LES 6 GRANDS PRINCIPES DU PILATES

Inspirez… Soufflez doucement… Coordonnez vos gestes et restez concentré(e) sur votre respiration... Etes-vous prêt(e) pour votre séance de Pilates ? C’est parti !

SI VOUS AVEZ L’IMPRESSION QUE LA MÉTHODE PILATES FAIT PARLER D’ELLE DEPUIS PEU, ELLE EXISTE EN RÉALITÉ DEPUIS PRESQUE UN SIÈCLE !

 

A l’origine, elle a été inventée pour procurer au corps force et souplesse, et améliorer notablement notre posture. Si vous êtes stressé(e), un peu happé(e) par les impératifs du quotidien et plutôt speed pour parvenir à boucler vos journées et arriver à l’heure chez la nounou, le Pilates, véritable pause bien-être, pourrait vraiment être fait pour vous !

DESSINEZ VOS MOUVEMENTS

Concrètement, le Pilates s’oriente autour de six grands principes qui définissent sa méthode.

Si vous décidez d’en suivre une séance, votre coach vous demandera très certainement de prendre le temps de bien réaliser vos mouvements et sans heurt. Car le contrôle, la précision et la fluidité des gestes sont 3 des 6 principes piliers de cette discipline. “Dans le Pilates, on va vraiment rechercher la qualité des mouvements”, indique Anaïs Sauvage coach sportif, gérante du club “Sportons-nous bien”.

Et puis, le Pilates est une discipline qui exige d’adopter de bonnes postures pour travailler efficacement. On s’attarde donc sur le centrage, 4e principe, en vous invitant à réaliser des mouvements amples depuis un tronc aligné. Ce travail de précision des mouvements se ressentira par la suite dans la vie de tous les jours, lorsque vous marcherez, serez assis ou debout, et vous aidera à avoir une bonne posture.

LA RESPIRATION, LA BOTTE SECRÈTE DU PILATES

L’une des vraies particularités du Pilates, que vous ne retrouverez pas toujours dans d’autres disciplines, c’est la mise en lien des mouvements avec votre respiration.

Une façon de travailler différemment et plus intensément vos biscottos. “Grâce au Pilates, et à la coordination du souffle et des gestes, on va avoir tendance à travailler ses muscles plus en profondeur, poursuit Anaïs Sauvage. On va en fait solliciter ses tissus et ses ligaments de l’intérieur, avec les mouvements entraînés par l’inspiration et l’expiration. Le fait de rentrer le ventre engage par exemple les groupes musculaires profonds, ceux-là même qui ne peuvent être sollicités par des abdominaux classiques. Le fait de coordonner le rythme de sa respiration aux mouvements demande beaucoup de concentration à ceux et celles qui pratiquent.” Cette concentration, c’est d’ailleurs le sixième fondement de la méthode Pilates !

Comme vous le voyez, la méthode Pilates est subtile et ne constitue pas un simple enchaînement de mouvements. Elle exige a contrario une réelle maîtrise de son souffle dans l’exercice. Mais avec un peu d’entrainement, rien d’impossible ! Alors, prêt(e) à vous faire du bien?

 Alors, prêt(e) à vous faire du bien?

 

nouveauvisueldecouvrirlepilates

Sylvia

Rédactrice convaincue des bienfaits de l'activité physique, sportive et maman d'un petit gymnaste, je vous guide vers les bons conseils santé en la matière.

A vous les bonnes infos pour trouver le sport qui vous convient le mieux !

Commentaires utilisateurs

Soyez le premier à déposer un commentaire.

Déposer un commentaire
HAUT DE PAGE