EST-CE QUE LA NATATION MUSCLE ?

Le physique des nageurs et des nageuses vous vend du rêve ? Allez, je vous explique tout sur la natation et les muscles. Après, c’est à vous de jouer !

On connaît les bienfaits de la natation. Et ceux d’un physique musclé. Une bonne musculature, c’est un bon maintien au quotidien, et plus de calories consommées. Pour faire simple : plus vous êtes plus musclé, plus vous dépensez de calories. Prendre du muscle, c’est une très bonne option pour perdre du poids. Pour le nageur, des muscles toniques et bien gainés, c’est aussi un sacré atout. Mais, est-ce que la natation muscle, et comment ? Allez, je vous dis tout !

La natation, ça muscle vraiment ?

La natation, ça muscle vraiment ?

Spoiler alert : oui.

 

D’ailleurs, la carrure des nageurs aurait déjà dû vous rassurer à ce sujet. Bon, ne vous emballez pas trop vite... Pour en arriver là, il faut du travail. Beaucoup de travail. Et de la rigueur. Deux séances hebdomadaires, ça fait un peu juste. Hélas. Mais, c’est déjà pas mal ! Et ça suffit pour bien se tonifier. Alors, on ne se décourage surtout pas !

 

Point fort de la natation : c’est un sport complet qui sollicite tous les muscles. Avec la résistance de l’eau et la pression exercée au moment des tractions, on peut, plus ou moins, la comparer à l’haltérophilie. Ou musculation, tout simplement. À un détail près, qui n’en est pas vraiment un : la natation muscle davantage en longueur qu’en largeur.

 

Pour faire simple, ça veut dire qu’elle étire et renforce le muscle sans forcément le faire gonfler. En résumé, la natation tonifie, galbe et affine la silhouette. Pour prendre plus de volume, il va falloir soulever des haltères. Ça tombe bien, la musculation est un excellent complément à la nage. Et pas mal de nageurs de haut niveau l’ont bien compris. ;-)

 

La natation, ça muscle tout. Et ça muscle en profondeur. Imaginez une séance de gainage au sol. Oui, je sais, c’est dur. Eh bien, quand vous nagez, vos muscles sont sollicités de la même façon. À condition de faire des efforts, évidemment. Vous le savez sans doute déjà, pour optimiser sa technique de nage, il faut bien se gainer.

 

Le gainage renforce le dos et les abdos. Il assure un bon maintien, et permet d’avoir un ventre plat et des abdominaux solides. Et une sangle abdominale tonique, c’est la base pour une bonne coordination des mouvements. Essentielle en natation !

Quels muscles travaillent avec la natation ?

Presque tous. Mais pas de manière égale. À voir les nageurs taillés en V, vous le devinez, certains muscles sont privilégiés. Et ça varie aussi en fonction de la nage qu’on préfère. J’en profite d’ailleurs pour le rappeler : pratiquez-les toutes. C’est bon pour vos muscles.

 

C’est parti pour une très très brève leçon d’anatomie. Ça vous aidera à organiser vos séances, selon vos objectifs et les muscles que vous souhaitez tonifier.

 

En natation, c’est surtout le haut du corps qui est mobilisé. Principalement les dorsaux et les épaules, sollicités par toutes les nages. Notez qu’ils le sont un peu moins quand vous nagez la brasse, mais, en contrepartie, vos pectoraux travaillent.

 

Nager permet aussi de raffermir les bras. Mais, si c’est votre objectif, retenez que ce sont surtout les triceps qui travaillent en crawl, et en dos crawlé. Pour renforcer les biceps, à vous la brasse.

 

Et ça vaut aussi pour les pectoraux, un peu délaissés par le crawl. Vous pouvez aussi opter pour le papillon, le mouvement de bras renforce les pectoraux. Ce n’est pas la nage la plus simple. Mais ça vous fait encore une bonne raison de vous y mettre.

 

Les abdos ne sont pas en reste. Grâce au gainage... mais je ne reviens pas sur ça, vous savez déjà tout. Et si les abdos des nageurs de papillon vous semblent saillants, c’est normal. C’est la nage idéale pour les sculpter. Sinon, le crawl, c’est bien aussi. Surtout pour les obliques.

