logo_decathlon

LE PORT DU CASQUE À VÉLO : UN INDISPENSABLE

Vous circulez fréquemment à vélo pour vos trajets en ville et avez tout l’équipement nécessaire à votre confort.

Mais avez-vous pensé à votre sécurité ? Si le casque n’est pas obligatoire pour les adultes, il est vivement recommandé afin de rouler en toute tranquillité.

Un atout sérénité...

Le casque peut s’avérer très précieux en cas de chute. Conçu pour protéger votre tête, il vous prémunira en effet des risques encourus par un choc. Le port du casque n’est pas réservé aux sports extrêmes ou au vélo tout terrain pratiqué à grande vitesse.

En ville, vous côtoyez les voitures, les bus, les autres cyclistes et vous roulez sur du bitume autour de 10 km/h. La plupart des casques sont justement conçus pour vous protéger en cas de choc à cette vitesse, en jouant leur rôle d’amortisseur.

Pourquoi se priver d’un moyen de vous garantir une meilleure sécurité ? Porter un casque pour pratiquer le vélo en ville, c’est une façon de tenir éloigné le danger.

… pour toute la famille

Pour les enfants âgés de moins de 12 ans, le port du casque à vélo est obligatoire en France depuis mars 2017.

Plus fragiles, vos têtes blondes bénéficient d’un texte de loi et il ne vous viendrait pas à l’idée de ne pas les protéger. Si vous avez l’habitude de vous promener avec eux à vélo, vous montrez l’exemple et le casque est d’ores et déjà un réflexe au quotidien. Léger, simple à enfiler et aéré, le casque pour enfants est spécifiquement conçu pour eux. Il leur apporte confort et maintien. Filles et garçons se feront un plaisir de choisir parmi de nombreux modèles colorés. La prudence dont vous faites preuve avec vos enfants deviendra pour eux un automatisme.

Allier l’utile à l’agréable

Le casque se compose de trois éléments essentiels pour une protection optimale. La coque extérieure préserve des chocs légers, la couche inférieure les absorbe et le système de réglage permet un ajustement précis à la taille de votre crâne. Une fois la molette ou les sangles bien réglées, votre casque ne bascule ni en avant ni en arrière ni sur les côtés. Autrement dit, vous oubliez que vous le portez !

En hiver, les protections amovibles pour les oreilles vous réchaufferont.

En été, aucun risque de transpiration qui mettrait à mal votre coiffure car les casques sont munis de trous d’aération.

En toute saison, le confort est assuré par les inserts en mousse lavables et la sécurité par des autocollants lumineux à l’arrière.

Il ne vous reste plus qu’à choisir la couleur de votre casque pour parfaire votre tenue de cycliste !  

Vous l’aurez compris, le port du casque est de votre responsabilité. Sans obligation légale, il vous revient de décider. Mais pourquoi s’en priver ? Confortable et esthétique, le casque n’est pas une contrainte mais une valeur sûre pour rouler l’esprit léger.

Commentaires utilisateurs

Soyez le premier à déposer un commentaire.

Déposer un commentaire
HAUT DE PAGE