DÉCOUVRIR LE SKI DE RANDONNÉE

Marre de payer un forfait ? Envie de découvrir la montagne autrement et d’échapper au tumulte de la foule ?
En famille ou entre amis, nous vous proposons de découvrir le ski de randonnée, un sport complet alliant nature et dépassement de soi.

Le ski de randonnée est un sport qui se pratique en montagne sur terrain enneigé, sur domaine skiable ou en dehors des pistes (hors piste) et indépendant des remontées mécaniques. Cette pratique sportive complète consiste à parcourir la montagne à skis, à la montée (ou l’ascension) comme à la descente.

QU'EST-CE-QUE LE SKI DE RANDONNÉE ?

Un peu d'histoire
 

Historiquement le ski de randonnée était un moyen pour les chasseurs préhistoriques de se déplacer en montagne en milieu enneigé via du matériel archaïque (patins en bois).

Par la suite, les passionnés de montagne en quête de sommets et d’aventures ont adopté cette pratique pour parcourir la montagne autrement.

Enfin, le développement du matériel (industrialisation, légèreté et facilité d’utilisation) a démocratisé la pratique pour en faire un sport, faisant naître de nouvelles valeurs : se dépenser en sécurité - accessible au plus grand nombre.

Ski de montagne, ski alpinisme, ski de randonnée nordique ou randonnée à ski sont autant d'appellations pour caractériser le ski de randonnée (ce dernier restant le terme le plus couramment utilisé).

 

En France, la mecque du ski de randonnée est la station d’Arêches Beaufort avec la course emblématique de la Pierra Menta, qui consiste à relier en ski 10 sommets du massif Beaufortain.

Découvrir le ski de randonnée

LES RÈGLES DU SKI DE RANDONNÉE

En toutes circonstances : le respect de la montagne, de sa faune et de sa flore.

"Toute personne a le devoir de prendre part à la préservation et à l’amélioration de l’environnement" - Article 2 de la Charte de l’Environnement adoptée par le Parlement en Congrès le 28 février 2005.

Il faut donc respecter les zones protégées ou soumises à des réglementations spécifiques, que ce soit de jour ou de nuit, à la montée comme à la descente.

Notre conseil : prévoyez toujours d'emporter un sac vous permettant de ramasser les déchets que vous trouverez en chemin et de ne pas disperser les vôtres dans la montagne.

 

Sur le domaine skiable : pensez à suivre ces quelques règles, pour votre sécurité et la bonne entente avec les autres skieurs.

Assurez-vous que la pratique du ski de randonnée est autorisée sur la station (aucun arrêté municipal d'interdiction ou de restriction) et renseignez-vous sur les horaires d'ouverture et de fermeture.

Sachez qu'il est interdit d'emmener vos amis à quatre pattes sur les pistes de ski.
 

1. A la montée :

Pendant la journée, vous devrez utiliser uniquement les bords de piste et, si vous êtes en groupe, monter en file indienne et non de front. Restez vigilant si vous devez traverser une piste, et surtout ne traversez pas sans une visibilité suffisante.

Le soir, il est recommandé de rester également sur le bord des pistes fraîchement damées afin de ne pas dégrader le travail des exploitants du domaine skiable.

 

2. A la descente :

En journée, sur piste ou itinéraire hors piste, profitez des joies du ski ! Pour le hors piste, n'oubliez pas de partir équipé de votre matériel de sécurité : sac-à-dos avec pelle et sonde, et votre DVA.

Le soir, pensez aux dameurs et à leur travail parfois compliqué : ne faites pas de traces au milieu des pistes fraîchement damées, même si la tentation est grande.
Et prudence maximale à la descente de nuit, les dameuses utilisent des treuils de plusieurs dizaines de mètres dont le câble, parfois invisible jusqu'au dernier moment, peut se trouver sous la neige ou être tendu en travers des pistes (danger de mort).

LE SKI DE RANDONNÉE, QUELS BIENFAITS ?

Le ski de randonnée est un sport complet qui va développer vos capacités pulmonaires et musculaires. Randonner à ski, c'est aussi bénéficier de tous les avantages d’une pratique outdoor, en pleine nature (vitamine D, air pur, dépaysement).

