logo_decathlon

Les 5 règles d'or du vélotaf !

Si vous vous êtes levé·e du bon pied et que vous souhaitez continuer sur cette belle lancée, l’idéal est d’éviter les contrariétés matinales comme, par exemple, les bouchons et la symphonie des klaxons ! La solution ? Le vélotaf ! Se rendre au bureau en pédalant n'a que des avantages. Comment réussir le pari d’aller régulièrement au travail à vélo ?

1. Porter des vêtements adaptés

Chaleurs estivales ou frimas de l'hiver : ne laissez pas les caprices de Dame Nature contrarier votre pratique du vélo ! L'astuce ? Porter des vêtements adaptés à chaque saison ! En cas de pluie par exemple, vous opterez pour une veste en polyester déperlant, à la fois imperméable et respirant. Frais et dispos, vous pourrez alors entamer votre première réunion de la journée en mettant toutes les chances de votre côté !

2. Rester propre en toutes circonstances

Arriver au bureau avec des vêtements sales ne serait pas du meilleur effet ! Pour rester propre même s’il a plu, équipez votre vélo d’un garde-boue, qui retiendra efficacement les projections. Méfiez-vous également de la graisse qui recouvre votre chaîne de vélo : elle pourrait laisser des traces sur vos vêtements. Notre conseil ? Utiliser un serre pantalon ! Avec tout cela, si votre tenue n'est pas impeccable au moment d'entamer votre journée de travail, vous aurez le plus grand mal à accuser votre vélo !

3. Éviter les crevaisons

Pour être sûr·e d’arriver à l’heure et ce même en cas de pépin, vous pouvez emporter un kit de réparation et une bombe anti-crevaison. Vous serez ainsi armé·e pour faire face aux mauvaises surprises. Quoi qu’il arrive, votre ponctualité ne manquera pas d'être saluée !

​4. Entretenir régulièrement son vélo

Prendre soin de votre vélo, c’est aussi prendre soin de vous car cela vous garantit plus de sécurité et de confort ! Freins, système de vitesse ou encore usure des pneus : votre vélo doit faire l'objet d'un entretien régulier. Si le temps vous manque ou si vous n'avez pas l'âme bricoleuse, rendez-vous dans l'atelier de votre magasin Decathlon le plus proche. Nos équipes sauront redonner à votre vélo une seconde jeunesse !

5. Ne pas lésiner sur la sécurité

Cela ne vous aura sans doute pas échappé : sur la route, la vigilance est mère de sûreté ! Au-delà du respect du code de la route, nous invitons les cyclistes à s’équiper de quelques accessoires précieux pour rouler sereinement. À commencer par un casque aux normes CE, qui protégera votre tête en cas de choc. Autre précaution utile : pour bien voir et être sûr·e d’être vu·e, vous pouvez munir votre vélo d'un éclairage avant et arrière et porter un gilet réfléchissant la nuit et des couleurs fluorescentes le jour.

CES CONSEILS VONT VOUS INTÉRESSER

Conseil
WEB_dsk,mob,tab_sadvi_int_TCI_2018_URBAN CYCLING[8405261]conseil optimiser batterie vae
La batterie est le « cœur » de votre vélo à assistance électrique. Sans elle, pas de précieuse aide au pédalage ! C'est dire son importance. Quelles sont les astuces pour améliorer son autonomie et prolonger sa durée de vie ? Zoom sur les 10 conseils qui feront toute la différence.
Conseil
WEB_dsk,mob,tab_sadvi_int_TCI_2018_URBAN CYCLING[8487236]conseils reflexes velo ville
Rouler sur le trottoir, autorisé ? Emprunter les pistes cyclables, obligatoire ? Et l'antivol, indispensable ? Si le vélo en ville est accessible à tout le monde, ce n’est pas pour autant que vous êtes incollables au moment de démarrer. Pas de panique, vous acquerrez bien vite les quelques automatismes pour une pratique saine et adéquate du vélo en milieu urbain.
Conseil
elopsblue
Et si on visitait la ville autrement ? De nombreuses villes françaises sont des paradis pour les cyclistes. À vélo, parcourez les rues charmantes de la Petite France à Strasbourg, les larges berges du Vieux-Bordeaux ou encore Nantes l’accueillante. Une jolie façon de partir à la découverte d’une ville, tout en prenant un bon bol d’air !

Commentaires utilisateurs

5 / 5 2 commentaires
Répartition des notes

Chez Decathlon, les avis sont fiables.

  • Femme
    50-59 ans
    20 août 2018

    Très bon article sur le vélo de ville. Utilisatrice depuis 1an, j'adooooore. Quel plaisir de retrouver les sensations de mon enfance ! Le vélo, c'est bon pour le corps et l'esprit ! Tous à nos vélos et bonnes balades ! Restez prudents, tout de même !

    Notre réponse :


    Merci pour votre commentaire, je partage votre enthousiasme :)

    Restez prudente aussi, et bonne route !

    Berangere

    Pascale a trouvé cette réponse satisfaisante

  • Homme
    40-49 ans
    03 août 2018

    Velotaf c’est très bien.
    Vélotafeur depuis 09/2016.
    Avec un magnifique Hoprider700 que malheureusement Décathlon ne vends plus.
    J’ai un trajet de 12km, essayé plusieurs vélos pour le confort sans doute Hoprider700, pour les performances un vélo cyclotourisme/route (très rapide) ou alors un vélo fitness qui sera beaucoup plus maniable (faire couper le guidon à la largeur des épaules).
    Freins a disc hydrauliques avec des très bons pneus assurent le freinage par tous les temps( comme sur une moto).
    Les meilleurs vêtements seront ceux de cyclisme en fonction de la température le nombre de couches et types de tissus. (Mes tee-shirts sont ceux de la course à pied car moins cher et bonne évacuation de la transpiration).
    J’ai maintenant énormément d’équipements mais je considère que l’investissement vaut car j’ai arrêté de fumer et perdu 35kg entre beaucoup d’autres bonnes choses.…(les rencontres et nouvelles amitiés par exemple…) :)
    Velotafer est mieux que aller au gymnase (surtout si comme moi 30 min intensives le matin et le soir) maintenant j’aimera Habiter plus loin juste pour le plaisir de faire un peu plus tous les jours.
    À cet moment entre trajets travail et boulangerie etc je fais 700km par mois.

    Notre réponse :


    Bonjour,

    Merci pour votre avis très complet ! Et vous parlez à un vélotaffeuse pleinement convaincue des bienfaits du vélo : autonomie, sentiment de liberté... et économies !
    Effectivement, avec un peu d'équipement pour faire face à toutes les conditions météo, plus rien ne nous arrête. Je pensais d'ailleurs pas mal rouler avec en moyenne 400 km / mois, mais je vois que j'ai encore une belle marge de progression :)

    Je vous souhaite de belles centaines/milliers de kilomètres avec votre Hoprider.

    Bonne journée !
    Berangere

HAUT DE PAGE