Différences entre marche, randonnée et course à pied

(1)

Chaque sport nécessite une paire de chaussures adaptée au mouvement de votre pied. Découvrez ici la principale différence en marche, randonnée et course à pied.

  La marche sportive et la randonnée ont un point commun principal : il s’agit de marcher, donc d’avoir toujours un pied en contact avec le sol. C’est là que réside la différence avec la course à pied, qui consiste en un moment de transition où l’on s’élance avec un pied pour retomber sur l’autre pied. Le pied quittant le sol en running, vous avez besoin d'un bon amorti pour absorber les chocs de votre talon au sol. C’est d’ailleurs pourquoi les chaussures de marche sportive sont conçues différemment : elles nécessitent moins d’amorti, car le choc est moindre qu’en running, mais elles doivent travailler plus le déroulé du pied et la souplesse. En savoir + sur les besoins du pied en marche et en course à pied.

_2"}}]]

  Entre la marche sportive et la randonnée, la différence est dans le terrain de pratique. La randonnée se pratique sur terrains accidentés et le plus souvent avec du dénivelé (montagnes). Les chaussures de randonnée nécessitent donc de l'accroche et de la protection pour le pied. Les chaussures de marche sportive pour homme ou pour femme doivent quant à elles être légères et flexibles pour faciliter le déroulé spécifique du pied. En plus des chaussures, on peut se procurer des bâtons de marche nordique si on le souhaite : ceux-ci sont spécifiquement adaptés pour réduire davantage les microtraumatismes lors de la marche, et pour faire travailler le haut du corps. NORDIC WALKING_3

NEWFEEL.COM_BANNER

  • 1
  • 2
  • 3
  • 4
  • 5
Vote
HAUT DE PAGE