UN CADRE BIENVEILLANT POUR METTRE VOTRE ENFANT EN CONFIANCE

Quand on est parent, il n’est pas toujours évident d’apprendre à son enfant à faire du vélo. Voici quelques conseils qui pourraient vous y aider…

Comme tout apprentissage, découvrir la pratique du deux-roues et en capter les automatismes demandent de la patience. A votre bambin, mais aussi à vous, parent. Et, admettons-le, il n’est pas toujours simple d’accompagner positivement les premiers pas des tout-petits à vélo… Et de ne pas exprimer ses propres craintes !

apprentissage vélo enfant

Prêt, disposé et en confiance

Votre enfant se souviendra sans nul doute longtemps de sa première ligne droite sans les petites roues. Et vous aussi ! Pour mettre toutes les chances de son côté et lui donner confiance dans ce qu’il entreprend, vous pouvez être son meilleur allié. Il vous suffit juste d’adopter la bonne posture ! Tout d’abord, soyez observateur et à son écoute. Pour oser, et expérimenter, votre enfant doit être prêt. D’un point de vue psychomoteur, tout d’abord. Car trouver leur équilibre ou coordonner leurs membres n’est pas encore une chose aisée pour les petits. Et puis, votre enfant doit se sentir en confiance, prêt à se hisser en selle et s’aventurer dans un univers peu connu, où le ressenti n’est pas le même que lorsqu’il marche… Enfin, pour que cette expérience se passe au mieux, votre bambin doit être disposé et avoir envie de faire du vélo, tout simplement. Et non préférer jouer à autre chose au moment où vous aviez programmé la sortie. Choisissez le moment de la journée où votre enfant est le plus en forme. Il est plutôt du matin? Optez pour ce créneau! S’il n’a pas envie, ne le forcez pas. Ce n’en sera que partie remise…

apprentissage vélo enfant

Pas de pression !

En tant que parent, même si l’envie de le voir s’élancer gaiement sur son vélo vous taraude, retenez-vous d’exprimer vos attentes en ce qui concerne sa progression. Chaque enfant apprend à son rythme et aucun rythme ne fait office de modèle. L’objectif, dans cet apprentissage, c’est que votre enfant se fasse plaisir. Et vous avec, finalement ! Devenez ainsi le coéquipier de sa découverte.

Un environnement adapté

Pour qu’il expérimente sereinement, optez pour un espace sécurisé, où sa pratique ne sera pas perturbée par la circulation ou d’autres éléments qui pourraient le déconcentrer. Privilégiez des terrains plats ou légèrement en pente, et faciles à pratiquer… Bref, l’environnement doit lui faciliter la tâche ! (répétition avec facile)

apprentissage vélo enfant

Jeux et pauses

A son rythme, laissez le découvrir, apprivoiser son deux-roues, en comprendre le fonctionnement. Accompagnez-le sans le forcer et stimulez par exemple son intérêt par des jeux. Si vous devez lui expliquer une manière de faire, exprimez-vous, puis montrez lui avec des gestes, pour qu’il assimile ce que vous souhaitez lui transmettre. Dissocier la parole des gestes pour que vos explications gagnent en clarté. Pour l’encourager dans sa pratique, rien ne vous empêche de mettre en place un jeu de simulation, où il devient le pilote d’une moto qui a besoin d’essence. Soyez également à l’écoute de sa lassitude et de sa fatigue, et n’hésitez pas à faire une pause goûter : un encas et de quoi étancher sa soif entre deux tentatives seront les bienvenus !

apprentissage vélo enfant

Empathie et bienveillance

Pour l’accompagner du mieux possible, essayez de ne pas évoquer les risques encourus : même si vous redoutez la chute, ne faites pas de prédictions négatives tel que le classique “Attention tu vas tomber !”. S’il y a un obstacle, signalez-le lui de façon rassurante: “As-tu vu la petite bordure? Comment peux-tu t’y prendre pour la descente?”, afin qu’il prenne conscience de là où il doit porter son attention... On sait bien que ce n’est pas facile en tant que parent. Mais avec une petite dose d’attention, vous allez y parvenir ! Et puis, n’oubliez pas d’être dans l’empathie : pour votre enfant, c’est une toute nouvelle expérience. Mettez vous à sa place, ne minimisez pas ses peurs ou les petits bobos qui peuvent survenir. Instaurez un climat de confiance, respectez son rythme et prenez (aussi) du plaisir !

Et vous, de quelle manière avez-vous appris à votre enfant à faire du vélo ? Avez-vous réussi à instaurer ce climat de confiance ? Quels souvenirs en gardez-vous ? Que conseilleriez-vous aux autres parents sur le point de vivre cette aventure ? Partagez-nous votre expérience !

Sylvia FLAHAUT

Cavalière passionnée, runneuse à mes heures perdues (il y en a peu), je décline le sport à toutes les sauces et notamment dans mon métier, lié à l'écriture.
Journaliste sportive depuis une dizaine d'années, convaincue des bienfaits que peut nous apporter le sport, j'aime transmettre les bonnes informations en la matière et partager les conseils qui me sont offerts ! 

Commentaires utilisateurs

Soyez le premier à déposer un commentaire.

Déposer un commentaire
HAUT DE PAGE