La cadence de pédalage

LA CADENCE DE PÉDALAGE

Découvrez ce qu’est une cadence de pédalage et nos astuces pour optimiser celle-ci en améliorant vos performances lors de vos sorties et entraînements, quelle que soit votre pratique.

QUEL QUE SOIT LE NIVEAU DE PRATIQUE, LE CYCLISTE EST À UN MOMENT OU UN AUTRE CONFRONTÉ À LA NOTION DE CADENCE DE PÉDALAGE.

 

Qu’est-ce que la cadence (ou fréquence) de pédalage ? Comment déterminer sa cadence et existe-t-il une « bonne » cadence ?

number-1

QU’EST-CE QUE LA CADENCE DE PÉDALAGE ?

La cadence de pédalage c’est le nombre de tours complets effectués par la pédale en une minute.

Cette cadence résulte directement du rapport entre la force employée par le muscle sur la pédale et la vitesse d’exécution : plus la force à appliquer est grande, plus le mouvement est lent. C’est notamment ce que l’on peut constater lorsqu’il s’agit de montées à pourcentage élevé.

Une utilisation judicieuse des braquets permettra donc de tirer le meilleur de la relation force/rapidité.

La fréquence de pédalage est une technique qui se travaille. Pour faire simple, disons qu’elle peut être travaillée selon 2 angles : la force ou la vélocité.

Cependant, l’objectif reste de trouver un juste milieu entre force et rapidité. Tourner les jambes trop rapidement peut favoriser l’essoufflement et, a contrario, une fréquence de pédalage trop basse entraînera rapidement une fatigue musculaire ainsi que des articulations.

Le compromis dont il est question est donc de pédaler à une cadence qui permette soit de se muscler les jambes, soit de muscler le coeur en adoptant une cadence de pédalage plus élevée sur du plat.

number-2

EXISTE-T-IL UNE CADENCE DE PÉDALAGE IDÉALE ?

Difficile de répondre à cette question car la cadence est une donnée personnelle à chaque cycliste, il existe de grands moulineurs et des cyclistes à cadence plus faible.

Non seulement la fréquence varie selon le cycliste mais elle dépend également du moment, de l’endroit…

Les caractéristiques physiques (proportion en fibres lentes ou rapides dans les muscles des jambes), l’état du terrain (la fréquence de pédalage sera plus faible en montée que sur le plat) et l’intensité de l’effort sont des paramètres à prendre en considération.

Quoi qu’il en soit, la bonne cadence sera bien souvent celle qui est à l’écoute du cœur et de ses jambes et il faut souvent plusieurs sorties pour trouver la cadence qui convient.

Vous l’aurez donc compris, il n’y a pas de cadence de pédalage idéale. Néanmoins, on peut raisonnablement penser qu’une bonne cadence de pédalage se situe dans une zone cible allant de 85 trs/mn à 105 trs/mn.

Pour maintenir cette cadence, voici quelques conseils à avoir en tête :

- N’hésitez pas à rouler en groupe et donc vous mettre à l’abri, vous arriverez plus facilement à maintenir la cadence. En groupe, vous profiterez également de l’aspiration et le pédalage en sera facilité.

- Enfin, « Moulinez » autant que possible, profitez également des descentes pour le faire

Commentaires utilisateurs

Soyez le premier à déposer un commentaire.

Déposer un commentaire
HAUT DE PAGE