LES INGRÉDIENTS POUR L'AMORCE

Réussir son amorce nécessite de savoir choisir avec soin les ingrédients les mieux adaptés. PV1 ? Jaune de Hollande ? Coprah mélassé ? Terre de somme ou encore coco belge ? Ces termes exclusifs peuvent parfois être difficiles à assimiler. Découvrez les spécificités et les apports de chaque composant dans la confection de l’amorce.

LES CHAPELURES

La chapelure de pain entre dans la composition de la plupart des amorces. C’est une « base ». Il en existe de plusieurs sortes :

CHAPELURE BLONDE

chapelure blonde amorce

De couleur beige clair, la chapelure blonde est obtenue en broyant la croute et la mie de pain.

Plus collante que la chapelure rousse, elle constitue une base pour les amorces de fond.

Poissons : brème, gardon.

Proportion : 20% à 50% d'une amorce.

CHAPELURE ROUSSE

chapelure rousse amorce

Cette chapelure de couleur marron foncé, voire ocre, est composée d’un mélange de croute et de pain grillé broyés.

C’est une farine de base peu nourrissante et collante.

Poissons : gardon, rotengle, ablette.

Proportion : 20% à 50% d'une amorce.

CHAPELURE FLUO

chapelure fluo amorce

Cette chapelure de couleur vive (rouge ou jaune) est utilisée pour créer un effet visuel attractif sur le coup. Elle se destine principalement aux amorces de fond. 

Poissons : brème, carpe, carpeau.

FARINES ET TOURTEAUX

Comme pour les chapelures, ces composants peuvent s’utiliser comme base. Le choix de la farine aura également une influence sur la collabilité, la qualité nutritive ou la couleur de l’amorce.

FARINE D'ARACHIDE GRILLÉE

farine amorce

Peu collante et nourrissante, cette farine de couleur marron clair entre dans la composition de toutes les amorces pour eaux calmes.

L’odeur forte et appétissante garantit la fraicheur de la farine.

Poissons : tous les poissons blancs.

FARINE DE COPRAH

Cette farine peu nourrissante, issue de la noix de coco, est employée dans la confection des amorces de surface destinées aux eaux calmes (étang, petit canal). C’est un excellent dispersant et sa couleur brune permet de foncer l’amorce.

Poissons : gardon, ablette, rotengle.

Proportion : entre 10% et 20%.

FARINE DE COPRAH MÉLASSÉ

farine pour amorce

Le coprah mélassé est issu du mélange de farine de coprah et de mélasse, résidu sirupeux de la fabrication du sucre. L’ajout de mélasse rend la farine plus sombre et collante.

Il s’emploie dans la confection d’amorces pour pêcheur des zones avec courant (canal, rivière).

Poissons : tanche, tous les poissons blancs.

Proportion : 20% de l'amorce.

LE PV1

pv1.jpg

Ce mélange de céréales et de mélasse est une excellente base pour toutes les amorces de fond.

De couleur brune, c’est une farine collante pour pêcher dans le courant.

Poissons : brème, tanche, gardon.

Proportion : 10% à 25% de l'amorce.

COCO BELGE

coco_belge.jpg

Les caractéristiques du coco belge sont identiques au coprah. Sa couleur est cependant plus foncée et sa granulométrie plus fine.

Excellent dispersant, le coco belge est un ingrédient de choix pour toutes les amorces de fond et de surface.

Poissons : tous les poissons blancs.

Proportion : 10 à 20 % de l'amorce.

FARINE DE MAÏS

farine_de_mais.jpg

Cette farine de couleur jaune clair est peu collante et peu nourrissante. La finesse de sa granulométrie lui donne un effet nageant dans l’eau.

Polyvalente, elle peut s’utiliser pour toutes les préparations d’amorce.

Poissons : tous les poissons blancs.

Proportion : 10% à 20% de l'amorce.

#Astuce Caperlan
La farine de maïs est très efficace pour dégraisser les asticots.

TOURTEAU DE MAÏS

tourteau_de_mais.jpg

Le tourteau est issu du broyage du germe de maïs. Sa granulométrie peut être fine ou grosse. Une mouture fine se mélange facilement aux autres farines.

Nourrissant et collant, le tourteau de maïs est utilisé dans la préparation d’amorces de fond destinées aux gros poissons. Le tourteau peut être mouillé séparément dans de l'eau chaude avant d'être incorporé aux autres farines.

Poissons : brème, tanche, carpe.

Proportion : 10% à 20% de l'amorce.

SEMOULE DE MAÏS

Cette semoule est composée de fragments de grains de maïs à la mouture variable. On utilisera une semoule fine pour les amorces de surface et une semoule grossière pour les amorces de fond.

Elle peut être utilisée crue ou bien cuite. Crue, la semoule de maïs est peu nourrissante et s’utilise comme dispersant. Une fois cuite, elle devient au contraire nourrissante et collante. Pour la cuire, utilisez un grand récipient car la semoule gonfle de façon importante lors de la cuisson.

