logo_decathlon

Le vélo à assistance électrique (VAE), et si vous vous y mettiez ?  

Vous hésitez encore à sauter le pas et à acheter un vélo à assistance électrique ? Trop cher ? Trop contraignant ? Pleins de raisons de ne pas le faire. Et pourtant, nous, on va vous donner pleins de très bonnes raisons pour vous y mettre et tout ça, grâce au témoignage de Mathilde.

Mathilde est acheteuse industrielle pour le textile sur le site DECATHLON à Croix. Elle est aussi une vélotafeuse convertie, avertie et convaincue. Mais pas n’importe quelle vélotafeuse ! Une vélotafeuse en vélo à assistance électrique. Elle est aussi une maman qui emmène ses enfants à l’école...en VAE toujours ! Et pour les balades le dimanche ? Encore le VAE. Si elle devait vous donnez des bienfaits pour le VAE, elle pourrait parler des heures. On a donc pensé qu’elle serait très bien placée pour vous convaincre.

conseils-le-vae-et-si-vous-vous-y-mettiez-number1

Le vélo à assistance électrique, dans quelles circonstances ?

Le vélo à assistance électrique c’est comme le vélo (avec une petite aide d’énergie) et donc, contrairement aux idées reçues, cela s’adapte à beaucoup de pratiques.

LE VAE POUR ALLER AU TRAVAIL

Le vélotaf c’est bien, le VAEtaf c’est encore mieux ! Vous aviez déjà pensé à prendre votre vélo pour aller au travail mais bon, c’est difficile. Cela demande un véritable effort de votre part et vous pensez donc arriver au travail décoiffé, en sueur et plus du tout apte à travailler ? C’est un fait. Et c’est là que le VAE a tout son intérêt comme le souligne Mathilde :  

“J’ai choisi le VAE car je gagne pas mal de temps et, c’est vrai, je fais un peu moins d’efforts physiques donc je ne dois pas prendre de douche en arrivant au travail. Disons que j’arrive, je suis prête à travailler même si je viens de faire mon trajet en vélo donc c’est assez pratique et moins contraignant qu’un vélo classique”

Et là, vous allez nous dire que vous n’êtes pas un dieu du vélo qui pédale sans s’arrêter pendant des heures et que donc, le vélo n’est quand même pas un moyen de déplacement bien rapide pour vous. Alors prendre soin de l’environnement et de soi, c’est une chose. Arriver en retard au boulot, s’en est une autre. Détrompez-vous :

“Ma bonne surprise a été de me rendre compte que finalement je ne m’étais pas plus de temps en vélo qu’en voiture sur mon trajet quotidien. Je dirais même que l’on gagne beaucoup de temps sur les petits trajets car on évite les bouchons.”

LE VAE POUR ALLER EN BALADE

Au-delà des trajets domicile-travail, le vélo à assistance électrique peut également vous servir pour faire vos balades dominicales avec votre famille ou vos amis, faire vous courses en ville, aller chercher le pain, etc, ... En effet, n’imaginez pas le VAE comme un engin lourd et pas du tout pratique. En réalité, c’est un vélo avec un style … de vélo ! Mais avec une petite batterie que vous distinguerez à peine ! (bon là, on rigole, en fait, vous la voyez mais elle s’intègre très bien au vélo). Donc, oui vous pouvez partir pour une longue balade et profiter de votre vélo même le week-end.

“J’utilise mon VAE pour aller me balader le week-end avec ma famille. C’est vrai qu’on a plus peur de faire des longues balades comme ça et de devoir gérer la fatigue. Là, on part et on revient quand on en a marre.”

LE VAE POUR PARTIR EN VACANCES

Comme on vous le disait, Mathilde fait du VAE, travaille à VAE, dort VAE, mange VAE, etc, … Bref, c’est une pro et elle nous a parlé de son futur projet : partir en vacances en vélo.

