Efficacité d’un casque de vélo: entretien, stockage et renouvellement

EFFICACITÉ D’UN CASQUE DE VÉLO : ENTRETIEN, STOCKAGE ET RENOUVELLEMENT

 

Les diamants sont éternels, pas les casques. Découvrez nos conseils et astuces pour que votre casque remplisse sa fonction de façon optimum en toute sécurité.

number-1

CONSEILS DE STOCKAGE ET ENTRETIEN

Un casque est un produit de sécurité. Il protège la tête en absorbant les chocs. Pour maintenir ces propriétés absorbantes, il est important d’en prendre soin à commencer par le stockage.

L’idéal est de stocker son casque dans un endroit où il ne risque pas de tomber. Il doit être bien calé et facilement préhensible. Le lieu de stockage doit également le préserver des variations de températures, de l’humidité et des UV (soleil). Il faut donc éviter les lieux critiques tels que les cabanes de jardin ou les plages arrière de voitures.

En termes d’entretien, un casque se lave avec une éponge douce et de l’eau savonneuse. Il ne faut surtout pas utiliser de détergents ou autres produits chimiques. Il doit être séché à l’air libre et essuyé avec un chiffon sans être exposé à une source de chaleur. Les mousses peuvent être lavées en machine à 30°C mais ne doivent pas être mises au sèche linge.

number-2

CONSEILS DE RENOUVELLEMENT DU CASQUE

LE POLYSTYRÈNE, UN MATÉRIAU QUI ABSORBE LES CHOCS

Un casque vélo est constitué principalement de polystyrène. C’est cette matière qui, en se déformant, permet d’absorber les chocs et de protéger le cerveau.

Il faut savoir que dans le temps et selon les conditions de stockage du casque, le polystyrène peut se durcir et perdre ses propriétés d’absorption.

Un casque de vélo ne dure pas à vie, il se renouvelle et ce dans plusieurs cas.
En cas de chute ou de fissure, le casque de vélo perd de sa cohésion et donc de sa capacité à dissiper l’énergie du choc, il doit donc absolument être changé.

UN RENOUVELLEMENT TOUS LES 3-5 ANS

Suivant l’intensité de son utilisation, il est recommandé de le changer tous les 3 à 5 ans. Il est également possible de vérifier si l’EPS (poylstyrène) n’a pas séché en enfonçant légèrement un doigt sur la matière: si elle est souple et marque facilement pas de souci, par contre si elle est dure et sèche, le casque doit être changé.

Afin de connaître l’âge de son casque, il suffit de regarder la date de production indiquée à l’intérieur du casque (souvent sous les mousses de confort).

Commentaires utilisateurs

Soyez le premier à déposer un commentaire.

Déposer un commentaire
HAUT DE PAGE