Poissons : tous les poissons blancs.

LA GAUDE DE MAÏS

gaude_de_mais.jpg

La gaude de maïs est obtenue par la torréfaction de grains de maïs. Un peu plus sombre que la farine de maïs, elle est à la fois fine, traçante, odorante et collante.

La gaude peut être incorporée dans toutes les amorces, de fond comme de surface.

Poissons : tous les poissons blancs.

JAUNE DE HOLLANDE

jaune_de_hollande.jpg

Situé entre la farine et la semoule de maïs. Les qualités nutritives du jaune de Hollande sont moyennes. Provoque un nuage sur le fond.

Le jaune de Hollande peut être utilisé pour les amorces de fond et de surface.

Poissons : tous les poissons blancs, très prisé des gardons.

Proportion : 10 à 20% de l'amorce.

LES BISCUITS

biscuit amorce

Appréciés par tous les poissons blancs, de la friture jusqu’aux grosses carpes, les biscuits sont fréquemment employés comme base ou pour enrichir un mélange.

La poudre de biscuit est collante et nourrissante. Elle peut être utilisée en complément d’une base peu nourrissante. Le biscuit vanillé, plus riche en sucre, est plus nourrissant.

Le biscuit peut être utilisé pour les amorces de fond comme de surface. Le biscuit vanillé s’utilise plutôt pour les amorces de fond en été.

Poissons : tous les poissons blancs.

Proportion : 10% à 20% de l'amorce.

LES GRAINES

Crues ou cuites ? Moulues ? Entières ? Les graines sont très souvent utilisées dans la composition d’amorce.

LA CORIANDRE

la_coriandre.jpg

Utilisées en tant que condiment en cuisine, les graines de coriandre dégagent une forte odeur très efficace pour la pêche du gardon. Une mouture fine dégagera une odeur encore plus importante.

La coriandre peut être incorporée dans toutes les amorces pour eaux calmes.

Poissons : gardon.

LE CHÈNEVIS

chenevis.jpg

Riche en huile, la graine de chènevis est extrêmement nourrissante et appétissante. Le chènevis peut être utilisé cuit, ce qui facilite sa digestion par le poisson. Elle est particulièrement appréciée par les gros gardons (pêche à la graine). Le chènevis moulu fait pétiller l’amorce grâce aux particules qui remontent à la surface. Cela permet de repérer facilement l’amorce dans l’eau.

Lorsqu’il est grillé, le chènevis perd de son huile et peut donc être utilisé pour les mélanges peu nourrissants. Il est encore plus pétillant et odorant que le chènevis moulu.

Poissons : gardon, carpeau, tanche, brème.

Proportion : 5% à 20% de l'amorce.

LE LIN

le_lin.jpg

C’est une graine huileuse et nourrissante qui fait pétiller l’amorce en action de pêche. À utiliser pour la préparation d’amorces de fond.

Poissons : gardon, carpe, brème, tanche.

LA TERRE

Utilisées depuis toujours pour alourdir les amorces, les terres servent aussi à appauvrir la composition pour ne pas gaver le poissons.

LA TERRE DE SOMME

Cette terre fine de couleur beige est efficace pour alourdir et lier les éléments de l’amorce. Elle se disperse au fond de l'eau. La terre de Somme n’a aucun pouvoir nourrissant.

Une fois mélangée avec du fouillis, la terre de Somme peut s’utiliser comme amorce.

TERRE DE RIVIÈRE

C'est une terre très collante et lourde. Très efficace pour pêcher en rivière.

Une fois mélangée avec du fouillis, la terre de rivière peut s’utiliser comme amorce.

LES CONSEILS PRÉFÉRÉS DES PÊCHEURS !

Conseil
Il est parfois difficile d'interpréter les conséquences du lancer d’une boule d’amorce. Voici quelques schémas et explications, qui nous l’espérons, vous aideront à mieux comprendre comment optimiser votre amorçage et avoir plus de touches.
Conseil

Voici comment mettre toutes les chances de votre côté pour bien réussir votre partie de pêche.

(12)
Conseil
Au même titre que le choix de la canne ou de l'amorce, le montage des lignes est un sujet passionnant et souvent passionné. Nous vous proposons de découvrir toutes nos astuces pour vous aider à réussir vos premières lignes pour la nouvelle saison.
Conseil
Une canne, un fil, un flotteur ... il n'en faut pas plus pour découvrir les joies de la pêche au coup. Idéale pour débuter, cette technique n'en est pas moins passionnante et permet de faire des parties de pêche sensationnelles avec beaucoup de poissons (gardons, ablettes, brèmes...) tout au long de l'année.

Commentaires utilisateurs

Soyez le premier à déposer un commentaire.

Déposer un commentaire
HAUT DE PAGE