“Je réfléchis à faire des vacances en vélo avec mes enfants. C’est quelque chose que je n’envisageais pas forcément avant car cela me semblait trop fatiguant, presque insurmontable. Mais maintenant, je me dis que cela peut être complètement envisageable donc c’est ma prochaine étape : partir en vacances avec mon vélo et ma famille.”

conseils-le-vae-et-si-vous-vous-y-mettiez-femme-elopswhiteelectrique
conseils-le-vae-et-si-vous-vous-y-mettiez-number2

Les fausses excuses pour ne pas en faire

On entend déjà la petite voix au fond de votre tête qui trouve toutes les moindres excuses pour ne pas utiliser le vélo à assistance électrique. Donc, ce que l’on va faire, c’est vous montrer que toutes ses excuses ne sont finalement que fausses idées et préjugés.

FAIRE DU VÉLO PAR TOUT TEMPS

Faire du vélo sous le soleil de printemps avec les arbres qui virevoltent et le chant des oiseaux, c’est un peu idyllique. Faire du vélo sous la pluie fine qui brouille votre vision et vous donne froid, c’est beaucoup moins tentant. Pour vous rassurer, vous n’êtes pas les seuls à l’appréhender ce trajet à vélo par mauvais temps ! Mais finalement, ce n’est pas si pénible :

“Comme beaucoup, j’avais un peu l’appréhension de devoir rouler par tout temps et de subir quand il pleuvait par exemple. Mais finalement, j’ai réalisé qu’en étant bien couverte avec un bon coupe-vent, ce n’est plus du tout un soucis.”

CHARGER SON VÉLO A ASSISTANCE ÉLECTRIQUE

Alors là, pour la première excuse encore, on pourrait vous suivre. Mais franchement, penser que le VAE est compliqué à charger, ça non ! Penser à votre cher smartphone que vous chargez tous les soirs tant vous l’aimez. Le vélo, c’est finalement presque pareil -mais moins souvent- :

“Ce n’est vraiment pas compliqué. Il faut simplement charger de temps en temps la batterie mais ça se branche sur une prise secteur classique donc il faut seulement ne pas oublier de le faire. En faisant mes trajets quotidiens et mes balades de le week-end, je le charge environ 1 à 2 fois par semaine.”

MAIS C'EST CHER LE VAE ! 

Dans ce paragraphe, nous n’allons pas vous mentir : OUI, l’achat d’un VAE est un investissement. Mais comme les dictionnaires le définissent, un investissement est une opération qui permet d’accroître le capital d’une économie. Faisons alors le schéma en partant du vélo à assistance électrique : vous achetez un VAE, vous l’utilisez, vous améliorer votre condition physique, vous diminuez votre quota de pollution et vous gagnez du temps lors des embouteillages. Bon, d’accord, vous n’allez pas gagner de la monnaie ou des billets mais bien d’autres choses. Et puis, si vous hésitez encore, Mathilde a elle aussi eu quelques doutes :

“Au départ, j’avais peur du coût mais finalement je l’ai très vite amorti. C’est en calculant les frais d’une voiture que ce soit l’essence ou l’entretien comparé à celui d’un VAE que j’ai compris que l’investissement serait rapidement rentabilisé.”

conseils-le-vae-et-si-vous-vous-y-mettiez-number3

Les vraies raisons de pratiquer

Maintenant que l’on a enlevé vos freins et toutes les raisons de ne pas acheter de vélo à assistance électrique, on va aborder avec vous toutes les VRAIES raisons de pratiquer.

 

LE CONTACT AVEC LA NATURE

Faire du vélo quotidiennement c’est un moyen de respecter davantage l’environnement mais également de le découvrir autrement. Au lieu d’être bloqué derrière votre volant de voiture dans un environnement urbanisé à foison, vous pouvez avoir la chance de (re)découvrir des endroits encore verts de votre ville comme le fait Mathilde à chacun de ses trajets :

“C’est durant la semaine européenne de la mobilité que j’ai commencé le VAE. Je me suis dit que par rapport à l’écologie, à l’environnement, ce serait bien de prendre le vélo plutôt que la voiture et là, j’ai découvert que le chemin qui vient de chez moi au bureau est assez exceptionnel. Cela me permet de m’aérer avant d’arriver au boulot, de prendre l’air frais et surtout d’être davantage en contact avec la nature car je passe par des voies vertes, des parcs donc je ressens plus les saisons, le temps, etc, …”

conseils-le-vae-et-si-vous-vous-y-mettiez-femme-elopswhiteelectrique

LE SPORT AU QUOTIDIEN MAIS AVEC ASSISTANCE

L’avantage avec le VAE c’est de pouvoir faire du sport au quotidien mais avec une petite assistance qui peut vous venir en aide lors de vos défaillances et ça, c’est quand même assez chouette ! Alors si vous pensiez pouvoir nous dire comme dernière excuse que vous n’êtes pas du tout sportif donc faire du vélo au quotidien ce serait insurmontable, c’est raté ! Et pas de chance, notre pro du VAE le confirme :

