FAIRE DU SPORT QUAND IL FAIT FROID

   

L’hiver arrive, les thermomètres indiquent des températures qui commencent à décourager certains sportifs. Faut-il pour autant renoncer à son activité préférée ? Le sport reste toujours conseillé car l’organisme sait s’adapter au froid.

number 1

Quand il fait froid, les principaux objectifs seront :

- de ne pas se refroidir ;

- de limiter la déshydratation ;

- de fournir assez d’énergie pour assurer les besoins de l’organisme.

number 2

Sport & froid : Faut-il s’équiper plus chaudement en hiver ?

Dans un premier temps, pour se protéger du froid, il faut s’habiller correctement et veiller à protéger les extrémités car ce seront les premières victimes du temps hivernal.

En effet, le froid s’attaque d’abord aux extrémités. Le refroidissement a pour conséquence de faire chuter le débit sanguin dans ces zones. Les doigts et orteils pourront être protégés du froid avec des chaufferettes pieds ou mains.

number 3

Sport & froid : Faut-il s’hydrater plus en hiver ?

Même l’hiver, il faut s’hydrater régulièrement. Quand il fait froid, nous ne ressentons  pas forcément l’envie de nous hydrater. Le piège est là ! Pourtant nous transpirons autant l’hiver que l’été. De plus l’air froid est moins humide que l’air chaud, ce qui stimule la perte d’eau au niveau des voies respiratoires.

Les sportifs évoluant dans ce genre d’environnement perdent le réflexe de boire régulièrement. Afin d’éviter la déshydratation, pensez à absorber une boisson de l’effort toutes les 10 minutes environ.

Attention,  si vous pratiquez un sport en salle, celles-ci sont souvent trop chauffées ce qui favorise la déshydratation.

number4

Sport & froid : Faut-il manger plus gras en hiver ?

« Les aliments les plus appropriés aux efforts dans le froid sont d’abord ceux qui permettent aux muscles de travailler, c’est-à-dire ceux à base de glucides. Le sportif n’a pas besoin d’être gras s’il est bien vêtu, s’il mange suffisamment et s’il reste en mouvement » indique Denis Riche, spécialiste français de la micronutrition.

Il faut couvrir les besoins énergétiques nécessaires c’est-à-dire qu’il faut couvrir la quantité d’énergie indispensable à un individu pour assurer ses dépenses énergétiques. Pour cela, il faut augmenter l’apport de glucides en limitant l’apport de lipides.

Marie Fauchille Aptonia

Marie FAUCHILLE

"Diététicienne-Nutritionniste, passionnée de raid multisport et d'aviron"

CES CONSEILS PEUVENT VOUS INTÉRESSER  

Conseil
L’hydratation est l’un des facteurs déterminants de la performance en vélo. Saviez-vous qu’une perte de 2 % du poids du corps en eau peut diminuer votre performance sportive de 20 % ? La déshydratation est souvent à l’origine de douleurs musculaires, crampes, tendinites… d’où l’importance de boire régulièrement ! Voici 10 astuces simples et pratiques pour bien s’hydrater et éviter les contre-performances.
Conseil
La difficulté, lorsque l’on décide de s’inscrire dans une salle de sport, n’est pas de pousser ses portes, mais d’y revenir régulièrement et de tenir sur la durée. Pour cela, j’ai deux, trois astuces à vous conseiller !
Conseil
Faire du sport quand il fait froid n’est pas du goût de tous… Pourtant, l’activité physique n’est pas déconseillée l’hiver, au contraire, l’effort par temps froid, encourage l’immunité. Découvrez nos bons conseils pour apprendre à vous protéger du froid et continuer à vous entraîner, même quand le thermomètre affiche zéro degré… (ou moins !)

Commentaires utilisateurs

Soyez le premier à déposer un commentaire.

Déposer un commentaire
HAUT DE PAGE