ÉVITER LES EFFORTS ET LA FATIGUE À VÉLO

Le vélo pour vous rendre au travail, ça vous tente ? Oui mais vous avez peur d’arriver fatigué au travail ou de ne pas pouvoir rentrer à la maison le soir ? Nous vous livrons quelques astuces pour éviter les efforts et réduire la fatigue à vélo.

L'ENTRETIEN DE VOTRE VÉLO 

Un vélo entretenu fonctionne mieux, offre moins de résistance et vous permet de pédaler plus facilement. Pour réduire les efforts et la fatigue liée à votre mécanique, pensez à ces entretiens et vérifications :

1) Un gonflage régulier de vos pneus

La surface de contact de pneumatiques gonflés est plus faible, et la résistance lors de votre déplacement s’en trouve donc réduite.

 

2) Un nettoyage et une lubrification fréquente

Le nettoyage, la vérification de l’état de votre vélo et sa correcte lubrification protègent votre vélo et facilite votre pédalage.

Le nettoyage évite aux pièces de s’oxyder, d’être moins efficaces ou de devenir défectueuses. Une transmission qui fonctionne correctement, des roues en parfait état, etc. réduisent sensiblement la difficulté de vos efforts.

Autre avantage : un nettoyage fréquent allonge la durée de vie de votre matériel, et vous évite ainsi une dépense importante pour changer de vélo ou pour le faire réparer.

Pendant les vérifications, scrutez votre cadre et vos périphériques à la recherche d’anomalies. Si nécessaire, corrigez-les en vous reportant à notre article relatif aux révisions nécessaires pour votre vélo ville.

Après la phase de séchage, lubrifiez votre transmission, effectuez quelques tours de pédale sur chaque pignon en manipulant les vitesses afin de répartir l’huile de manière homogène. Absorbez le surplus à l’aide d’un chiffon sec, car trop d’huile favorise l’accumulation de saletés qui se collent à la chaîne et l’encrassent.

En procédant à cet entretien régulier, votre vélo présente moins de résistance, et vous aide à ressentir moins de fatigue.

Efforts et fatigue à vélo 2

ÉVITER LA FATIGUE A VÉLO 

1) La fréquence de pédalage

Vous devez conserver une bonne fréquence de pédalage pour développer votre vélocité. Pour la mesurer, comptez le nombre de révolutions de l’une de vos jambes dans une période de 10 secondes et multipliez-le par 6 pour obtenir un nombre de tour à la minute.

Adoptez une fréquence de pédalage de 60 tours par minute, en utilisant des braquets souples pour conserver cette vitesse de jambes. Cette cadence exige un effort modéré tout en vous assurant une bonne vitesse de croisière.

 

2) Les conditions météorologiques

En fonction des conditions météorologiques, le chemin le plus court n’est pas toujours le plus économe en termes d’efforts. En effet, sur des portions exposées à un vent fort, il est parfois plus reposant de serpenter en profitant d’abris ponctuels plutôt que de s’acharner face au vent.

 

3) La gestion des vitesses

En ville, le trajet est plutôt haché : les feux, les obstacles et les arrêts sont nombreux, ce qui peut être fatigant, car il faut à chaque fois relancer l’allure. Anticipez vos arrêts pour réduire les efforts nécessaires aux remises en route répétées.

Adoptez un braquet plus souple avant de vous arrêter, cela vous permet de dépenser moins d’énergie pour repartir.

 

4) L’aérodynamisme

Un meilleur aérodynamisme vous rend plus efficace et facilite vos déplacements.

Sans pour autant effectuer des essais en soufflerie, trouvez une position adaptée qui offre moins de prise au vent. Il faut alors un juste compromis entre confort et aérodynamisme, car l’objectif n’est pas de souffrir du positionnement.

De même, adoptez des vêtements qui sont à la fois adaptés à votre pratique et serrés pour éviter une trop grande prise au vent et des efforts superflus.

Aidez-vous de ces quelques conseils pour allier plaisir du vélo, et pratique quotidienne d’une activité physique sans fatigue extrême. Quelles sont vos astuces pour éviter les efforts et la fatigue à vélo ? N’hésitez pas à les partager avec nous !

Efforts et fatigue à vélo 3

CES CONSEILS PEUVENT VOUS INTÉRESSER

Conseil
Le vélotaf, comme son nom l’indique, consiste à se rendre en vélo sur son lieu de travail. Ses avantages sont multiples et intéressent de plus en plus de citadins. Pour pratiquer une activité physique régulière ou simplement pour aérer l’esprit avant et après le travail, le vélotaf s’avère idéal !
Conseil
Suite de l’article précédent sur le rôle et fonctionnement des vitesses sur un vélo. Dans cet article, on vous explique comment passer correctement vos vitesses. Oubliez vos mauvaises habitudes et devenez un expert du changement de vitesse pour des sorties vélo plus confortables !
Conseil
comment entretenir un vélo
Un vélo bien entretenu dure beaucoup plus longtemps. Il y a beaucoup moins de risques que certaines pièces s’abîment ou cassent (par exemple une chaîne de VTT si vous roulez souvent).
Conseil
Le vélo à assistance électrique (VAE) est une solution économique et écologique, il permet de diminuer les efforts demandés par le vélo de ville commun et en finir avec les soucis de circulation en ville.

Commentaires utilisateurs

Soyez le premier à déposer un commentaire.

Déposer un commentaire
HAUT DE PAGE