“Je n’ai jamais été une très grande sportive, je fais de temps en temps du badminton ou encore de la natation mais il est vrai que le fait que le VAE puisse t’aider dans les montées et dans les moments d’efforts en général, c’est assez plaisant et ça permet de faire du sport tous les jours.”

MÊME VOS ENFANTS VONT ADORER

Et oui, le vélo à assistance électrique peut aussi transporter vos enfants de la même manière qu’un vélo classique :

“Quand elles étaient petites, j’avais une de mes filles sur le guidon et la deuxième sur le siège vélo à l’arrière. Puis, elles grandissent, donc je suis passé à la charrette où elles étaient toutes les deux. Et là, je vais bientôt passer à un système d’accroche entre mon vélo et celui de ma fille donc j’aurais ma première fille sur son vélo accroché au mien et la deuxième sur le siège vélo derrière moi.”

(Bon, on admet, si vous avez plus de 2 enfants, on veut bien savoir votre technique à vous !)

Après ne nous en voulez pas car vos enfants vous réclament tout le temps des balades à vélo même le dimanche :

“Mes filles, elles adorent aller en vélo. C’est plutôt elles qui réclament et même le week-end.”

LE CONSEIL DE MATHILDE

“Mon conseil ce serait d’emprunter un vélo à quelqu’un qui en a déjà un pour tester, voir si ça lui plaît et de faire le trajet domicile-travail ou bien même une ballade et comme ça, ça permet d’y goûter un peu. Et puis après, c’est parti !”

Voilà, on vous a donné toutes nos raisons pour foncer acheter un vélo à assistance électrique mais si vous hésitez encore, laissez-nous un commentaire et nous trouverons sûrement une raison de plus de vous convaincre !

 

JUSTINE

Equipe Communication, Conseil sport

Nageuse depuis la naissance et ancienne championne régionale de cyclisme (bon d'accord, j'avais 10 ans)

CES CONSEILS POURRAIENT VOUS INTÉRESSER :

Conseil
WEB_dsk,mob,tab_sadvi_int_TCI_2018_URBAN CYCLING[8405261]conseil optimiser batterie vae
La batterie est le « cœur » de votre vélo à assistance électrique. Sans elle, pas de précieuse aide au pédalage ! C'est dire son importance. Quelles sont les astuces pour améliorer son autonomie et prolonger sa durée de vie ? Zoom sur les 10 conseils qui feront toute la différence.
Conseil
WEB_dsk,mob,tab_sadvi_int_TCI_2018_URBAN CYCLING[8379382]conseiils vae ville presque sans effort
Près de 6 Français sur 10 utilisent leur voiture pour des trajets inférieurs à 1 km. Nous, on y voit un beau challenge : celui de remplacer l’auto par le vélo sur ces trajets en ville ! Pour y parvenir dans la joie et la bonne humeur, rien ne vaut le coup de pouce du vélo à assistance électrique (VAE) : efforts limités, vitesse de croisière et design urbain, il vous emmènera plus vite plus loin !
Conseil
WEB_dsk,mob,tab_sadvi_int_TCI_2018_URBAN CYCLING[8405268]conseil vae ou velo tradi
Il y a des dilemmes qu’il vaut mieux ne pas trancher ! C'est le cas de celui qui oppose le vélo classique à son cousin équipé d'une assistance électrique. S'ils ont des points communs, ils possèdent aussi chacun leurs propres atouts. Au point d'être considérés (à juste titre) comme complémentaires. Alors, ayons l'esprit ouvert et refusons tout bonnement de choisir ! Match nul !

Commentaires utilisateurs

Soyez le premier à déposer un commentaire.

Déposer un commentaire
HAUT DE PAGE