 

Le bas du corps n’est pas le plus sollicité par la nage. Si vous voulez muscler vos jambes, faites des longueurs de brasse. Elle tonifie les adducteurs (l’intérieur des cuisses), ainsi que les quadriceps et les ischio-jambiers. En bref, la brasse, c’est tout bon pour vos cuisses !

 

Voilà, vous savez tout, ou presque. Pour les plus curieux, quelques détails supplémentaires sur les différentes nages et les muscles qu’elles renforcent.

Quelques conseils pour bien se muscler avec la natation

Quelques conseils pour bien se muscler avec la natation ​​​​​​

Évidemment, pour voir les premiers bénéfices, il faut de la rigueur. Et de la régularité. Encore une fois, l’important, c’est la technique. La maîtriser, ça permet d’optimiser les résultats.

 

Et puis, la natation, c’est cool, c’est pas moi qui vais vous dire le contraire. Mais, ne négligez surtout pas les autres disciplines. Je pense à la musculation, parfaite pour développer sa musculature. Eh oui. Ainsi que ses qualités de nageur. C’est tentant, mais je ne vais pas encore parler du gainage. Vous m’avez comprise... ;-)

 

Bon, la théorie, c’est sympa. Mais, passons un peu à la pratique. Suivez-moi pour quelques longueurs musclées. On va tonifier, avec des exercices ciblés. Et à l’aide de quelques accessoires. Parce que l’un des avantages de la natation, c’est de pouvoir se concentrer sur ses objectifs. Allez, c’est parti !

 

- Pour des bras fermes, commencez par enfiler des gants palmés, ou plaquettes. Vous augmentez ainsi la charge poussée dans l’eau, et l’effort. Une autre astuce : le pullbuoy est excellent pour bloquer le travail des jambes et se concentrer sur celui des bras.

 

- Pour des abdos de rêve, continuez avec quelques longueurs en ondulation. Équipez-vous d’une planche et ondulez sur le dos, ou sur le ventre. Pour muscler les obliques, et affiner la taille, faites des ondulations sur le côté.

 

- Enfin, pour ne pas délaisser les jambes, et les affiner, sortez des palmes longues. Et travaillez vos battements qui doivent être souples. Utiliser une planche, c’est aussi une bonne idée, ça vous permettra de ne pas forcer sur les bras.

 

Avec tout ça, vous avez une bonne base pour commencer. N’hésitez pas à aller plus loin avec d’autres exercices plus spécifiques, adaptés à vos objectifs.

Pratiquée à une allure modérée, ou plus intense, la natation muscle, et fait même perdre du poids. Et ce n’est qu’un de ses nombreux bienfaits. Alors, ne vous privez surtout pas. Et puis, à l’approche des beaux jours, à vous les piscines, mais aussi les spots de nage en eau libre.

 

Après tout, l’important, c’est de varier les plaisirs !

CES CONSEILS PEUVENT VOUS INTÉRESSER :

Conseil
NATATION : PROGRAMME POUR PERDRE DU POIDS
Vous cherchez à perdre quelques kilos ? Alors découvrez mon programme de natation. Je vous fais aussi mes retours sur ce programme pour perdre du poids.
Conseil
NATATION : COMMENT AFFINER MA SILHOUETTE ?
Vous souhaitez affiner votre silhouette ? Alors la natation est le sport qu’il vous faut ! Cuisses, fesses, ventres… vous perdrez de toutes les parties du corps avec quelques exercices faciles à intégrer à vos séances de natation.
Conseil
LA NATATION FAIT-ELLE MAIGRIR ?
La natation est-elle efficace pour maigrir ? Combien de temps nager pour perdre du ventre ? Voici les secrets pour perdre du poids avec la natation !
Conseil
quels-accessoires-de-natation-pour-affiner-ma-silhouette
Comme vous le savez déjà, l’été arrive à grands pas. Nous avons pensé qu’il serait aussi sympathique de notre part de vous proposer des accessoires de natation qui vous permettrait d’affiner votre silhouette plus rapidement.

Commentaires utilisateurs

Soyez le premier à déposer un commentaire.

Déposer un commentaire
HAUT DE PAGE