itiwit

LEXIQUE DU STAND UP PADDLE (SUP)

Le Stand up paddle (SUP) est né d'un croisement d'un surf et d'un canoë. Le vocabulaire employé vient donc de ces deux ascendances bourrées d'anglicismes. Voici les termes les plus utilisés.

A

AILERON

Appelé aussi "dérive" par les surfeur. Il se situe sous la planche à l'arrière et permet à la planche d'aller droit pendant la rame. Les ailerons des planches gonflables de randonnée occasionnelles se glissent facilement dans un rail.
Il peut aussi être du standard "US Box" avec un rail dans lequel on cale l'aileron et une vis avec un carré en métal pour le fixer dans le rail. On peut dans ce cas régler la position de l'aileron dans le rail sur quelques centimètres. Sur l'avant, cela apporte de la maniabilité, sur l'arrière de la stabilité.
Les ailerons des planche de supsurf utilisent généralement le standard FCS qui utilise une petite clé btr pour serrer les vis qui maintiennent l'aileron dans le box adéquat

APPEL DÉBORDÉ

Pendant le surf backside (appuis talon vague dans le dos), la pagaie se trouve du coté de la vague pendant le bottom turn (virage en bas de la vague). Lorsque le pratiquant remonte vers le haut de la vague pour faire son topturn, il fait passer la pagaie du coté opposé de la planche en passant au dessus du nez de la planche sans changer de main pour tourner les épaules vers le bas de la vague et prendre appui du coté opposé à la vague. C'est l'appel débordé, une manoeuvre directement inspirée du canoë.

Puis il change la pagaie de main lors de la descente pour préparer le prochain bottom turn

B

BACKSIDE

C'est le fait de surfer une vague d'un côté ou de l'autre mais en ayant la vague dans son dos et en étant en appui talon dans les virages. Ce surf est plus technique que le surf frontside car la sensation de déséquilibre est beaucoup plus forte en appui talons dos à la vague.

BEACH RACE

Course de stand-up paddle avec départ en courant de la plage planche sous le bras et qui consiste à aller virer autour d'une bouée au large puis revenir en surfant les vagues pour virer une bouée au bord. Les coureurs utilisent des planches de course longues et étroites, qui nécessitent une très bonne technique pour parvenir à surfer avec et tourner autour des bouées sans tomber.

BOTTOM TURN

Littéralement "virage en bas", il s'agit en supsurf du virage en bas de la vague qui permet de remonter pour enchaîner sur un topturn.

C

CARÈNE

C'est la partie sous la planche qui est en contact avec l'eau. Les carènes sont généralement plates sur les planches de randonnée occasionnelles pour apporter de la stabilité. Elles peuvent comportent sur les planches de course des "channels", des parties concaves dont le rôle est d'accélérer les flux d'eau sous la planche pour plus de vitesse.

D

DOUBLE COUCHE

Dans la construction des planches de paddle gonflables en dropstitch, la peau extérieure est en toile PVC renforcée et enduite. Elle peut être en double couche, ce qui apportera beaucoup de solidité mais aussi un poids plus important.

DOWNWIND

Pratique qui consiste à surfer la houle au large vent dans le dos d'un point A à un point B. Les planches de stand-up paddle de downwind ressemblent à des planches de course mais avec un rocker (banane) plus important pour descendre la houle sans enfourner.

DROPSTITCH

Il s'agit du matériau utilisé sur les stand-up paddles gonflables. Deux couches de PVC sont reliées entre elles par des milliers de filaments en nylon. Lors du gonflage haute pression de la planche, ces filament se tendent et évitent ainsi au dessus (pont) et au dessous (carène) de la planche de se déformer. Ce matériau rend ainsi les paddles gonflables extrêmement rigides mais faciles à ranger dans un gros sac à dos une fois dégonflés.

E

EPOXY

La résine Epoxy est utilisée dans la construction des surfs ou paddles associée avec un pain de mousse polysthyrène. C'est elle qui protège la mousse de l'eau et apporte la rigidité tridimensionnelle.

ÉTRAVE

C'est la pièce saillante qui forme la proue d'un stand-up paddle, essentiellement sur les planches de course.

