LA CHASSE AU FÉMININ

En France, la chasse est le troisième loisir préféré des français : d’après les chiffres communiqués par la Fédération Nationale des Chasseurs, on comptabilise pas loin de 1 200 000 pratiquants dans notre pays, dont 2% de femmes. Un chiffre qui peut paraître modeste, mais qui ne cesse d’augmenter.
En effet, les femmes représentent 10% des nouveaux permis chaque année ! Aujourd’hui, nous avons décidé de mettre à l’honneur quelques femmes qui font chaque jour vivre la chasse au sein du groupe Decathlon.
Celine Larnaud, ambassadrice Solognac

Commençons avec Céline, vendeuse au rayon chasse/nature du Decathlon d’Orange depuis 4 ans. « Dans mon magasin, on dit de moi, clients comme collègues, que je suis connue et reconnue, passionnée et passionnante » indique celle qui allie le plaisir de la vente à sa passion. Enfant, Céline voyait son père partir à la chasse le matin dans le Ventoux, accompagné de sa chienne, et revenir le soir parfois avec quelques faisans dans la gibecière. Quel plaisir de l’aider à plumer nous avoue-t-elle !

Céline passe son permis de chasse en 1999, à l’âge de 20 ans. Promettant à son père de rester humble lors de ses sorties cynégétiques et de toujours respecter le gibier, ce dernier lui offrit son premier fusil. Ayant débutée par la chasse du grand gibier, principalement le sanglier dans l’Ardèche, l’actuelle trésorière de l’association de chasseurs de son village s’est, au fil du temps, intéressée au petit gibier, pour en faire son mode de chasse préféré à l’heure actuelle sur Serignan du Comtat, un petit village situé dans le Vaucluse.

Évoluant souvent avec son mari (« qui n’était pourtant pas chasseur et qui avait des a priori sur l’univers cynégétique ») et aux côtés de sa petite setter anglais, Céline est la seule femme chassant sur ce territoire comptabilisant près de 140 chasseurs. Pourtant, « les mentalités changent à ce sujet » nous confie cette passionnée, qui envisage même de passer la formation à l’arc !

Poursuivons avec Roseline, 48 ans, vendeuse sur le rayon chasse/nature au sein du Decathlon d’Oyonnax depuis 2011. Ayant son permis depuis 1993, cette amoureuse de la nature chasse principalement le petit gibier au chien d’arrêt. « Ce qui me plaît avant tout dans ce loisir, c’est l’éducation et les moments de partage que je peux avoir avec ma chienne : la voir quêter, lire dans son regard la satisfaction et sa fierté lorsqu’elle rapporte une bécasse ou un faisan.. ces instants restent uniques ». Et ce n’est pas tout ! « L’observation de l’environnement, en apprendre à chaque sortie sur la faune et la flore, voilà ce qui m’enthousiasme à la chasse » indique Roseline.

Évoluant sur deux territoires, un en moyenne montagne pour la chasse de la mordorée et du lièvre, et un autre en plaine où les faisans, lapins, perdrix et canards se font plus présents, Roseline avoue être très bien intégrée par ses camarades masculins. Ces derniers étant même « ravis et fiers de compter parmi eux des chasseresses passionnées et respectueuses de l’environnement et du gibier ». D’ailleurs, tout comme Céline, notre ambassadrice ne compte pas s’arrêter là. Son prochain projet ? Passer la formation pour pouvoir chasser à l’arc.

Pauline Gillet, ambassadrice Solognac

Pauline travaille chez Decathlon depuis 2012 et depuis qu’elle a intégré le rayon nature “[elle] a pu côtoyer des passionnées de nature comme [elle]”. Elle vous raconte ici comment elle s’est mise à la pratique et quelles valeurs elle véhicule dans son quotidien et notamment dans sa vie de famille.

“Depuis toute petite je vis au milieu des bois dans le Gâtinais. J'accompagnais mon père à la chasse, à la pêche et à l'adolescence quand mes copines faisaient les magasins, moi j'allais détendre les pièges ou agrainais la parcelle dont on s'occupait. Puis je suis partie en ville pour les études... J'ai rencontré mon conjoint (avec qui j'ai eu 2 enfants) qui a passé son permis il y a 6 ans et ça m'a donné envie. J'avais promis à mon petit frère que pour ses 16 ans nous passerions le permis ensemble. Ça a été chose faite il y a 2 ans et avec brio!

Je chasse aussi bien le petit gibier que le gros (sanglier uniquement, j'ai une âme trop sensible pour les cervidés ! ) mais je m'éclate aux pigeons. Mon conjoint et moi allons passer le brevet pour la chasse à l'arc bientôt.

De plus je ne prélève que ce que je mange, question de principe... et nos enfants sont élevés dans cet état d'esprit. Ils nous accompagnent et sont très proches de la faune, de la flore et nous tenons à ce qu'ils respectent l'environnement (chez nous on regarde RMC découverte !)

Pour moi, on peut être chasseur et aimer la nature, les animaux et être bienveillant à l'égard des autres. C'est une notion qui me tient très à coeur et ce sont des valeurs que je veux transmettre aux chasseurs et aux réticents de la chasse.”

Vanessa Martin, ambassadrice Solognac

Vanessa, elle aussi Ambassadrice Solognac depuis presque 3 ans, a participé à la conception de la gamme textile femme. Elle est pratiquante depuis un peu plus de 10 ans maintenant. “J’ai passé mon permis de chasser en 2008 sur une impulsion pour pouvoir partager la passion de mon ex-mari. Je ne connaissais pas ce sport mais étant une personne très curieuse, je me suis lancée dans cette découverte.”

Au fur et à mesure des années, Vanessa s’est prise de passion pour la chasse en battue de grand gibier dans le département des Hautes Alpes et de la Drôme notamment avec sa meute de chiens passionnés. “Dans nos journées de chasse, j’étais posté et mon ex-mari partait traquer avec nos chiennes. Le fait de les entendre travailler pour débusquer le gibier était un régal pour les oreilles et pour les yeux quand le biotope me permettait de les observer.”

Pratiquant aussi la chasse à l’approche, Vanessa aime être au coeur de la nature : se rapprocher au maximum du gibier à prélever, “c’est un autre monde, une autre pratique…” Bien que s’intéressant à la chasse à l’arc ou au tir sportif, la chasse du grand gibier reste et restera sa chasse de prédilection : “je me languis de pouvoir revivre des journées de battue” nous confie-t-elle.

Commentaires utilisateurs

Soyez le premier à déposer un commentaire.

Déposer un commentaire
HAUT DE PAGE