Draisienne ou tricycle : quel vélo pour votre tout-petit ?

(10)

Dès que votre bébé saura marcher, vous pourrez lui apprendre à faire du vélo. Il existe plusieurs modèles de vélos pour enfant adaptés selon sa taille, comme les draisiennes ou les tricycles. Quel modèle choisir pour votre enfant ? Décathlon vous donne tous les conseils dont vous avez besoin.

 

LES AvANTAGES DE LA DRAISIENNE

La draisienne est un vélo pour enfant vieux comme le monde. Nos arrières grands-parents ont certainement appris à faire du vélo sur ce genre d’engin, qui autrefois était exclusivement conçu tout en bois. Aujourd’hui, d’autres matériaux ont rejoint la construction de la draisienne, notamment des pneus en caoutchouc ou parfois un peu d’acier léger, mais d’une manière générale, ce vélo reste surtout adapté aux tout-petits, de 2 à 4 ans, de par le poids maximum qu’elle peut supporter.

L’autre caractéristique de taille de la draisienne reste qu’elle n’a pas de pédales. Ici, on avance avec les pieds en les poussant à partir du sol, comme sur une trottinette, mais en étant assis à califourchon sur la petite selle. Ce vélo pour enfant est donc surtout fait pour donner une première sensation du vélo aux enfants, les initier à monter sur une machine pour se déplacer, et surtout leur apporter le sens de l’équilibre.

Si on a assez d’espace chez soi, la draisienne est parfaite pour être utilisée en intérieur, car certains modèles proposent des roues en plastique qui ne laissent pas de traces au sol. Bébé pourra donc se déplacer sur son petit vélo sous votre surveillance, sans avoir à sortir pour s’amuser.

La draisienne est aussi l’engin idéal pour apprendre à freiner, puisque certains modèles sont en effet pourvus de freins. L’enfant pourra dès lors prendre conscience qu’il est seul à maîtriser son vélo et qu’il peut lui faire faire ce qu’il veut.

La draisienne a donc quelques avantages indéniables pour mettre son enfant au vélo : lui permettre de commencer très tôt, de pratiquer en intérieur. C’est également une première étape dans sa découverte du sport en général, et du vélo en particulier.

LES AVANTAGES DU TRICYCLE

Le tricycle reste encore aujourd’hui un autre grand classique du vélo pour enfant. Comme son nom l’indique, ce vélo pour enfant est formé de trois petites roues : une à l’avant et deux à l’arrière. Ce design particulier permet à l’enfant de trouver une certaine stabilité sur son vélo, et ainsi de pouvoir apprendre à pédaler en étant sûr de ne pas tomber.

Certains modèles de tricycles sont pourvus d’une canne amovible qui permet au parent de suivre son enfant afin qu’il ne s’éloigne pas trop et de l’aider à se diriger. D’autres vélos pour enfants sont faits exclusivement pour l’intérieur avec des matériaux non salissants comme le plastique, et d’autres pour l’extérieur, mais à toujours utiliser sous votre surveillance.

Le côté ludique de certains tricycles est aussi un plus, comme une petite benne en plastique accrochée aux roues arrière, ou un panier à l’avant qui permettra aux enfants d’y mettre des jouets et d’apprendre à pédaler en s’amusant.

Vous devrez rester près de votre enfant lors de la première utilisation de son tricycle pour analyser ses réflexes, voir s’il comprend l’usage des pédales de frein et du guidon, s’il arrive à se diriger et à freiner tout seul, surtout s’il n’a pas eu de draisienne avant, ou qu’il n’est jamais monté auparavant sur un vélo pour enfant. Enfin, si ces étapes sont assimilées sur un tricycle, l’apprentissage du vrai vélo sera un vrai jeu d’enfant !

Le tricycle est idéal pour les enfants de trois ans qui savent déjà bien marcher. L’étape suivante sera le vélo à petites roues accrochées à la grande roue de derrière. Maintenant que l’enfant a le sens de l’équilibre, du freinage, du pédalage et de la direction, pédaler avec un vrai vélo sera beaucoup plus simple pour lui.

QUEL TAILLE DE VÉLO CHOISIR SELON L’ÂGE DE L’ENFANT ?

La draisienne et le tricycle sont des vélos pour enfants complémentaires puisqu’ils apportent chacun leur tour un apprentissage différent du vélo. La première sera idéale pour initier Bébé, tandis que le second sera plutôt destiné aux enfants de 3 à 5 ans. Il s’agira de la petite étape précédant celle du vrai vélo avec des petites roues, voire sans.

Pour être appréciée de l’enfant, la draisienne comme le tricycle doivent être appréhendés comme des jouets, sans contraintes d’utilisation pour Bébé. Il devra découvrir par lui-même le côté pédagogique du vélo, à son rythme et ne pas voir son nouvel engin comme une peur.

Si la sécurité est renforcée sur chacun de ces modèles pour permettre à l’enfant d’apprendre en douceur, il se peut qu’il tombe malgré tout. Dans ce cas, pensez à remettre en selle votre enfant directement pour qu’il n’ait pas peur de prendre très tôt le contrôle de sa draisienne ou de son tricycle. Il évitera de cette façon de l’identifier comme un objet de torture, et comprendra qu’il peut éviter de tomber en apprenant tout seul comment fonctionne son petit vélo.

Ces deux modèles de vélos pour enfants pourront lui apprendre progressivement le sens de l’équilibre, du pédalage et toutes les étapes nécessaires dans le fonctionnement du vélo. À vous de choisir celui qui conviendra le mieux à votre bébé, en fonction de son âge et de l’apprentissage que vous voulez lui apporter.

Dans les deux cas, pour une question de sécurité surtout si votre enfant apprend à faire du vélo en extérieur, et pour le mettre encore plus en confiance, vous pourrez l’équiper d’un casque, de coudières et genouillères pour le protéger des éventuels bobos dus aux chutes.

  • 1
  • 2
  • 3
  • 4
  • 5
Vote
Conseil

La draisienne, l’ancêtre du vélo, fait un retour en force auprès du public. Pourquoi un nombre croissant de parents choisissent-ils ce modèle pour enseigner à leurs enfants à faire leurs premiers pas sur une bicyclette ? Retour sur un engouement qui semble avoir de beaux jours devant lui.

(10)
Conseil

L’apprentissage du vélo pour enfant passe par différentes phases: la maîtrise de l’équilibre, le pédalage et lefreinage. L’enfant ne peut pas assimiler toutes ces étapes en même temps et l’équilibre est évidemment la première chose à acquérir.

(7)
HAUT DE PAGE