F

FCS

c'est LE standard d'ailerons (appelés aussi dérives) dans le surf, que l'on retrouve aussi sur les planches de stand-up paddle de supsurf rigides. Il faut une clé FCS (btr) pour fixer et retirer les ailerons

FRONTSIDE

C'est le fait de surfer une vague d'un côté ou de l'autre en ayant la vague face à soi et en étant en appui orteil dans les virages. Ce surf est le plus naturel et plus facile que le surf backside car on ne quitte pas la vague des yeux.

FUSION

Dans la construction des planches de paddle gonflables en dropstitch, la peau extérieure est en toile PVC renforcée et enduite. Elle peut être en simple ou double couche en fonction des avantages recherchés (solidité ou légèreté). ce qui apportera beaucoup de solidité mais aussi un poids plus important. Dans la technologie Fusion, les différentes couches et bandes de renfort ne sont plus collées avec de la colle pvc mais assemblées par thermocollage. Le résultat est une planche plus légère (moins de colle) mais bien solide.

G

GILET D'AIDE À LA FLOTTABILITÉ

Un gilet d'aide à la flottabilité diminue le risque de noyade mais garantit pas le sauvetage. Il est destiné aux personnes sachant bien nager et se trouvant à proximité d'une berge et du rivage, ou disposant d'une aide et de secours à proximité. Son utilité est réduite en eaux agités, il ne peut pas protéger l'utilisateur en cas de chute inconsciente à l'eau (seul le gilet de sauvetage assure le retournement en cas de chute visage dans l'eau).
Ces gilets sont majoritairement utilisés pour le kayak, le dériveur et le stand-up paddle mais ne doivent en aucun cas être utilisés par des enfants de moins de 30 kgs ou des adultes ne sachant pas nager (gilet de sauvetage obligatoire dans ces cas).

GOOFY

Littéralement "bizarre", se dit de la position de surf où le pied arrière est le pied gauche. Appelé ainsi car la majorité des surfeurs (ou skateurs, snowboardeurs, wakeboardeurs, kitesurfeurs) sont "regular" (pied droit derrière). Cela n'est pas forcément correllé avec le fait d'être gaucher. 
Pour savoir si on est goofy ou regular, il faut se mettre pieds joints et se laisser basculer en arrière. Le pied qui va naturellement reculer pour stabiliser sera le pied arrière en surf.

H

I

ITIWIT

"ITIWIT" est la contraction de "ITInéraire" et "InuIT" habitants de l'Arctique et du Groenland, inventeurs du kayak il y'a des milliers d'années ! Le nom ITIWIT est le nom du 1er kayak gonflable TRIBORD commercialisé en 2014. La vision ITIWIT est de démocratiser le stand-up paddle et le kayak par la compacité. Le siège de la marque où sont développés tous les produits kayak & paddle est situé à Hendaye (France) dans le Decathlon Watersports Center.

INTÉGRALE

Se dit d'une combinaison en néoprène jambes longues et manches longues. D'une épaisseur de 3 à 5mm, elles sont utilisées pour la pratique des sports nautique de surface en hiver.

K

KICK TAIL

Le pad peut se prolonger à l'arrière d'une planche de supsurf par un "kick tail". Il s'agit d'une partie en mousse plus épaisse et relevée en oblique pour venir caler le pied arrière lors des mouvements sur la vague.

L

LEASH

C'est le cordon qui relie la planche au pratiquant, fixé par velcro à la cheville ou sous le mollet. Élément de sécurité indispensable quelle que soit la pratique (randonnée occasionnelle, longue, course, surf), le leash permet de rester toujours avec sa planche en cas de chute.
Il est généralement droit pour une pratique occasionnelle, "téléphone (en spirale) pour la course et la randonnée longue afin de ne pas traîner dans l'eau et renforcé pour la pratique dans les vagues.

LONGJOHN

Il s'agit d'une salopette en néoprène avec les jambes longues. Ce type de combinaison est parfaitement adapté à la pratique du stand-up paddle car il libère complètement le mouvement des épaules lors de la rame.

M

MARÉE

La marée est la variation de la hauteur du niveau des mers et des océans, causée par l'effet conjugué des forces de gravitation dues à la Lune et au Soleil, et de la force d'inertie due à la révolution de la Terre autour du centre de gravité du système Terre-Lune.
Quasi invisible en Méditerranée, la marée peut être plus ou moins forte en Atlantique. Si vous partez en mer, prenez toujours l'information sur la marée (montante ou descendante) et son coefficient (de 20 à 120, plus il est élevé, plus la marée est forte et donc le courant généré est fort) car en cas de forte marée contre vous, vous ferez du surplace et vous ne pourrez donc pas revenir à votre point de départ.

