La remorque de vélo ou le siège de vélo enfant : que choisir ?

(10)
Si vous voulez vous offrir une petite balade à vélo en famille, mais que votre enfant ne sait toujours pas pédaler, vous pouvez choisir une solution pratique pour le transporter facilement derrière vous : un siège de vélo ou une remorque. Oui, mais lequel choisir ? DECATHLON vous dit tout.

 

 

LES AVANTAGES DU SIÈGE DE VÉLO

Le siège bébé pour vélo est un siège, comme le siège auto, que l’on attache sur le porte-bagages ou directement sur le  cadre de son vélo et qui permet de se balader avec Bébé en toute sécurité, aussi bien sur des routes à relief que sur du bitume. Très sûr, le siège de vélo permet d’accueillir des enfants pesant jusqu’à 15kg maximum les petits enfants de moins de 3 ans, et permet de les sangler au niveau du torse et des pieds pour éviter qu’ils ne bougent et ne fassent perdre l’équilibre au conducteur du vélo.

Très confortable pour l’enfant, un siège de vélo bébé offre une véritable assise, comme dans une poussette et laisse ainsi les bras à l’air libre. Il faudra, bien sûr, penser à équiper l’enfant d’un casque de vélo pour lui offrir encore plus de sécurité. Les matériaux dans lesquels sont conçus les sièges bébé de vélo sont assez solides pour tenir le choc des vibrations sur la route et offrir aux enfants un confort optimal.

Le siège de vélo bébé est d’une praticité indéniable puisqu’il prend très peu de place, se range facilement après usage et permet de conduire sans s’inquiéter pour son bébé à l’arrière, dans la mesure où ce dernier est accroché à votre propre vélo. On pourra, qui plus est, le surveiller avec un rétroviseur accroché au guidon.

LES AVANTAGES DE LA REMORQUE DE VÉLOS

 

La remorque est également un bon moyen de transporter son enfant derrière son vélo. Cette fois, la remorque s’attache avec une canne située au niveau de la roue arrière de votre vélo ; elle est munie de deux roues solides pour vous suivre ou d’une mono-roue sur suspension, tout aussi solide. De plus, la remorque s’adapte à tous les types de vélos de ville ou VTT, du moment que celui-ci est en bon état et présente des freins solides, surtout pour les virages qui sont les manœuvres les plus compliquées à réaliser avec ce genre d’engin.

Elle offre un habitacle clos à l’enfant d’une taille relativement grande. On peut donc y transporter deux enfants pour un poids cumulé de  25kg maximum en général, et même entreposer des affaires encombrantes quand on part en balade, pour un pique-nique par exemple.

Au niveau de la sécurité, la remorque est idéale puisque comme dans une petite voiture ou un sidecar, le passager est attaché avec une ceinture. En cas de chute ou de retournement, l’enfant reste donc bien en place sur son siège. La plupart des remorques étant munies d’une capote de protection, l’enfant pourra aussi être protégé en cas de pluie et rester au chaud. Il ne faudra toutefois pas négliger d’ajouter une protection supplémentaire pour l’enfant en lui attribuant un casque de vélo, pour lui garantir, comme avec le siège bébé de vélo, encore plus de sécurité.

Pour que votre remorque soit visible par les autres conducteurs, il ne faut pas oublier d’y accrocher le drapeau vendu avec. C’est ce drapeau qui indiquera aux voitures que vous transportez quelque chose, ou en l’occurrence quelqu’un, derrière vous. La remorque étant sous le champ de vision sur la route, elle ne peut pas être vue par un conducteur. Il faudra également adapter votre conduite en fonction de la remorque, car celle-ci étant plus large, elle prendra plus de place sur la route.

QUE CHOISIR ENTRE LES DEUX ?

Le siège bébé de vélo comme la remorque ont chacun leurs avantages et sont deux solutions de transports pratiques. Si la remorque enfant est plus onéreuse, encombrante et plus lourde que le siège bébé, elle permet cependant à l’enfant de pouvoir s’endormir en toute tranquillité durant les balades un peu longues, chose peu évidente avec un siège pour bébé.

La remorque permet cependant, malgré ses petites roues indépendantes, d’être empruntée seulement sur les pistes cyclables, là où le siège bébé, attaché directement à votre vélo, pourra vous suivre n’importe où.

La remorque permet cependant, malgré ses petites roues indépendantes, d’être empruntée seulement sur les pistes cyclables, là où le siège bébé, attaché directement à votre vélo, pourra vous suivre n’importe où.

  • 1
  • 2
  • 3
  • 4
  • 5
Vote
Conseil

Votre enfant est maintenant assez grand pour faire du vélo seul et il commence à se débrouiller sans les roulettes ? C’est le moment de lui apprendre comment circuler à vélo. Pour cela, voici quelques règles et conseils à respecter avant de prendre la route bille en tête.

(7)
HAUT DE PAGE