L’INTENSITÉ DE VOTRE ÉCLAIRAGE DE VÉLO

L’éclairage de vélo a beaucoup évolué ces dernières années. Les améliorations dans les technologies de LED et de batterie ont permis de rendre les éclairages plus lumineux et puissants qu’auparavant. Comment choisir l’éclairage adapté à vos besoins spécifiques.

Les éclairages sont conçus pour améliorer la visibilité du cycliste de jour comme de nuit, à l’avant ou à l’arrière à l’aide d’un éclairage LED ou à batterie rechargeable. Généralement, les accessoires de visibilité se clipse partout, sur le cycliste ou sur le vélo.

Comment choisir le bon éclairage ?

Parlons d’abord de l’éclairage avant. Le choix de l’éclairage idéal dépend de votre type de sortie.

Est-ce que vous allez principalement rouler la nuit sur des routes bien éclairées ? Si c’est le cas, alors un éclairage peu cher avec une faible puissance sera suffisant, parce que l’éclairage servira davantage à vous rendre visible qu’à vous permettre de voir. Les éclairages modernes bon marché sont suffisamment lumineux pour signaler votre présence aux voitures tout en étant très peu chers.

Les éclairages rechargeables sont plus écologiques et les batteries fournissent généralement une plus grande puissance, ce qui permet d’avoir une lumière plus vive.

Si vous roulez sur des routes non éclairées, vous aurez besoin d’une lumière vive et puissante avec un faisceau qui éclaire loin devant vous. Un éclairage rechargeable de bonne qualité sera le plus approprié. De plus, il sera probablement doté d’un certain nombre de modes qui vous permettront de choisir le bon équilibre entre intensité lumineuse et autonomie de la batterie en fonction de l’endroit où vous vous trouvez et de la distance qui vous reste à parcourir.

Comment choisir le bon éclairage arrière ?  

Comme pour l’éclairage avant, l’intensité de l’éclairage arrière a considérablement augmenté ces dernières années.

Les éclairages dotés de piles sont généralement moins chers que les éclairages rechargeables mais ils sont normalement moins lumineux. Cependant, si vous choisissez un éclairage rechargeable puissant, vous devrez faire très attention à surveiller la charge restante. La plupart des éclairages avant sont munis d’un indicateur de charge qui vous informe de la charge restante pendant que vous roulez, mais il est beaucoup plus important avec l’éclairage arrière de vérifier la charge de la batterie avant de partir.

L’utilisation de plusieurs éclairages arrière est judicieuse. Vous aurez ainsi moins de risque de vous retrouver sans éclairage au milieu du trajet, notamment si l’un des éclairages est une unité à longue autonomie dotée de piles.

Avec deux éclairages, l’un rechargeable et l’un avec des piles standard, vous pouvez associer intensité élevée et longue autonomie dans un système à haute visibilité.

Quelle est la différence entre lux et lumen ?

 

Flux lumineux : les lumens indiquent la quantité totale de lumière émise par une source lumineuse, dans toutes les directions à la fois.

Intensité lumineuse : les candelas désignent la quantité de lumière émise dans une direction donnée.

Luminance : les candelas/m² permettent de rendre compte de la luminosité de la surface (par exemple, le filament d’une lampe à incandescence est très brillant, tandis que si l’ampoule est dépolie, on sera moins ébloui).

Eclairement : les lux représentent la quantité de lumière reçue sur une surface, sans aucune indication de la source lumière elle-même (qui peut être aussi bien faiblarde mais proche que très puissante mais lointaine).

La connaissance de ces deux données vous donne une meilleure indication des performances d’un éclairage en particulier, mais il peut être difficile d’imaginer ce que ces chiffres représentent dans la réalité.

C’est pour cette raison que la comparaison de faisceau peut être très utile.

HERVÉ

SPÉCIALISTE CYCLES B'TWIN

Rien n’est jamais superflu en matière de sécurité : l’objectif, pour un cycliste qui circule de nuit, est de s’assurer un maximum de visibilité en toutes circonstances.

NOUS VOUS RECOMMANDONS ÉGALEMENT NOS CONSEILS VELO

Conseil
comment entretenir un vélo
Un vélo bien entretenu dure beaucoup plus longtemps. Il y a beaucoup moins de risques que certaines pièces s’abîment ou cassent (par exemple une chaîne de VTT si vous roulez souvent).
Conseil
Pour profiter pleinement de ses balades à vélo ou optimiser ses déplacements en ville… Difficile de se passer de sacoches et/ou de panier après les avoir testés. Nos conseils pour bien les choisir !
Conseil
L’éclairage de vélo, un sujet crucial pour garantir la sécurité du cycliste. Ces dernières années, entre l’apparition de LED et l’amélioration des batteries, cet accessoire loin d’en être un a beaucoup évolué. Reste à choisir le type d’éclairage qui vous conviendra le mieux.

Commentaires utilisateurs

Soyez le premier à déposer un commentaire.

Déposer un commentaire
HAUT DE PAGE