Faire du tourisme en courant : le sightjogging

(7)

Vous aimez voyager autant que vous aimez courir ? Combinez vos deux passions pour découvrir le monde différemment ! Adoptez le sightjogging : une forme de tourisme qui vous permet de prendre du plaisir en visitant une ville, sans délaisser la pratique du running.

Sightjogging : des sorties tourisme et footing à planifier !

Visiter une ville en courant donne un souffle nouveau à votre entraînement. Cela vous permet aussi de profiter de votre séjour sans oublier vos objectifs running. Attention toutefois à ne pas vous lancer dans l’inconnu… un minimum de préparation est nécessaire pour profiter pleinement de votre sightjogging.

Avant de courir, consultez votre guide touristique et surtout, prenez conseil auprès des habitants… Ils connaissent souvent des endroits qui n’apparaissent pas dans les guides et peuvent vous renseigner sur certaines particularités locales.

Listez ensuite les sites qui vous semblent incontournables et définissez vos parcours sur une carte, sans oublier d’intégrer quelques espaces verts pour des séances de fractionné ou de course pure. Tracez plusieurs itinéraires pour éviter de refaire le même parcours !

 

Enfin, n’hésitez pas à demander des conseils running aux joggers locaux que vous croiserez pour dénicher les bons spots où courir. D’agréables découvertes vous attendent sûrement !

 

Les précautions à prendre pour courir durant vos vacances

 

En vacances, loin de vos bases et dans un endroit que vous ne connaissez pas, il vaut mieux prendre quelques précautions. Voici quelques conseils pour éviter les petits ennuis qui pourraient surgir durant votre footing :

 

  • Partez toujours avec l’adresse de votre hébergement écrite sur un papier

  • Emportez une carte : se perdre n’est pas impossible lorsqu’on ne connaît pas encore une ville… Avec une carte et quelques repères importants, vous vous assurez de pouvoir rentrer à bon port.

  • Prenez une bouteille d’eau dans un sac à dos. Vous ne savez pas où se trouvent les fontaines sur vos nouveaux parcours ; or vous avez besoin de vous hydrater fréquemment.

  • Notez le numéro d’un taxi ou le numéro de bus ou de métro pour pouvoir rentrer en transports en commun. Ces infos vous sont utiles en cas de grosse fatigue, de blessure ou si le temps se gâte.

  • Prenez un peu d’argent sur vous, pour payer un ticket de métro, le taxi, ou pour acheter une barre de céréales. Cet argent peut également vous servir pour payer la visite non programmée d’un musée ou d’un parc !

Prévoir une tenue adaptée pour le running et le tourisme

 

En vacances, votre tenue de course à pied doit être adaptée au climat local. Renseignez-vous sur le climat de saison avant vos vacances pour partir avec l’équipement adéquat !

 

Vous avez décidé de vous arrêter au cours de votre sightjogging pour visiter un lieu touristique ? Si vous êtes sur le point d’entrer dans un musée ou une exposition, attendez quelques minutes pour ne pas infliger votre sueur aux autres visiteurs. Profitez-en pour faire quelques étirements si la visite doit durer quelques heures.

 

Veillez également à respecter les lieux visités et les différentes cultures. Pour pénétrer dans certains lieux, prévoyez une veste que vous gardez autour de la taille lors de votre jogging. Évitez les tenues choquantes (débardeur, short…), notamment dans un lieu de culte.

 

Priorité à la sécurité en sightjogging

Idéale pour parcourir différemment un lieu touristique, la course à pied en milieu urbain demande une attention permanente et une certaine réactivité. Si vous voyagez à l’étranger, observez le comportement des automobilistes et des motards. Les habitudes de conduite ne sont pas forcément les mêmes qu’en France. Étudiez la circulation et les habitudes locales avant de commencer à courir !

Très important également en sightjogging, respectez la signalisation : traversez une rue lorsque le feu est vert pour les piétons, et sur les passages cloutés. Courez sur les trottoirs, mais faites attention pour éviter les risques de collision. Les lieux touristiques présentent la particularité d’être fortement fréquentés : pour éviter les embouteillages piétons, sortez courir tôt le matin…

 

Baissez le volume de votre lecteur MP3 pour rester attentif aux alentours. Mieux : laissez vos écouteurs de côté et imprégnez-vous de l’ambiance de la ville visitée, les bruits, les sons et les odeurs font aussi partie de la visite !

 

Dernier conseil pour votre sécurité, renseignez-vous bien sur les quartiers à éviter lorsque vous définissez vos itinéraires.

 

Le sightjogging est un excellent moyen pour continuer votre entraînement running tout en faisant du tourisme. Profitez de vos sorties course à pied pour repérer les alentours et revenez ensuite avec toute la famille pour une visite plus posée.

 
  • 1
  • 2
  • 3
  • 4
  • 5
Vote
Conseil

Attendues des mois durant, les vacances sont d’abord le temps du repos, du plaisir et des moments de détente en famille ou entre amis. Un prétexte à la grande flemme ? A chacun d’en décider. Mais courir un peu, beaucoup, voire passionnément bonifie chaque journée de vacances. L’été ne doit pas être ankylosé…

(8)
Conseil

Ah, le soleil, la chaleur, la nature qui reprend de nouveau des couleurs… Avec l’arrivée du printemps, vous vous sentez pousser des ailes et vous avez envie de programmer des sorties running ! Reprenez l’entraînement du bon pied avec discipline et régularité pour progresser en course à pied.

(22)
HAUT DE PAGE