N

NÉOPRÈNE

C'est le matériau utilisé pour toutes les combinaisons de surf ou de plongée. Fabriqué à partir du pétrole, ce polymère renferme des milliers de bulles d'air, ce qui va apporter la chaleur pour la pratique des sports nautiques en eaux tempérée ou froide. Un autre avantage de sa fabrication est qu'il permet de flotter plus facilement, surtout dans le cas d'une combinaison intégrale (manches et jambes longues)

NOIX

C'est le système de serrage de la partie vario des pagaies réglables Ce système peut être à "push pin" (on enfonce un ergot qui entre dans un trou et bloque le tube de la pagaie à la longueur voulue) solide mais pas très facile à utiliser ou à bague de serrage pour facile à utiliser.

NOSE

C'est l'avant de la planche (nez). On parle du nose pour exprimer sa forme: pointu pour la vitesse, rond pour la stabilité.

O

OFFSHORE

Se dit d'un vent qui souffle de la terre vers la mer. Idéal pour le surf car il creuse les vagues, il peut être dangereux lors d'une sortie en mer car il pousse vers le large.

OLIVE

C'est ainsi que l'on nomme dans le milieu du canoë-kayak la poignée en haut de la pagaie simple. Cette poignée est très importante de par son ergonomie car elle doit être confortable mais aussi permettre un bon appui quand on enfonce la pagaie dans l'eau.

ONSHORE

Se dit d'un vent qui souffle de la mer vers la terre. Enneml des surfeurs car il crée un fort clapot s'il est fort, il est rassurant lors d'une sortie en mer car il ramène vers le rivage.

OUTLINE

C'est la forme générale de la planche vue de dessus. Un outline court et rond apporte de la maniabilité, un outilne long et étroit de la vitesse.

P

PAD

Le pad est la partie en mousse collée sur le dessus de la planche. C'est avant tout un antidérapant mais cela apporte également du confort sous les pieds (amorti).
Le pad peut se prolonger à l'arrière d'une planche de supsurf par un "kick tail". Il s'agit d'une partie en mousse plus épaisse  et relevée en oblique pour venir caler le pied arrière lors des mouvements sur la vague.
Attention, l'avant de la planche qui ne dispose pas d'un pad est très glissant, il faut éviter de poser le pied dessus.

PADDLEBOARD

Le paddleboard consiste à parcourir de longues distances en mer en se tenant allongé sur une grande planche de surf et en se propulsant à l'aide de ses bras. Cette pratique peut aussi se faire à genoux mais jamais debout à la différence du stand-up paddle car les planches sont plus étroites pour faciliter le mouvement des bras.
Équipée de poignées, un paddleboard devient un rescue board utilisé pour le sauvetage côtier.

PALE

Il s'agit de la partie plate et large de la pagaie de stand-up paddle qui entre dans l'eau pour assurer la propulsion. Une pale large sera puissante mais sollicitera beaucoup les articulations du haut du corps. Une pale plus étroite sera plus douce et permettra de ramer en fréquence (beaucoup de coups de rame en un minimum de temps).
Les pales en V sont stables lors de la rame et pas trop puissance (elles chassent l'eau), les pales creuses sont plus puissantes mais nécessitent une bonne technique de rame pour les maîtriser.

PIC

Le pic est l'endroit où la vague commence à dérouler. C'est le point de départ en surf

POMPE HAUTE PRESSION

Ce sont les pompes utilisées pour gonfler les stand-up paddles jusqu'à 19 P.S.I. pour certains. Ces pompes disposent d'un embout spécialement adapté aux valves haute pression des sup et ne peuvent pas être utilisées pour gonfler des kayaks basse pression dont la pression maximale est de 1,5 P.S.I.

PONT

C'est la partie supérieure de la planche de stand-up paddle, sur laquelle on se met debout. Le pont est généralement recouvert d'un pad (mousse) antidérapant Les parties avant et arrière sans pad sont trés glissantes Sur le pont, on retrouve généralement la poignée de portage ainsi que des sangles ou un filet pour fixer un sac étanche.