Vous pouvez pratiquer seul ou en groupe pour partager un moment de plaisir, de dépassement de soi et de découverte. Une sortie en ski de randonnée vous laissera une sensation de bien être, due autant au relâchement procuré par une séance de sport intense qu'au sentiment de récompense face à l’effort fourni.

découvrir le ski de randonnée avec les conseils Decathlon

LE SKI DE RANDONNÉE, EST-CE POUR VOUS ?

Vous aimez vous dépenser en pleine nature et vous cherchez à éviter la foule et les remontées mécaniques ? Explorer la montagne, profiter des espaces vierges, vous évader loin du tumulte des pistes... Votre âme d'aventurier sera comblée avec le ski de randonnée. 

Vous l’aurez compris, le ski de randonnée se pratique en deux temps, la montée et la descente. Il faut donc être capable d'endurer la montée, mais également de skier à la descente, sur différents types de terrains et qualités de neige. 

Concernant l’effort physique, pas de panique, c’est chacun son rythme ! Pas besoin de savoir courir le marathon en un temps record, c’est ouvert à tout le monde. Quant à la descente, choisir un itinéraire adapté à votre condition physique et votre niveau de ski, c'est la garantie d'une randonnée à ski réussie !

 

Bien commencer et pratiquer en toute sécurité : le Resort Touring.

Se pratiquant sur le domaine skiable, le Resort Touring permet de découvrir le ski de randonnée et redécouvrir la montagne en toute sécurité seul, entre amis ou en famille.
Vous montez sur les tracés balisés mis à disposition dans certaines stations (de plus en plus), puis redescendez sur les pistes damées tout en respectant le code des pistes.

 

Vos motivations :
Vous voulez vous dépenser, entretenir votre forme physique, et vous échapper de la foule et du tumulte de la station le temps d’une heure ou d’une demie journée en toute sécurité.

Le ski de randonnée en toute liberté : le Mountain Touring.

Dans un univers montagne plus sauvage, éloigné du domaine skiable et de manière autonome, vous pratiquez la randonnée à ski en toute liberté, avec pour seule contrainte les conditions météo.

Vous êtes équipé de tout le matériel de sécurité (dva, pelle, sonde, baudrier, corde), et, comme pour toute sortie en autonomie dans la nature, avec de l'eau et un en-cas, voire un casse croûte si la sortie doit durer la journée (ou plus). Un bon saucisson ou quelques carrés de chocolat en guise de récompense trouveront aussi facilement leur place dans votre paquetage.

Vous pouvez partir entre amis ou en famille, si possible encadré par des professionnels de la montagne (Guides), et toujours accompagné (jamais seul). Vous partez ainsi pour une sortie de ski de randonnée à la journée ou sur plusieurs jours.

 

Vos motivations :
Vous recherchez les espaces vierges, la neige fraîche, le calme et l’évasion, vous appréciez le paysage et prenez des photos, vous prenez du plaisir aussi bien à la montée qu’à la descente. Vous recherchez la plus belle vue au sommet, la meilleure exposition pour redescendre, la sécurité est votre priorité (conditions météo, avalanches, etc…).

number 5

L'ÉQUIPEMENT NÉCESSAIRE POUR PRATIQUER LE SKI DE RANDONNÉE

Le ski de randonnée nécessite un équipement bien spécifique, adapté à la discipline.

Pratiquer le ski de randonnée avec des bâtons télescopiques et les conseils Decathlon

LES BÂTONS

Ils sont indispensables pour l’équilibre et la propulsion lors de la montée, et offrent des points d’appui lors de la descente.

Il existe deux types de bâtons : le bâton à taille réglable ou télescopique, moins encombrant lorsque vous ne l’utilisez pas, et le bâton monobrin (bâton classique).

LE CASQUE 

Le port du casque est donc fortement conseillé, c’est la première protection en cas de chute.

Il est essentiel de se mettre en sécurité car le danger ne vient pas forcément de la pratique mais des autres skieurs qui évoluent sur le domaine skiable.

