logo-newfeel

LES ENFANTS : DES SPORTIFS AU QUOTIDIEN ?

La rentrée approche, ainsi que le choix du sport que votre enfant pratiquera en septembre. Mais avant cela, il est important de ne pas oublier le sport que votre enfant pratique au quotidien; la marche.

Si la marche vous fait du bien, elle est encore meilleure pour votre enfant. Dès que vous avez le dos tournée, il se dépense et ne compte plus ses pas, et c'est bon pour son corps ! Que leur apporte cette activité physique ? Petite tour d'horizon des bienfaits d'une pratique que nous pratiquons sans le savoir...

La marche, le premier sport de votre enfant.

En moyenne, votre bébé commence à marcher un peu avant ou un peu après ses douze mois (il restera toujours votre bébé, ne vous inquiétez pas). Et continuera de marcher tout au long de sa vie, en plus de courir, nager, danser, lancer, attraper, sauter…

On ne s’en rend peut-être pas compte, mais avant d’être un pro du judo, une star de la danse ou encore un poisson dans l’eau, les enfants sont de grands marcheurs.

enfant-marche-premier-sport

50 millions de pas

En 10 ans, un enfant a déjà réalisé 50 millions de pas ! L’équivalent d'1 fois le tour de la terre, juste ça !

Votre petit écrase également les 10 000 pas par jours avec une moyenne de 14 000 pas par jour, à l’âge de 5 ans. Nous, adulte, qui avons plus de mal à atteindre les 10 000 pas, avons de quoi être impressionné.

80% de marche

Vous vous demandez encore si votre enfant fait du sport en marchant ?

80% de leur activité physique est constituée de la marche. Et elle représente, chez l’adulte, l’équivalent d’un marathon par jour.

pied-enfant-besoin-chaussure

Et le pied là dedans ?

Maintenant que vous avez tous ces chiffres en tête, parlons du pied de votre enfant.

Le pied contient 25% des os du corps et représente un élément essentiel au développement.

 

Jusqu'à 12 ans, les pieds de vos enfants continuent à se développer et nécessitent un maximum de liberté.

Liberté ? Oui, et pas forcément de maintien comme la légende des chaussures nous l’a longtemps fait croire.

Prenons en exemple la main. Imaginez que pendant 12 ans, vous mettez des gants de boxe à vos enfants.

Pensez-vous que votre petit manuel saura bouger ses doigts et être aussi agile avec ses mains plus tard ? Il y a de forte chance que ses petits doigts ne se développent pas correctement. C’est la même chose pour les petits petons.

 

Pour libérer votre enfant de toutes contraintes et le laisser se développer naturellement, optez pour des chaussures flexibles (souples). Il sera plus à l'aise pour marcher et se développer.

 

sortir-marcher-avec-enfant-dehors

Sortez marcher !

Donc à la question “sortir marcher avec votre enfant, le week-end ou pour aller à l’école à pied ?”, la réponse est oui. 

Par ailleurs, chez les enfants de moins de dix ans qui ont besoin de beaucoup se dépenser, et chez qui l'on a détecté assez tôt un souffle au cœur, une anomalie de croissance, de l’asthme, ou un diabète, la marche est un excellent moyen de faire du sport tout en préservant leur santé.
« Ces enfants ont généralement quelques difficultés à suivre leurs camarades et cela peut générer de la frustration. La marche peut leur permettre de les rassurer sur leur capacité à tisser du lien social et les motiver à pratiquer régulièrement une activité physique », nous explique Adrien Lelong, ostéopathe à Lille.

C'est une bonne occasion pour vous motiver également et passer un moment en famille, vous ne trouvez pas ? 

 

 

bienfaits-activité-physiques-enfant

Les bienfaits physiques d'une activité

Chez l'enfant, la pratique d'une activité physique est accompagnée de multiples bienfaits :

- Une fortification des os afin de résister aux chutes et aux chocs.

- Un renforcement des défenses immunitaires qui permet de faire face aux agressions extérieures telles que les rhumes, ou les angines... Etc.