PROPRIOCEPTION

La proprioception est un sens interne permettant de connaître à tout moment sa position dans son environnement. Les capteurs situés à l'intérieur des muscles, des tendons et des capsules articulaires transmettent leurs informations au système nerveux central, qui va "réagir" pour équilibrer et stabiliser le corps par rapport à la situation en cours et à venir.
La pratique du stand-up paddle est une activité très intéressante pour améliorer sa proprioception car même sur eau plate, le bas du corps gère en permanence l'instabilité liée à la planche posée sur l'eau.

P.S.I.

Littéralement "pound-force per square inch", le P.S.I. est la mesure de la pression lors du gonflage du paddle. Généralement les planches sont gonflées entre 15 et 19 PSI, ce qui équivaut à un plus plus d'un bar de pression.

Q

QUIVER

Terme utilisé dans l'archerie (littéralement "carquois"), il a été repris dans le milieu du surf pour désigner l'ensemble des planches utilisées par le même surfeur pour faire faire à toutes les conditions de vagues.

R

RAILS

Les rails sont les côtés de la planche. Les rails épais se retrouvent sur les planches de randonnée pour apporter volume et stabilité. Les rails fins sont sur les planches de supsurf pour permettre une bonne accroche dans l'eau sur la vague.

RAIL SAVER

Ce sont deux bandes de protection que l'on colle sur les rails d'une planche rigide (les côtés) afin de la protéger des coups de pagaie qu'on ne manquera pas de donner sur les rails, quelque soit son niveau.
Les rail savers sont inutiles sur les stand-up paddles gonflables car ceux-ci sont beaucoup plus résistants aux impacts que les planches rigides.

REGULAR

Se dit de la position de surf où le pied arrière est le pied droit. C'est la position utilisée par la majorité des surfeurs (ou skateurs, snowboardeurs, wakeboardeurs, kitesurfeurs). Cela n'est pas forcément corréllé avec le fait d'être droitier. 
Pour savoir si on est goofy ou regular, il faut se mettre pieds joints et se laisser basculer en arrière. Le pied qui va naturellement reculer pour stabiliser sera le pied arrière en surf.

ROCKER

Les planches de stand-up paddle ont plus ou moins de "banane" sur l'avant. C'est ce qu'on appelle le rocker.
Plus il est prononcé, plus la planche est bananée et plus elle sera maniable (sup surf)
Plus il est faible, plus la planche est droite et plus elle sera rapide (course)

ROLLER

Ce terme vient de "roller coaster" (montagnes russes) et consiste à enchaîner les virages en haut et en bas de la vague en supsurf. Pour un débutant, les rollers vont d'abord être proches d'une ligne droite en travers de la vague. Puis en progressant, les virages seront de plus en plus serrés tout en haut et tout en bas de la vague.

ROW

Lorsque vous pagayez d'un côté de votre stand-up paddle, la planche a tendance à tourner de l'autre côté. C'est ce qu'on appelle l'effet de row (rame). Pour le compenser, il faut changer régulièrement de côté de rame. 
Plus une planche est courte, plus l'effet de row sera fort (planches de sup surf). Plus elle est longue et étroite, plus elle ira droit et vous pourrez ramer plus longtemps du même côté (planches de randonnée ou de course).
L'effet de row est bien sûr utilisé pour tourner: il suffit de ramer fortement du côté opposé au virage.

S

SHAPE

Le shape de la planche, c'est sa forme générale. Dans le milieu du surf, les artisans qui fabriquent des planches à la demande sont appelés "shapers".
On va donc retrouver différents shapes de planches de stand-up paddle: court et rond pour le surf, long et étroit pour la course, long et large pour la randonnée.

SHORTJOHN

Il s'agit d'une salopette en néoprène avec les jambes courtes. Ce type de combinaison est parfaitement adapté à la pratique du stand-up paddle car il libère complètement le mouvement des épaules lors de la rame.

SIMPLE COUCHE

Dans la construction des planches de paddle gonflables en dropstitch, la peau extérieure est en toile PVC renforcée et enduite. Elle peut être en simple couche, ce qui apportera une solidité minimale mais aussi un poids plus léger.

