LE SPORT AU SERVICE DE L’E-SPORT

L’eSport est ou n’est pas un sport, libre à chacun de se faire son idée. Une chose est sûre, si vous passez beaucoup de temps devant l’écran à jouer, faire du sport en complément est clairement une bonne idée. Pratiquée en parallèle du jeu vidéo, l’activité sportive est particulièrement bénéfique, pour votre corps bien sûr, mais pas seulement. Elle vous permet de performer encore davantage face à vos adversaires de jeu. C’est pas beau ça ?

number1

Le sport pour améliorer ses performances en jeu

le sport au service de l'export

Dans le monde de l’eSport, un rien peut faire la différence. Mais le niveau est tel que parfois, les joueurs ont l’impression de stagner et de ne plus s’améliorer. Il manque ce petit truc en plus qui permet de prendre l’avantage sur l’adversaire. Une situation frustrante contre laquelle le sport peut venir en renfort.

 

Certains sports comme le running ou la musculation sont excellents pour aborder cette notion de persévérance et de dépassement des objectifs.

En running, vous aurez à coeur d’aller plus vite pour faire votre parcours, ou d’aller plus loin pour un temps donné.

En musculation, au fil des entraînements et à force de détermination, vous verrez votre corps changer et vous arriverez à passer cette barre des 100 kg par exemple.

 

Après avoir dépassé vos objectifs en sport, vous êtes alors concentré et plus déterminé que jamais à reproduire l’exploit in-game (en jeu).

 

Mais ce n’est pas tout !

Certains jeux demandent des réflexes aiguisés. La boxe est un sport excellent pour améliorer vos temps de réaction et ainsi performer encore davantage face à des joueurs dont le niveau ne cesse de croître.

 

Dans son livre Yellowstar, devenez un champion de League of Legends, le célèbre joueur Yellowstar, détaille :

“Un temps, j’ai craint que ce temps passé en salle de sport soit du temps pour League of Legends sacrifié, mais, tout compte fait, j’étais devenu meilleur joueur grâce au sport.”

le sport au service de l'esport
number 2

Le sport pour combattre les clichés du joueur “geek boutonneux asocial”

Faire du sport en complément du jeu est en tout point un bon calcul.

Pratiqué à haut niveau, le jeu vidéo demande plusieurs heures d’entraînement par jour, voire quasiment l’intégralité de la journée. Une mauvaise routine qui peut avoir de sérieuses conséquences sur le corps. A long terme, rester toute la journée assis devant l’écran sans exercer aucun mouvement peut causer des problèmes de surpoids, de diabète, de cholestérol ou musculaires.

Pratiquer une activité sportive en complément, quelle qu’elle soit, permet de bouger un minimum et donc d’activer la circulation sanguine et les muscles du corps.

Mais l’intérêt n’est pas que dans l’amélioration des performances. L’e-sport est de plus en plus médiatisé et ses joueurs de haut niveau de plus en plus souvent devant les caméras. Pour certains, il s'agit de ne plus véhiculer une image néfaste du jeu vidéo et souvent empreinte de clichés. A ce sujet Yellowstar ajoute :

“Dans mon cas, je voulais présenter à mes fans la meilleure version de moi-même. Je ne pouvais décemment pas prétendre être un modèle et rester dans cet état. Aujourd’hui [...] je tente de véhiculer une image positive de l’e-sport. J’espère aider les jeunes joueurs, pour qu’un jour, ils puissent prouver à leurs parents qu’il est possible de grandir et de mûrir sainement dans ce milieu.”

Le joueur a alors entrepris une routine mêlant sport et jeu vidéo à laquelle il n’a pas manqué un seul jour. Un duo plus que gagnant qui a permis à ce joueur de renommée mondiale de perdre 40 kg, d’améliorer son image et celle des joueurs de manière générale. Mais pas seulement...

number-3

Le sport pour améliorer la cohésion d’équipe

En jouant ou s’entraînant seuls depuis chez eux, les joueurs e-sport peuvent parfois finir par s’isoler (cela ne représente pas tous les joueurs mais le sujet doit être abordé car il existe).

Bien sûr, les joueurs sont souvent connectés et échangent avec les autres membres de l’équipe de jeu, ou même avec les adversaires, mais ce contact, souvent audio par écrans interposés, ne remplace pas le véritable lien social.

 

Dans ces conditions, faire du sport en complément de l’e-sport présente un double avantage :

L’activité sportive, surtout dans un sport collectif, permet de restaurer un lien social fort avec les coéquipiers.

Par le renforcement du lien social, les joueurs ayant tendance à s’isoler gagnent en confiance et en facilité de communication. Des bénéfices qui pourront alors se répercuter en jeu par une meilleure communication et cohésion entre les différents membres de l’équipe de jeu.

“J’ai repris confiance en moi. Je n’avais plus peur de discuter devant les caméras. J’étais libéré et je ne comprenais pas comment j’avais pu vivre autrement par le passé. Toute cette énergie positive se retrouvait dans mon jeu. Je prenais davantage d’initiatives sans avoir peur des risques. Je me sentais plus concentré, plus rigoureux. Humainement, je sortais définitivement de ma coquille pour m’ouvrir aux autres sans gêne.”  résume Yellowstar.

 

AUGMENTATION DU SKILL¹, AMÉLIORATION DE LA COHÉSION AVEC VOS TEAM MATES² : VOUS L’AVEZ COMPRIS, MÊLER SPORT ET ESPORT C’EST LE COMBO GAGNANT POUR FAIRE LA DIFFÉRENCE DANS LES GAMES³ LES PLUS SERRÉES.

METTEZ UN HEADSHOT⁴ FATAL AUX CLICHÉS EN PRATIQUANT UNE ACTIVITÉ SPORTIVE ET EN ADOPTANT UNE HYGIÈNE DE VIE SAINE !

VOUS EN DITES QUOI ?

 

¹performances/compétences/réflexes

²coéquipiers

³parties de jeu

⁴tir dans la tête

Commentaires utilisateurs

5 / 5 1 commentaire
Répartition des notes

Chez Decathlon, les avis sont fiables.

  • 09 août 2018

    J ne fait que du vrai sport mais les amateurs de esport ferrait bine de se mettre au sport. Le seul "risque" est qu'il abandonnet leur écran !

    Notre réponse :

    Bonjour,

    En effet, le "risque" semble limité.
    Mais l'un n'exclut pas l'autre ! On peut être fan d'e-sport autant que de sport. L'inverse est vrai aussi.

    Bonne journée !

    Berangere
    Responsable du site Conseil Sport

HAUT DE PAGE