COMMENT CHOISIR LES PROTECTIONS  IDÉALES POUR VOTRE CHEVAL ?

Protège-tendons, protège-boulets, guêtres ouvertes ou fermées, bandes de travail ou de polo, le choix est vaste quand il s'agit de protéger les membres des chevaux. Que choisir choisir selon la discipline ? Comment bien les poser ? Comment les entretenir ? On vous dit tout !

Le choix des protections des membres du cheval se fait en fonction de la discipline pratiquée ainsi que du niveau de protection recherché. 

protection fouganza

Vous pratiquez le saut d'obstacle : 

Vous pouvez choisir des guêtres dites "ouvertes" appelées aussi protège-tendons.

Ce type de protection offre plus de soutien des membres antérieurs, elles sont cependant interdites en cross car elle ne protègent pas la face avant du membre en cas de choc. Vous pouvez les coupler avec des protège-boulets pour les membres postérieurs. Il existe aussi des protège-boulets double coques mais ils ne sont pas autorisés dans toutes les compétitions.

Astuce pour bien les poser : 

Les guêtres et les protège-boulets ont un sens ! Les velcro doivent toujours être positionnés en face externe du membre et se scratcher de l'avant du membre vers l'arrière. 

COMMENT BIEN POSITIONNER SES PROTECTIONS ?

protection fouganza
LES GUÊTRES

Les guêtres (ou protège-tendons) se placent sur les membres antérieurs des chevaux. Les velcros doivent toujours être positionnés en face externe du membre et se scratcher de l'avant du membre vers l'arrière

protection fouganza
LES PROTÈGE-BOULETS

Pour les protège-boulets se placent sur les membres postérieurs. Avec un double velcro, le premier stratch se positionne de l'arrière vers l'avant et le second, par dessus, de l'avant vers l'arrière. La face protectrice doit toujours être positionnée en interne du membre. 

Alt/cc-protections-cheval-bandes

Dressage : vous recherchez protection et soutien ?

Choisissez des bandes de polo ou des bandes de travail qui elles, s'utilisent avec des sous-bandes (ou flanelles). Moins faciles à poser et à entretenir, elles sont cependant très utilisées en dressage et en horse ball. On les utilise également sur des chevaux à peau sensible qui supportent moins les guêtres. Elles offrent également un bon maintien des articulations et une protection contre les chocs. Les bandes ne sont pas recommandées si vous montez sur des sols trempés car elles se gorgent d'eau et deviennent très lourdes à porter par le cheval ce qui fatigue les tendons et les articulations. 

Astuce pour bien les poser :

Pour les membres droits, on tourne sa bande dans le sens des aiguilles d'une montre et c'est l'inverse pour les membres gauches. Ainsi votre velcro se ferme toujours de l'avant du membre, vers l'arrière. Attention à ce que la bande soit toujours posée à plat (pas de plis car ils peuvent être très dangereux pour le bien-être du cheval). 
Si vous avez des doutes : demandez de l'aide à votre coach !

protection neoprene

Vous cherchez une protection et un soutien optimal : 

Choisissez les guêtres fermées intégrales en néoprène qui englobent le boulet. Elles sont idéales pour les efforts intenses ou encore la mise en liberté.

Alt/cc-protections-cheval-transport

Vous souhaitez transporter votre cheval : 

Les protections de transport vous éviteront les blessures sur les membres de votre cheval pendant le transport, notamment lors de la montée ou de la descente du van/ camion.

Il existe 2 types de protection : les hautes protègeront davantage les membres de votre cheval, en incluant les articulations hautes de la jambe. Par contre, certains chevaux les supportent mal. Vous pouvez alors choisir des protections basses, qui ressemblent davantage à des guêtres de travail, mais bien plus épaisses.

Quelle taille de guêtres choisir ? 

protection fouganza
PONEY B et C (120 à 140cm)

TAILLE 1 / S / PS

protection fouganza
PONEY D (entre 140 et 150 cm)

TAILLE 2 / M / FS

protection fouganza
CHEVAL (entre 150 et 175cm)

TAILLE 2 / M / FS

Conseil Equitation Fouganza
GRAND CHEVAL  (+ de 175 cm)

TAILLE 3 / L / FS

Et les cloches : à quoi ça sert ? 

Pour protéger les pieds et les paturons de votre cheval des éventuels coups, il est utile de lui poser une paire de cloches. Cette vidéo vous explique comment les choisir et les poser selon vos attentes !

Comment entretenir ses protections ?

Vous avez galopé dans le sable mouillé ? Laissez sécher vos protections, puis passez-y un petit coup de brosse, en insistant bien sur les parties au contact des membres de votre monture. Munissez-vous éventuellement d'une éponge humide pour finaliser le tout. Sinon, vous pouvez aussi les rincer au jet d'eau. Étendez-les pour les laisser sécher ensuite. 

Conseil de stockage : évitez d'encastrer vos protections l'une dans l'autre ... à la longue elles finiront par se déformer !

ENVIE DE DÉCOUVRIR D'AUTRES CONSEILS ? 

Conseil
Le cuir est fortement sollicité pendant une séance de travail en particulier les zones en contact direct avec la sueur du cheval comme la sangle, le filet. ll est donc recommandé de le nettoyer après chaque utilisation afin de conserver un matériel de qualité (souple et hydraté). C’est le « b.a.-ba » de l’entretien.
Conseil
Débuter l’équitation ne nécessite pas forcément d’investir dans l’équipement propre au cheval. Votre centre équestre doit être en mesure de fournir le matériel de pansage et l’équipement nécessaire pour monter à cheval : tapis, selle, bridon, … La tenue du cavalier est très spécifique. Elle est nécessaire pour le confort et la sécurité du cavalier lors de sa pratique. Elle est composée d’équipements incontournables :

Commentaires utilisateurs

5 / 5 1 commentaire
Répartition des notes

Chez Decathlon, les avis sont fiables.

  • 11 février 2019

    Bonjour.
    Dans le passé, j'ai eu un PSA qui blessait systématiquement avec des guêtres. A l'exercice, je n'utilisais que rarement des protections hormis les cloches, mais en compétition de CCE, sur le cross, ou je montais assez fort, j'utilisais toujours des bandes de travail devant et derrière. Des bandes de travail bien posées peuvent éviter un claquage, même dit-on à un cheval qui a commencé à bouger, et même en course. Au contraire, mal posées elles peuvent avoir le résultat inverse et déterminer un claquage. Elles peuvent aussi provoquer de sévères chutes en se détachant. Raison pour laquelle, je conseille, en compétition de les coudre dans la gouttière externe avec une aiguille courbe. C'est assez rapide et très sécurisant.

HAUT DE PAGE