logo-btwin-kids

DÈS 6 ANS, APPRENEZ-LUI À FAIRE DU VÉLO EN VILLE

Et si vous remplaciez les trajets en voiture par des moments ludiques en famille ? Votre enfant maîtrise son vélo. C’est peut-être le moment de lui apprendre à circuler en ville ;-) 

Se déplacer, c’est beaucoup plus sympa en vélo. Surtout avec des enfants. Et ça, certains parents l’ont bien compris. Parmi eux, il y a Wim, chef de produit chez BTWIN, mais, surtout, passionné de vélo. Cette passion, Wim l’a transmise à ses enfants qu’il emmène régulièrement sur les pistes cyclables. On l’a rencontré pour qu’il nous partage ses conseils pour apprendre à son enfant à circuler en vélo en ville.

En général, on recommande de commencer à rouler sur les pistes cyclables quand l’enfant a environ 6 ans. Selon toi, c’est quand le bon moment pour envisager des trajets en ville avec son enfant ?

Le plus important, avant de lancer un enfant dans le trafic urbain, c’est qu’il maîtrise parfaitement le vélo. Il faut qu’il soit, par exemple, capable de faire un stop imprévu, des virages, ou d’éviter des obstacles. Ça s’apprend assez facilement, dans un parc ou sur un parking. C’est, surtout, aux parents de juger quand l’enfant a la maturité nécessaire pour écouter. Il faut trouver le bon équilibre entre cette maturité, et la parfaite maîtrise de son vélo. C’est aussi très important que le parent soit lui-même confiant sur son vélo. 

En ce qui concerne le code de la route, au début, avec les plus petits, c’est l’adulte qui dirige. Car ça peut être un peu compliqué d’expliquer à un enfant en bas-âge les règles de sécurité. S’il s’agit d’un enfant plus âgé, on peut, bien-sûr, le responsabiliser plus facilement. 

Évidemment, les enfants roulent plus lentement. On prend, donc, en compte qu’ils se fatiguent plus facilement. Et on privilégie des trajets courts. Malgré tout, il reste de nombreuses possibilités : aller à l’école ou au sport, faire de petites courses, rendre visite à ses copains, etc. 

velo-ville-enfant

Un bon équipement, c’est la base. Ça sécurise, et ça rassure.  Quel matériel doit-on prévoir pour rouler en ville avec ses enfants ?

Le minimum, c’est un vélo de ville, adapté à rouler par tous les temps. Jour et nuit, quand il fait plus sombre. Un vélo à la bonne taille de l’enfant, c’est aussi primordial, autant pour la maniabilité que pour la sécurité. 

Un bon équipement, ça implique surtout un bon éclairage. La visibilité, c’est très important. Les indispensables, pour sécuriser l’enfant, ce sont le casque et le gilet de visibilité. On peut également prévoir un système pour transporter le matériel de tous les jours. Par exemple un porte-bagage, pour éviter à l’enfant de porter son cartable sur le dos. 

Un drapeau, pour remettre plus haut le point visibilité de l’enfant, ou un écarteur de danger, ce n’est pas obligatoire, mais utile et sécurisant. 

Mais, le principal, c’est de donner le bon exemple à son enfant. Et de soi-même s’équiper et respecter les règles de sécurité. 

Quelles sont les principales règles de sécurité ? Comment on les explique à un enfant, pour le responsabiliser sans l’effrayer ?

En termes de sécurité, il y a deux règles d’or. La première : en cas de doute, on freine. La seconde, c’est simplement d’être vigilant et de respecter les feux et les stops. Car c’est là que cela devient dangereux si on ne fait pas attention. 

Ils doivent apprendre à se concentrer sur la circulation, mais, pour eux, cela devient rapidement un jeu. 

Pour leur apprendre le code de la route, on privilégie un apprentissage en situation. Car c’est difficile pour un enfant de se projeter ou de retenir les règles s’il ne comprend pas comment et pourquoi il doit les appliquer. Un enfant mémorise mieux ce qu’il vit en situation. Evidemment, c’est aussi très important de lui expliquer pourquoi on lui demande d’agir comme ça, et quelles pourraient être les conséquences d’un manque de vigilance de sa part. C’est important de le responsabiliser, sans lui faire peur. 

velo-ville-enfant

Peux-tu nous donner quelques exemples de petits exercices, ou de petits jeux, à faire avec son enfant pour le préparer à rouler en ville ?

