il y a d’abord des règles de base à respecter pour pratiquer en sécurité.

 

Avant tout, il faut savoir que faire de la corde à sauter est une activité intense qui fait rapidement monter le rythme cardiaque. Il faut donc avoir un minimum de condition physique. Pour cela, ne faites pas la de corde à sauter sans l’accord de votre médecin et arrêtez-vous immédiatement si vous sentez des douleurs ou une malaise.

 

Il est très important aussi d’y aller progressivement, en fonction de votre condition physique et de systématiquement observer un temps suffisant de récupération entre chaque série de sauts. Cela semble peut-être évident, mais veillez à respirer de manière régulière et à ne pas bloquer votre respiration : c’est souvent une erreur de débutant. Etant donné l'intensité de l’exercice, pensez à avoir de quoi vous hydrater à portée de main.

 

Il est nécessaire de mettre des chaussures de sport, d’abord pour vous protéger les pieds de la corde, mais aussi pour amortir les sauts. Evitez de sauter trop haut, pour réduire les ondes de choc. Entraînez vous à ne sauter que quelques centimètres, de quoi laisser passer la corde. La surface sur laquelle vous sautez doit être plate, pour la stabilité, mais pas trop dur pour être mieux protégé contre les chocs.

 

Avoir la bonne posture est aussi un incontournable pour pratiquer en sécurité, c’est à dire avoir la tête, le cou et la colonne vertébrale alignés. Gardez également les genoux fléchis et sautez sur la pointe des pieds, pour rester souple et ainsi mieux amortir les chocs.

 

Dernières consignes rapides : Prendre le temps de vous étirer avant et après, ne pas sauter avec quelqu’un à côté et, pour les femmes, porter un soutien-gorge de sport.

RÉGLAGE DE LA CORDE
3

Comment l’utiliser ?

Avant de commencer

 

Pour bien l’utiliser, il faut d’abord un minimum de place, pour faire tourner la corde, surtout au dessus de la tête. La corde doit également être ajustée à votre hauteur. Pour vérifiez, posez un pied sur la corde. Les poignées doivent arriver à la hauteur des vos aisselles. Si la corde est trop longue, vous pouvez l’ajuster et couper la corde en trop, si votre corde à sauter le permet, ou tout simplement faire des nœuds de chaque côté.

 

Le rythme, la coordination et la posture sont clés

 

Pour utiliser efficacement votre corde, la première étape est de trouver votre rythme et coordonner le passage de la corde avec vos sauts. Si vous débutez, commencez d’abord à sauter sans corde, pour régler la hauteur de vos sauts et pour trouver un rythme qui vous convient. C’est aussi l’occasion de perfectionner votre posture : alignement de la tête, du cou et de la colonne vertébrale, le ventre légèrement rentré, genoux fléchis en sautant sur la pointe des pieds.

 

Vous pouvez ensuite prendre la corde et la faire tourner à côté de vous dans une main pour coordonner vos pieds et la corde. Une fois que vous avez trouvé votre rythme, vous pouvez mettre les 2 ensemble.

 

La position des bras et des épaules est également très importante

 

Lorsque vous tenez la corde dans les 2 mains, il faut aussi bien positionner vos bras et vos épaules. Pour les épaules, c’est assez simple, elles ne doivent pas bouger. Ce sont vos poignets et un peu vos avant bras qui font tourner la corde et qui donnent le rythme de vos sauts.  Vos coudes sont fléchis et proches du corps. Vos poignets sont éloignés du corps, à la hauteur de vos hanches et légèrement en avant de votre bassin.

 

Allez-y à votre rythme

 

La durée de votre série de sauts dépend vraiment de votre condition physique. Encore une fois, allez-y progressivement, à votre rythme et sans forcer. C’est un exercice cardio, donc une respiration régulière est très importante. Observez toujours un temps de récupération entre chaque série de sauts et pensez à vous hydrater.

 

Les différentes techniques de saut

 

L’essentiel à retenir est de faire un saut par passage de corde (à part pour la technique du double saut).

 

Commencez par le saut de base. C’est la technique incontournable à apprendre si vous débutez. Il s’agit de sauter les 2 pieds en même temps, pour trouver votre rythme et maîtriser votre coordination avec la corde à sauter. Comme c’est la technique la plus simple, elle vous permet aussi de vous concentrer sur votre respiration et donc de mieux gérer votre effort, en fonction de votre condition physique. Si vous ne faites que cette technique au début, c’est très bien et très efficace. Maîtriser les bases est essentiel avant d’essayer des exercices plus complexes.

 

Lorsque vous vous sentez plus à l’aise et si votre condition physique le permet, vous pouvez varier les exercices et le rythme, avec des sauts plus techniques. Néanmoins, pour toutes les techniques, commencez toujours par le saut de base pour entrer dans le rythme, puis vous pouvez changer de saut. Voici les sauts les plus connus :

 

Le saut boxe : Il s’agit de sautiller (pas trop haut du sol) d’un pied à l’autre. Vous pouvez sauter plusieurs fois sur le même pied avant de changer de pied.

 

Le saut course à pied : Vous changez de pied à chaque passage de corde, comme si vous couriez.

 

Le saut latéral : Sautez les 2 pieds en même temps, en commençant par le saut de base, puis à droite, puis à gauche et ainsi de suite à chaque passage de corde.

 

Le double saut : L’idée est de faire 2 passages de corde à chaque saut. Pour cela il est nécessaire de sauter un peu plus haut.

SAUT DE BASE

Plus vous le faites, plus cela devient naturel

Comme pour toute activité, la pratique apporte la maîtrise du geste. Si vous êtes débutant, il faut peut-être un peu de patience, mais en vous concentrant sur le saut de base, vous allez progresser plus rapidement et prendre plus de plaisir.

 

Amusez vous !

Andrew, passionné de sports de combat

Andrew

Passionné de sports de combat

CES CONSEILS POURRAIENT VOUS INTÉRESSER

Outshock, la marque Sport de combats de Décathlon
C’est pour proposer des produits adaptés aux exigences des boxeurs que Décathlon a créé Outshock. L’ADN de la marque : permettre aux boxeurs et aux boxeuses de rester hors des coups, de se sentir parfaitement en sécurité avec du matériel qui leur correspond.
Conseil
teaser haute intensité
Et si vos entraînements prenaient une nouvelle dimension? Découvrez tout ce que vous devez savoir sur l'entraînement à haute intensité

Commentaires utilisateurs

Soyez le premier à déposer un commentaire.

Déposer un commentaire
HAUT DE PAGE