logo fouganza

L’ÉTHOLOGIE, C’EST QUOI ?

Connaissez-vous vraiment les origines et les avantages de l’équitation éthologique ? Par ici pour apprendre à “parler cheval” !

On entend parler de l’éthologie à presque tous les coins d’écurie. Le film “L’homme qui murmurait à l’oreille des chevaux” avait fait connaître cette pratique il y a (déjà) 20 ans.

Comme nous allons le voir, au-delà de la fiction, il s’agit d’une véritable démarche, d’une façon d’appréhender le cheval et l’équitation. Nous sommes loin des numéros de cirque ou des chevaux savants (même si avec l’éthologie vous pourrez plus facilement apprendre la jambette à Caramel !).

A LA BASE, UNE SCIENCE DU COMPORTEMENT

Le mot éthologie signifie en Grec “la science des moeurs”, Ethos signifiant moeurs et Logos science. Pour faire simple, c’est l’étude des comportements des animaux (nous y compris !).

On cherche à comprendre pourquoi tel animal agit de cette manière là, mais aussi quelle en est la cause.

comportement_cheval

SAVOIR LIRE LE CHEVAL

Appliqué au monde du cheval, le sens du mot “éthologie” est un peu différent. Il s’agit bien sûr d’étudier le comportement du cheval, comprendre ses postures, ses mouvements, comment il se comporte seul, en troupeau ou avec les humains par exemple. Pour résumer, on va apprendre à “lire le cheval” et à faire de l’équitation au sol et montée en parlant “son langage”.

Il faut bien différencier l’éthologue “scientifique” qui étudie les comportements au sens large, et le pratiquant d’équitation éthologique qui va mettre en pratique les résultats de la science avec des chevaux. Ils travaillent au final main dans la main.

LA RÈGLE DES 3 C

Au quotidien, vous allez suivre la règle des 3 C : Confiance, Contrôle et Connexion. Trouver le bon équilibre entre confiance et contrôle n’est pas forcément facile mais cela vous permettra d’évoluer en sécurité avec votre monture.

Car sans contrôle, votre cheval vous prendra pour son meilleur copain et ne vous respectera pas, même s’il vous fera confiance.

Et sans confiance, vous risquez d’être dans un contrôle froid, plaçant le cheval comme “esclave” et non comme “partenaire”.

Bien sûr, le cheval ne doit pas vous craindre. Enfin, il vous faut établir une connexion avec votre cheval, pour qu’il ait toujours une oreille et/ou un oeil vers vous. Il doit vous prendre en compte et être à l’écoute de la moindre de vos demandes.

ethologie_controle
ethologie_confiance
ethologie_recompense

PLUS DE SÉCURITÉ

Avec une démarche éthologique vous observez, comprenez et communiquez plus facilement avec votre cheval. C’est une vraie relation de confiance qui se créée. Avec elle viendra plus de sécurité en main et monté. Vous pourrez utiliser cette approche pour faire monter votre cheval en van plus facilement. Mais aussi, terminé le cheval qui vous traîne en longe en allant au paddock ou pour aller voir un copain. Il existe aussi de nombreux exercices de désensibilisation (à la bâche, au bidet, ou désensibiliser au spray...) qui préparent le cheval à rester calme face à des situations autrefois très stressantes. Et ça, ça n’a pas de prix ! Fini d’angoisser si on va croiser un gros méchant tracteur de peur de devoir faire demi-tour parce que Caramel a peur des bennes de tracteur jaunes.

DE MEILLEURES PERFORMANCES

Apprendre à comprendre son cheval et à l’écouter, c’est aussi avoir un cheval plus détendu pendant une épreuve, plus à votre écoute, pour mieux performer. Même pendant les entraînements, observez si votre cheval est plutôt introverti ou extraverti afin de créer un entraînement sur-mesure : certains préfèrent un peu de routine et d’autres ont besoin d’être sans cesse surpris pour rester motivés ! Un peu comme nous au final !

A y regarder de plus près, vous faites peut-être déjà de l’équitation éthologique au quotidien sans le savoir. Pas besoin de sauter à cru et en cordelette ! Faire respecter votre “bulle” (un espace de la longueur de votre bras tout autour de vous) dans laquelle le cheval n’a pas le droit d’entrée sans votre invitation, c’est déjà de l’équitation éthologique, et un grand gain de sécurité au quotidien !

QUELQUES IDÉES POUR S’Y METTRE…

exercice

Envie de vous y mettre ? Pas besoin d’investir dans beaucoup de matériel pour débuter. Un licol éthologique, ou licol à noeuds et une longe d’une longueur suffisante suffiront (d’au moins 3,7m, mais il en existe de plus longues !). Attention, ce licol à noeuds est beaucoup plus sévère qu’un licol plat, et agit fortement sur la tête du cheval. On ne doit pas s’en servir à l’attache !

 

Je vous conseille de commencer par les 7 jeux Parelli, dont le premier : le jeu de l’amitié. Au sol, cheval arrêté, caressez le sur tout le corp, même les oreilles ! Un cheval qui se laisse toucher partout c’est un cheval qui sera plus serein en visite vétérinaire ou qui ne lèvera pas la tête au moment de mettre le filet. En somme : un cheval plus facile à vivre au quotidien, et surtout plus heureux ! Et si caramel est heureux, nous aussi :)

 

Il existe de nombreuses méthodes différentes. Renseignez-vous bien et fiez-vous exclusivement à des professionnels reconnus. Vérifiez qu’ils ont passé des Savoirs Ethologiques (l’équivalent éthologique des Galops), ou possèdent des diplômes équivalents et reconnus en France ou à l’étranger (dont les Etats-Unis qui sont très en avance sur le sujet).

 

Enfin, on entend souvent dire que l’éthologie c’est bien, mais qu’il faut avoir son propre cheval. Rien ne vous empêche si vous êtes en demi-pension d’en parler avec le ou la propriétaire, mais cela restera son choix d’utiliser cette méthode ou pas et il faudra le respecter. Si vous montez en club, vous pouvez essayer de désensibiliser ce cheval un peu chatouilleux au sanglage avec l’aide de votre moniteur ou monitrice. Surtout, si vous débutez, faites-vous toujours accompagner ;)

 

Alors, qu’attendez-vous pour vous y mettre ?

AgatheNobis

Agathe

Propriétaire d’un Hongre de 20 ans

Cavalière de loisir, axée éthologie

CES CONSEILS PEUVENT VOUS INTERESSER...

Commentaires utilisateurs

Soyez le premier à déposer un commentaire.

Déposer un commentaire
HAUT DE PAGE