STRINGER

il s'agit d'une latte en bois sur les planches de surf en epoxy qui part de l'arrière de la planche (tail) jusqu'au nez (nose) et qui va apporter de la rigidité et le flex. On retrouve aussi des stringers en pvc ou polyéthylène sur les planches gonflables dans le même objectif.

SUP

Le mot « SUP » est l’abréviation du mot "Stand Up Paddle". Il est en général utilisé pour désigner la pratique général du stand up paddle mais peut aussi être utilisé pour parler de la planche. Le terme "Paddle" est aussi beaucoup utilisé pour parler du sport.

T

TAIL

C'est l'arrière de la planche. Sa largeur va déterminer la vitesse et la stabilité de la planche. Un tail pointu apporte de la vitesse, un tail large de la stabilité pour les planches de randonnée et de course.
En surf, un tail large apporte de la portance dans les vagues molles, un tail fin de la vitesse dans les grosses vagues.

TAKE OFF

Littéralement "décollage", c'est le moment en supsurf où la planche part dans la vague et accélère sur la pente sans qu'il y ait besoin de ramer encore. La difficulté du take off, c'est de bien se placer sur une vague pas encore déferlée, de ramer à fond pour lancer la planche dans la pente et de passer ses pieds en position surf (pied droit derrière pour les regular, pied gauche derrière pour les goofy) en se reculant pour pouvoir ensuite prendre de la carre en bas de vague (bottom turn) pour remonter en haut de la vague (topturn). L'ensemble de ces manoeuvres sur la vague s'appelle un "roller".

THRUSTER

Se dit d'une planche de surf ou de supsurf avec 3 ailerons (dérives) identiques à l'arrière. C'est la configuration la plus classique qui apporte maniabilité et vitesse aux shortboards ou shortsups (planches courtes, rondes, trés maniables pour faire des virages serrés sur la vague).

U

US BOX

c'est le standard des ailerons (appelés aussi dérives) de surf pour les planches de longboard qui nécessitent un grand aileron. Un rail intégré à la planche accueille l'aileron qui se fixe à l'aide d'une vis et d'un carré en métal.
Ce type de box d'ailerons se retrouve majoritairement sur les stand-up paddles de randonnée et de course mais aussi sur les supsurfs typés "longboard".

V

VALVE HAUTE PRESSION

Utilisée sur les stand-up paddles gonflables, elle permet de brancher la pompe haute pression pour gonfler la planche. Elle dispose d'un système à ressort qui ouvre la valve quand on fixe la pompe et qui la ferme automatiquement lorsqu'on retire la pompe. Ce système à ressort est aussi utilisé pour dégonfler la planche en appuyant dessus.
Attention, une valve ne doit JAMAIS être démontée lorsque la planche est gonflée car la haute pression l'éjectera violemment.

VOLUME

Il s'exprime en litres. Il s'agit du volume de la planche (longueur x largeur x épaisseur). Il va déterminer le poids du pratiquant que la planche va pouvoir supporter sans s'enfoncer dans l'eau ou devenir instable.
Les planches de randonnée occasionnelles ont généralement un gros volume afin d'apporter de la stabilité. A contrario les planches de supsurf sont plus courtes, plus fines pour bien accrocher dans les vagues et donc moins volumineuses mais aussi plus instables.

W

WAIRGO

Le Wairgo est un gilet d'aide à la flottabilité gonflable à la demande grâce à une cartouche de gaz. Son principal avantage est sa compacité. De forme boléro, il libère complètement le mouvement des épaules pendant la rame. Attention, pour se gonfler, il est nécessaire de tirer sur une poignée pour déclencher la cartouche (alors que les gilets de sauvetage autogonflants se gonflent automatiquement en cas de chute à l'eau).
Le modèle Wairgo Hydra dispose en plus d'une poche à eau afin de s'hydrater facilement avec une pipette proche de la bouche tout en pratiquant le stand-up paddle.

X

Y

Z

UNE DÉFINITION VOUS MANQUE ET VOTRE LEXIQUE EST DÉPEUPLÉ ? DITES LE NOUS EN COMMENTAIRE ET NOUS AJOUTERONS LE MOT MANQUANT !

Commentaires utilisateurs

Soyez le premier à déposer un commentaire.

Déposer un commentaire
HAUT DE PAGE