LES SKIS DE RANDONNÉE

Ils sont plus légers et plus maniables que des skis alpins traditionnels, et sont équipés de fixations spécifiques permettant à la fois de monter et de descendre. Il existe différents types de skis de randonnée selon leurs lignes de côte.

LES CHAUSSURES DE SKI DE RANDONNÉE

Elles sont caractérisées par une fonction marche avec un fort débattement.
Beaucoup plus légères que des chaussures de ski alpin classiques, la forme de leur semelle spécifique est adaptée à la marche d’approche.

LES FIXATIONS

Elles sont débrayables, c'est-à-dire que le talon est libéré pour permettre la montée, puis le talon se bloque pour la descente.

2 types de fixations existent :

*Les fixations à inserts, avec un avantage considérable qui est le poids. Ce type de fixation requiert une chaussure de ski spécifique équipée d'inserts.

*Les fixations débrayables ou à plaque : meilleur confort et sécurité à la descente avec le même type de déchaussage qu’une fixation de ski alpine classique.

LES PEAUX DE PHOQUE

Indispensables pour monter sans glisser, les peaux sont constituées de poils permettant de ne pas reculer lors de la montée. On les enlève pour descendre.

DVA (Détecteur de Victime d’Avalanche)

Indispensable si l’on prévoit une sortie en hors piste.

Cet appareil permet de localiser une victime ensevelie par une avalanche, et de commencer à la dégager sans avoir besoin d'attendre les secours. Son utilité est donc vitale puisqu'il permet d'augmenter les chances de survie en attendant l'arrivée des secours sur place.

LA PELLE

Une pelle pour dégager la victime en cas d'avalanche. Permet aussi de se creuser un abri en cas de problème.

LA SONDE

Pour localiser de manière précise la victime en cas d'avalanche, en termes localisation mais aussi de profondeur. Permet de savoir sous combien de cm ou mètres de neige la victime est ensevelie et d'organiser de manière efficace les opérations de dégagement.

LES COUTEAUX

Les couteaux sont des éléments de sécurité pour la progression en neige dure, compacte, glacée. Les couteaux évitent le dérapage latéral tout en permettant la progression skis à plat, ce qui garantit l'efficacité des peaux. Ils s’utilisent lorsque la neige est dure et que les peaux n’adhèrent plus suffisamment, notamment lorsque la neige ne porte pas à pied (neige croûtée, soufflée, irrégulière).

LE SAC A DOS DE SKI DE RANDONNÉE

Un sac à dos de ski de randonnée se différencie d'un sac à dos de randonnée pédestre de par ses nombreuses spécificités, qui vous permettent de transporter tout le matériel nécessaire à cette activité. Pour évoluer en montagne en hiver en toute sécurité, vous avez besoin d'une pelle, d'une sonde (dans le sac) ainsi que d'un DVA (détecteur de victimes d'avalanches - que vous portez sur vous). Lors de la descente, vous devez pouvoir ranger vos peaux de phoque. A l'inverse, lors de la montée, vous pouvez éprouver le besoin d'accrocher vos skis sur votre sac pour franchir un terrain rocheux ou autre.

Seul un sac à dos conçu pour le ski de randonnée peut vous permettre de transporter tout cet équipement dans de bonnes conditions grâce à différentes poches, sangles et attaches extérieures, ainsi que les matériaux avec lesquels il est conçu, plus résistants aux endroits d'abrasion des skis ou de la pelle.

Alors, prêts à chausser les skis et venir profiter de l’air pur de la montagne ?

 

 

DÉCOUVREZ NOTRE SÉLECTION DE CONSEILS

Conseil
comment bien s'habiller pour le ski les conseils de wed'ze
Il existe tellement de modèles et caractéristiques dans les vestes de ski qu’il peut être difficile de s’y retrouver ! Si vous aimez skier sur la piste, voici quelques conseils pour vous aider à vous y retrouver et choisir la veste adaptée à vos besoins.

GREGORY

Equipe communication Wed'ze, passionné de ski de randonnée

Commentaires utilisateurs

Soyez le premier à déposer un commentaire.

Déposer un commentaire
HAUT DE PAGE