Avant de prendre le vélo pour faire le trajet, par exemple pour aller à l’école, on peut faire une reconnaissance du parcours. D’abord seul, puis avec l’enfant, le dimanche par exemple. On favorise un moment calme, avec peu de circulation, pour familiariser l’enfant avec le trajet. Cela permet aussi de l’observer et de voir quelles sont ses réactions. Et surtout, s’il comprend bien les règles de sécurité. 

Pour l’aider à se déplacer en prenant en compte des obstacles, on peut l’emmener dans un parc, et lui apprendre à rouler entre les arbres. On peut aussi lui aménager des mini parcours, plus ou moins complexes, avec des petits cônes ou des objets. L’idée c’est qu’il apprenne à se déplacer avec son vélo, sans percuter les objets environnants. 

On peut le laisser rouler dans des environnements où il y a d’autres enfants. Par exemple, si je prends l’exemple de la Belgique, les enfants peuvent faire du vélo dans la cours de l’école pendant que les autres jouent. Ca leur permet d’apprendre à être vigilant. 

Un autre bon exercice consiste à estimer le temps qu’il met à freiner lorsqu’on l’invite à le faire, et la distance dont il a besoin. Est-ce qu’il s’arrête rapidement, ou est-ce qu’il a besoin d’un peu de temps pour freiner. L’important c’est vraiment qu’il intègre les règles de sécurité.

Enfin, l’important pour apprendre à faire du vélo, en ville, à son enfant, c’est de lui consacrer un temps rien qu’à lui. Sans ses frères et soeurs, en vélo ou sur un siège bébé. Cela permet au parent d’être moins stressé car il n’a qu’un seul enfant à gérer, et ça laisse le temps à l’enfant d’appréhender son vélo et le trajet.

Quels sont tes conseils pour rassurer un enfant un peu effrayé par l’environnement urbain ?

On peut le transporter dans un porte-bébé, pour le familiariser avec les bruits de la ville. Ou rouler sur le trottoir. C’est autorisé jusqu’aux 8 ans de l’enfant. Mais, il est préférable d’aller sur la piste cyclable, car on n’y croise pas de piétons. S’il n’y en a pas, évidemment, on reste sur le trottoir. 

Si l’enfant est craintif, on y va étape par étape. On peut par exemple tracter son vélo, avec un système qui lui permet de pédaler, mais qui sécurise le trajet car l’enfant n’est pas maître de son vélo. Cela lui évite de se mettre en danger, et ça peut le rassurer. 

Mais en règle générale, ce qu’il faut retenir, c’est que les enfants n’ont pas peur. C’est nous qui projetons nos craintes sur eux. 

 

 

Voilà, vous savez tout. Maintenant, à vous de jouer. 

Si vous pratiquez déjà régulièrement le vélo avec vos enfants, n’hésitez pas à partager votre expérience. Et si vous n’avez pas encore franchi le cap, dites-nous quelles sont vos craintes, ou ce qui vous empêche de vous lancer. 

Thomas-chef-de-produit-btwin

Thomas

Chef de produit vélo enfant 6-12 ans

 B'TWIN

PLUS DE CONSEILS ? C'EST PAR ICI: 

Conseil
Le vélo est choisi et le casque (à la bonne taille) aussi. Paré pour la balade ? Pas tout à fait… il reste un dernier « détail » à régler : le casque.
Conseil
comment_choisir_VTC_enfant
Découvrez les critères à prendre en compte pour choisir le bon VTC pour un enfant ! Avec ces conseils, impossible de se tromper ;)
Conseil
comment_choisir_VTT_enfant
Retrouvez nos conseils pour choisir le VTT qui sera adapté à la fois à la taille de l’enfant et aussi à ses envies.
Conseil
VTC-ou-VTT-lequel-choisir
Entre VTC et VTT, le coeur de votre petit loup balance? Pour l’orienter dans son choix et qu’il puisse profiter pleinement de son deux roues, voici les principales différences entre un VTC et un VTT.
Conseil
rando_VTT_enfant
Dès l’âge de 6 ans, en famille ou dans le cadre de sorties encadrées, vos kids peuvent tout à fait s’adonner aux joies de la rando VTT. Mais avant de partir, minute papillon, voici quelques trucs et astuces pour bien préparer l’escapade de vos p’tits loups!
Conseil
comment_choisir_velo_enfant
Du vélo enfant premier âge au vélo pour les enfants de douze ans et plus, choisir un vélo enfant implique de concilier équilibre, apprentissage, taille, sécurité et confort.

Commentaires utilisateurs

Soyez le premier à déposer un commentaire.

Déposer un commentaire
HAUT DE PAGE