- Des bienfaits organiques sur le cœur et les poumons.

- La sollicitation du système musculaire permet de le renforcer et de faciliter nos petits efforts du quotidien, comme le fait de monter les escaliers !

- Le maintien d'un poids de forme, et par extension de combattre l'obésité.

- Amoindrir les contraintes au niveau de la colonne vertébrale et donc de lutter contre les problèmes de dos tels que ceux engendrés par le port du cartable. 

 

« L'activité physique chez l'enfant, ne connaît pas vraiment de contre-indication. Excepté dans le cas où une maladie aurait été décelée. Quand bien même, une visite annuelle chez le médecin s'impose systématiquement », rappelle notre ostéopathe. 

 

...Sans oublier les bienfaits psychologiques !

Si vous n'êtes pas totalement convaincu par les bienfaits physiques (ce qui est peu probable...), Adrien met l'accent sur des bienfaits mentaux et sociaux que vous n'auriez peut-être pas soupçonné...

● Les endorphines :

Vous avez certainement déjà entendu parlé des endorphines et de leur action calmante. Vous savez, ces hormones sécrétées par le cerveau lors d'une pratique sportive. Le cerveau, mieux oxygéné et détendu est plus disposé au travail de la mémoire. Cet état d'accalmie réduit également le risque de maladie neurodégénérative et permet à votre enfant d'avoir une bonne qualité de sommeil. Et par conséquent, des résultats scolaires à la hauteur de son bien-être mental, de sa concentration, et de sa capacité à mémoriser et apprendre.

● Lutter contre le stress :

Lorsque l'enfant s'interroge et qu'il entre en phase de stress et d'angoisse, la dépense énergétique peut être une porte de secours pour lui.

activité-physique-enfant-lien-social
● Facteur de lien social :

Le fait de rencontrer d'autres enfants qui pratiquent eux aussi une activité physique permet à votre enfant de tisser du lien social. Il expérimente l’estime de lui-même, son épanouissement, et sa dépense énergétique lui procure une image positive de son corps. Un corps qu'il apprend d'ailleurs à connaître et à écouter

Le respect des règles et des autres sont également des valeurs essentielles à son quotidien, et le sport est une manière ludique et concrète de les mettre en application.

● Des bienfaits pour tous les enfants :

L'activité physique peut aider un enfant timide à s'extérioriser. Grâce au sport, il prend confiance en lui et rencontre de nouvelles personnes. 

Chez un enfant énervé et stressé, les bienfaits du sport sont davantage portés sur la détente, grâce aux endorphines, et sur le contrôle et la maîtrise de son corps.

Si la pratique d’une activité physique journalière chez votre enfant est indispensable, elle doit toujours être menée dans le plaisir afin de s'avérer bénéfique aussi bien pour leur santé physique que pour leur santé mentale.

Voulez-vous connaître le meilleur dans tout cela ? Tous ces bienfaits dont profite votre enfant lorsqu'il s'adonne à une activité physique, sont les mêmes pour vous !

CES CONSEILS POURRAIENT VOUS INTÉRESSER :

Conseil
Aventure-Tom-marcheur-quotidien
Les enfants ne s’arrêtent jamais. Nous avons invité Tom, super marcheur du quotidien, à vous raconter ses aventures ordinaires. Dans le premier épisode de notre saga, il décompte sa journée type. À 9 ans la marche se pratique sans y penser - ou presque !
Conseil
pourquoi-marcher-est-bon-pour-enfant
La marche est un véritable levier de bonne santé chez l’adulte… Et chez l’enfant aussi ! Favoriser les déplacements à pied dès le plus jeune âge, c’est assurer à vos petits une croissance harmonieuse tout en les initiant au plaisir de pratiquer une activité physique régulière. Entre prévention des risques de surpoids et complicité d’un moment partagé, la marche se révèle bénéfique pour toute la famille !

Commentaires utilisateurs

Soyez le premier à déposer un commentaire.

Déposer un commentaire
HAUT DE PAGE