Equipement vtt : quelle veste choisir par temps chaud ?

EQUIPEMENT VTT : QUELLE VESTE CHOISIR PAR TEMPS CHAUD ?

Que ce soit en mi saison ou en pleine chaleur estivale, le coupe vent  fait partie des incontournables de la garde robe du cycliste. Equipement vttindispensable pour les pratiquants loisirs ou réguliers, il vous permettra d’être protégé du vent, de la pluie tout en  permettant à la transpiration de s’évacuer, en évitant donc « l’effet cocotte-minute ».

VESTE VTT : LA 3ÈME COUCHE

Plusieurs matières (ou « membranes ») plus ou moins techniques ont été conçues dans cet objectif (Windstopper®, Goretex®, Novardry®…), ce qui explique les différences de prix entre certains modèles. Mais quand on aime on ne compte pas :-). On n’y pense pas forcément, mais il  faut également bien s’assurer que les coutures soient étanches !

 

LA VENTILATION

Rien de plus désagréable d’être trempé sous ses vêtements alors qu’il pleut : les traditionnels vêtements de pluie peu respirant sont donc à proscrire (en référence au sketch de Dany Boon).

Je vous conseille plutôt d’opter pour un coupe – vent bien aéré au niveau d’un bras et du dos, perceptible à la présence d’un tissu en filet.

 

LE RANGEMENT 

Pour les adeptes de randonnée vtt organisée ou de compétition, sachez qu’il existe des coupe-vents transparents qui permettent de voir votre dossard : c’est toujours plus pratique que de percer son coupe vent avec des épingles ! Et si le temps sec est de  la partie, vous pourrez l’enfiler rapidement pendant la course si besoin.

La présence de bandes réfléchissantes est un plus, quand les conditions météo rendent le temps très sombre, notamment en montagne. C’est désormais obligatoire quand on roule de nuit !

Petit détail pratique qui peut avoir son importance : les poches dans le dos sont idéales pour transporter ses barres énergétiques et ses accessoires.

LE CONFORT AVANT TOUT !

Privilégiez un coupe-vent léger afin qu’il puisse se glisser facilement dans la poche arrière de votre maillot en prévision d’une averse. Mieux vaut être prévoyant surtout si vous êtes en montagne, le temps peut changer rapidement.

En cas de fortes chaleurs, n’hésitez pas à dégainer le coupe vent  sans manche, protégeant quand même la poitrine.

Le coupe-vent ne devra pas être trop ample pour éviter que le vent ne s’y engouffre et provoque un « effet voile », ni être trop serré non plus. Il est important de se sentir à l’aise pour garder une liberté de mouvement.

 

GARE À LA CHUTE

Ne tentez pas le diable en enfilant votre veste en roulant au risque de faire  une belle cascade !  Et oui, un coup de vent et c’est la perte d’équilibre assurée …

Commentaires utilisateurs

Soyez le premier à déposer un commentaire.

Déposer un commentaire
HAUT DE PAGE